Projet FMC (Flight Management Computer) pour modèle RC avion

Projet FMC (Flight Management Computer) pour mod=E8le RC avion
Slt!
J'ai depuis un certain temps une id=E9e qui me trote dans la tete...
R=E9aliser un sorte de FMC (Flight Managment Computer) pour un mod=E8le
r=E9duit d'avion radiocommand=E9.
Je suis dans l'aviation civile,passionn=E9 d'=E9lectronique et =E9galement
de mod=E8le r=E9duit d'avion.
Je vous sollicite pour m'aider =E0 cr=E9er une petite communaut=E9 de
concepteur (tout horizon confondu) pour permettre l'=E9laboration de ce
projet.
Mais rentrons dans le vif du sujet.
Les grandes lignes du projet sont pour la plupart d=E9ja =E9tabli (tout
id=E9e nouvelle est bienvenue!!), nous les verrons par la suite...
Avant de commencer toute chose, il faut savoir que la FMC devra etre
capable de mettre sur ON/OFF chacune de ses fonctions pour permettre au
pilote de voler selon son souhait.
Pour le moment le projet sera orient=E9 mod=E8le avion electrique,
cependant il faudra par la suite qu'il soit capable de gerer =E9galement
des avions thermique. Le changement est assez simple puisque seule la
gestion de la propulsion sera modifi=E9.
La FMC devra gerer tous les =E9l=E9ments de l'avion:
-Accu
-Moteur
-Recepteur
-Servos
Il se vera forcement adjoindre pour son bon fonctionnement
- Altimetre electronique
- Mesure vitesse air
- Mesure cap
- Position de l'avion dans l'espace
Tout ses instruments seront g=E9rer electroniquement, ils sont pour la
plupart d=E9ja pr=E9-con=E7u...
Pour l'ajout de s=E9curit=E9 il viendra s'ajouter:
- Double Accu
- Balise
- Parachute
Tout ceci sera gerer par la FMC pour une bonne coh=E9sion de l'avion.
Voici les principales fonctions de la FMC (d'autres pourront suivre)
- Gerer une perte de signal radio emetteur
Pour cela la FMC detectera d'abord cette perte, l'aprouvera (perte
passagere), ensuite avec ses =E9l=E9ments en m=E9moires (cap) elle
actionnera les servos de l'avion (aileron derive) pour mettre un cap
inverse.
Si au bout d'un certain temps le signal n'est pas r=E9apparu, la FMC
d=E9clenchera l'arret de l'avion avec la balise et son parachute.
- Gerer les accus
Pour cela elle devra g=E9rer l'alimentation double accu, en signal=E9 le
pilote, puis pour les moteurs electrique gerer leur alimentation
(puissance) en fonction de l'=E9tat de l'accu de secour.
Dans le meme cas que pr=E9cd=E9ment en cas de coupure total
d'electricit=E9 elle declenchera la balise et le parachute.
- Stabiliser l'avion en vol (deconnectable)
Ceci pourra etre utile au d=E9butant comme aux experts pour effectuer un
vol stable. La FMC devra gerer la stablisation de l'avion face aux
pertubations mais =E9galement le stabiliser lors de mouvement de
l'appareil par le pilote.
Pour cela lorsque les manches de commandes seront au repos l'avion sera
stabiliser dans la derniere position 3d connu( exemple en virage, ou
vol rectiligne..etc...)
- Gestion de la vitesse de l'appareil (mode deconnectable)
Dans ce cas le variateur de la puissance du moteur ne servira plus =E0
gerer sa puissance mais =E0 gerer la vitesse de l'avion. Ce sera la FMC
qui en fonction de la vitesse indiqu=E9 gerera la puissance moteur.
Exemple en mont=E9e on monte le regime, en descente on le baisse...
Voila les grandes lignes du projet.
Vous allez me dire y manque plus que ca fasse le caf=E9...
Cependant tout ceci est r=E9alisable. Et si en plus on peu constituer
une petite =E9quipe de d=E9veloppement. Cela acc=E9lerera et am=E9liorera
le developpement.
Merci de me dire ce que vous en pensez et si le projet vous dis ce
joindre =E0 l'=E9quipe!
merci!
