[AERO-ELEC] A quoi servent les condensateurs

Comme une résistance de 8 ohm pour


Cool, moi j'utilisais des résistances SFR25 montées sur dissipateurs (pas cher).
Pas mal...
A+ DRS
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
disiez...

l'isolant absolu n'existe pas (même dans le vide il existe un courant de fuite par effet quantique du flux d'éléctron
pour ce qui est de la resistance c'est 30 Kohm/cm en eau pure, de 5 à 10 kohm/cm pour de la volvic
en pratique à negliger pour un rodage à 2-3V dans l'eau
--
jf Pion
No Neurone Inside
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

=========> J'ai testé le weekend dernier le rodage à l'eau pour deux speed 300 6V,

======= perso je pense que ton moteur avait une faiblesse . car je ne vois pas en quoi un bain pourrait casser un balai.
si tu n'as pas retrouvé le morceau , c'est normal car le balai etant en acier , il a du etre tt simplement attiré par l'aimant du stator . et s'est coincé entre 2 aimants .... il n'a pas pu disparaitre !!!!
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Christophe wrote:

Salut
A mon avis 5v c'est trop dans l'eau, surtout si tu n'as pas utilise de l'eau distillee mais du robine, a cette tension l'electrolise n'est plus negligeable et commence a bouffer serieusement le metal. Mais bon ceci n'est qu'un avis et rien d'autre.
A++
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
vous disiez...

houlà pas besoin de 5 V, dans l'eau le freinage par l'eau du rotor équivaut à une hélice assez forte et ça grille le moteur !

c'est le point faible des sp 300 , c'est souvent là que ça grille

c'est surtout le 5 V dans l'eau
honnetement pour un sp 300 je rode pas
c'est surtout pour des moteurs à charbons amovibles souvent chers et sur lequels il faut préserver l'investissement dans le collecteur
les sp 300 rentre dans la catégorie moteur jetables
--
jf Pion
No Neurone Inside
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Merci à tous pour vos réponses !
Je retiens donc qu'il faut - SOUS VOLTER de manière importante quand on utilise cette méthode - utiliser de préférence de l'EAU DISTILLEE - s'en DISPENSER pour les petits moteurs "jetables" ;-)
@ +
Christophe
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
vous disiez...

voilà
ou du white spirit ou du pétrole lampant

voilà
--
jf Pion
No Neurone Inside
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour à tous et bonjour Christophe.
La première fois que j'ai entendu parler de cette méthode de rodage à l'eau j'ai aussi été septique, mais j'avais un Speed 600 neuf sous la main et j'ai tenté le coup, et ca a super bien marché !
En effet, les avantages de l'eau par rapport à l'air viennent de ses meilleurs conductions électrique et thermique. Lorsqu'un moteur est neuf, ses charbons ont des angles saillants qui favorisent les arcs électriques. Les arcs électriques sont des facteurs destructifs qui lancent souvent le moteur dans un cycle rapide de destruction. En effet, un arc électrique arrache de la matière quand il se produit ! (c'est d'ailleur pour cela que lors d'une manipulation physique de ce genre, on se protège des enventuelles projections de matières métalliques avec des lunettes). Et malheureusement, plus tu arraches de matière et moins bonnes sont tes surfaces en contact donc tu augmentes le risque d'arc électrique et ainsi de suite.
Avec l'eau, tu abaisses la tension de clacage (celle qui définie la tension nécessaire à la formation de l'arc électrique) donc tu arraches moins de matière quand il s'en crée. De plus, tu diminues la température dans le moteur (quoi qu'à faible tension de rodage, c'est négligeable) et surtout tu élimines beaucoup plus de particules créées lors du frottement entre les charbons et les collecteurs, se qui améliore leur état de surface après rodage en évitant l'effet "papier de verre très gros grains".
Pour la tension adéquate, c'est un peu comme on le sent. On prend souvent du 5v pour roder des moteurs 6v et 7,2v car on à tous un pack d'accu adéquate où mieux, une alim de PC trafiquée. Personnellement, j'ai utilisé cette dernière solution car mon alim passe jusqu'à 18 A au 5v ce qui bien plus que l'intensité maximum admissible par le moteur. Par contre, c'est bien aussi de commencer avec un tension plus faible, juste de quoi faire tourner le moteur.
Pour les problèmes d'éventuels cours-circuits, il ne faut surtout pas oublier de monter un fusible au niveau de ton fil d'alimentation principal ayant une valeur légèrement inférieure au courant maxi admissible par ton moteur. Le fusible protège ton alim (notamment si comme moi, elle est branchée sur le secteur) et aussi ton moteur car si le fusible claque, il y a vraiment un problème puisque, comme tu sous-alimentes ton moteur et que tu le fais tourner à vide, tu ne devrais normalement jamais atteindre son courant critique.
Sinon, pour les gens qui ont peur de s'électrocuter, le seuil typique concidéré comme dangereux (potentiellement mortel pour un homme bien portant) et la tension de 24v, donc pas de danger avec du 5v par exemple. Par contre, méfiez vous des nouveaux moteurs qui demandent des packs avec un très grand nombre d'éléments car on peu théoriquement se prendre de belles chataignes (PS: je n'ai jamais testé, certains en on peut être déjà fait l'expérience).
Pour le problème du collecteur cassé, c'est certainement dû à un défaut de fabrication car je vois mal l'eau arracher quoi que ce soit sur un moteur sous alimenté tournant à vide !
Enfin, pour le problème du séchage et du temps de rodage, j'ai rodé mon moteur en changeant l'eau jusqu'à ce qu'elle reste à peu près claire puis je l'ai laissé tourner à l'air libre jusqu'à ce qu'il soit parfaitement sec, afin d'éviter que l'eau (du robinet) ne forme des dépots calcaires entre les charbons et les collecteurs. Le rodage dans de l'eau distillée aurait sûrement été meilleur mais bon ....
Pour le coup du rodage dans le White, je n'ai jamais essayé. Pour ceux qu'ils l'ont testé, êtes vous sûr que le white n'attaque pas le vernis protecteur des spires du bobinnage ?
Bon rodage à tous :)
Pascal RIZZO

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Voilà une explication comme on les aime, merci.
Philippe camus

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
salut il parraitrait que le white spirit c'est encore mieux L.S.
On 27 Jun 2004 02:37:33 -0700, snipped-for-privacy@ifrance.com (Pascal RIZZO) wrote:

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.