++
ps: d=E9sol=E9 pour les fautes possibles
Reply to
Algeroth
Loading thread data ...
Algeroth a écrit:
L'idée est intéressante, mais as tu pris en compte qu'actuellement, en France, la retransmission au sol d'informations depuis un avion modèle réduit est interdite ?
Désolé...
:-(
@ +
Christophe
Reply to
Christophe
... et si personne ne fait rien, ça ne risque pas de changer.
Mais commençons par préciser: - Radio RC 41 MHz ? - Modem ISM 868 MHz ? - GSM 900 MHz ? - Camera vidéo 2.4 GHz ? - WiFi 2.4 GHz ? - Infrarouge ?
Que dit la réglementation exactement ? Quelle est l'altitude max autorisée pour un modèle réduit ? Quelle est l'altitude d'un touriste qui téléphone en haut de la tour Eiffel ?
AC
Reply to
A. Caspis
Oui en effet il n'y a pas de retransmission au sol, tous les calculs se font au niveau de la carte UC de la FMC dans l'avion. Il est vrai que j'avais oubli=E9 de le pr=E9cis=E9... La FMC sera une interface entre les =E9l=E9ments actuels d'un avion, qui g=E8rera celui ci lors du vol totalement autonome. +
Reply to
Algeroth
De plus en plus fort ! Source ?
Je n'ai trouvé aucune réglementation spécifique aux modèles réduits concernant les transmissions air-sol.
N'y aurait-il pas une confusion avec les règlements des *compétitions* d'aéromodélisme ? En effet ils précisent:
"L'équipement radio sera du type boucle ouverte (c'est à dire sans retour électronique du modèle vers le sol)."
formatting link
Le même paragraphe interdit les pilotes automatiques et les séquences préprogrammées, pour des raisons qui n'ont évidemment rien à voir avec la réglementation sur l'utilisation du spectre radio établie par l'ART.
AC
PS Le règlement FAI des compétitions de voltige hélico interdit aussi les pilotes automatiques (sauf gyro 1 axe), mais ne dit rien sur le retour air-sol. Pourquoi ?
Reply to
A. Caspis
Toute retransmission air-sol est interdite de quelque nature que se soit.
radiocommande : sol air modem ism 868mhz rien à voir c'est une utilisation déclarée en réseau GSM 900mhz -idem- Camera vidéo 2.4ghz interdit voir plus bas Wifi 2.4 ghz uniquement sol air sinon c'est un réseau infrarouge essaye tu nous diras les résultats... :>))
Il semblerait qu'il y ait une tolèrance pour les émetteurs de puissance = ou < à 10mw hf
Altitude maxi autorisée pour un modèle réduit quelqu'il soit 500 pieds soit 152 mètres sauf dérogation spéciale (voir DGAC) Altitude d'un touriste en haut de la Tour Eiffel 300 mètres :>)) c'est un GSM en réseau rien à voir.
Reply to
HI HAN
Ben si, tu as dit : "en signalé(er?) le pilote,"
C'est du air->sol ça, non ?
"Algeroth" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@g44g2000cwa.googlegroups.com... Oui en effet il n'y a pas de retransmission au sol, tous les calculs se font au niveau de la carte UC de la FMC dans l'avion. Il est vrai que j'avais oublié de le précisé... La FMC sera une interface entre les éléments actuels d'un avion, qui gèrera celui ci lors du vol totalement autonome. +
Reply to
DUR-CAR
Mais bon, effectivement, c'est pas le sujet puisque le système peut être autonome à ce détail près.
Je pense effectivement que tout ce qui est décrit est réalisable mais pour quel poids estimé ? Ce système ne serait-il pas réservé aux "petits gros" ?
"DUR-CAR" a écrit dans le message de news:428b8798$0$22832$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
DUR-CAR
La loi impose seulement une utilisation "de mobile à mobile":
formatting link
Je pensais pluutôt aux fréquences non attribuées et utilisables librement dans les conditions fixées par ces textes:
formatting link
Ah bon, alors je peux mettre un modem GSM dans un avion RC ?
Comme pour la bande 868MHz, la loi ne dit rien sur une éventuelle utilisation air-sol:
formatting link
Air-sol c'est un réseau, mais pas sol-air ? Ca concerne la même bande de fréquences et la même décision ART que ci-dessus, alors pourquoi y aurait-il une distinction ? Par ailleurs le WiFi fonctionne mal en unidirectionnel...
Ah, est-ce réellement une tolérance, ou tout simplement l'application de la même loi qui autorise l'usage au sol, avec une P.I.R.E de 10mW ou 2.5mW selon les départements ?
AC
Reply to
A. Caspis
Correction: le WiFi en tant que réseau local est régi par un autre texte:
formatting link
certains départements on a droit à 100mW, soit autant qu'un émetteur RC 41MHz.
Tant qu'on ne sort pas d'un terrain privé (aéroclub...), ça reste un réseau local.
Des objections (argumentées) ?
AC
Reply to
A. Caspis
Salut,
jette un oeil la :
formatting link
et fait une recherche sous uav ca l'air d'etre proche (quoique plus autonome) que ton FMC.
Claude
Reply to
Rufus Larondelle
oui en effet c'est assez proche, cependant ca se rapproche d'auto-pilote pour drone...(la il n'y a plus de pilote) la FMC serait plutot une aide au pilotage, et =E0 la bonne tenue de l'avion en cas de probl=E8me...
pour repondre DUR-CAR en effet j'ai employ=E9 "inform=E9 le pilote", je pensais plutot par buzzer alerte sonore...
Au niveau du poids de la FMC il n'y a que 2 ou 3 microcontroleur (grand max) et quelques composant autour, donc si en plus on le fait en CMS le poids devrait etre correcte meme pour des petits mod=E8les...
++
Reply to
Algeroth
Pour info sur le FMC Le FMC sera partag=E9 en module - Module de mesure (Altimetrie,vitesse,cap,niveau accu) Cette reception se fera par un petit module =E9quip=E9 de tous les capteurs muni d'un pic16f876, les mesures seront envoy=E9s dans une trame par liaison s=E9rie de type RS232 vers le module central de le FMC
ce module est quasiment r=E9alis=E9. - Module recevant les donn=E9es du recepteur. Ce module pourra comporter un nombre de composant limit=E9 ces donn=E9es seront envoy=E9 apres traitement en donnant la position de chaque servo et de la puissance du moteur vers le module central. - Module qui traitera les commandes issues du module centrale vers les servos (nbre de composant limit=E9) - Le Module central de la FMC qui traitera les op=E9ration et les calcul suicant le plans pr=E9c=E9dent.
Pour arriver =E0 terme, le mieux serait de disposer d'une petite =E9quipe avec en particulier: - 1 qui serait sp=E9cialis=E9 dans la liaison module avec le recepteur - 1 sp=E9cialis=E9 avec les commandes des servos - 1 sp=E9cialis=E9 dans les =B5C pic Biensur plusieurs peuvent travaill=E9 sur le meme point, et au contraire une seule personne peut faire plusieur point l'id=E9al serait ce =E9crit plus haut..
merci!! ++
Reply to
Algeroth
dans , a snipped-for-privacy@yahoo.com vous disiez...
la réglementation dit que la prise d'image avec retransmission au sol direte ou différée (en gros vidéo ou photo) est soumise à autorisation administrative, ce n'est pas dans les truc des télécoms mais une réglemntation de la defonce nationale (ça date d'avant guerre)
la photo aérienne est soumise à autorisation, tu n'imagines pas le nombre de terrains secret defonce
altitude max 150 m
les gammes de fréquences pour le radio modélisme sont réglementés les autres fréquences sont autorisée mais avec des puissances ridicules
et si les gammes de frequences sont d'usage général ça ne veut pas dire d'usage libre !
Reply to
JF Pion
Ah, c'est intéressant. J'ai trouvé ces références:
Code l'aviation civile, D.133-10 (1993) --------------------------------------- Est interdite la prise de vue aérienne par appareil photographique, cinématographique ou par tout autre capteur des zones dont la liste est fixée par arrêté interministériel. [...] Il appartient au pilote et à son employeur éventuel de s'assurer, auprès des organismes précités, de la possibilité d'effectuer librement des prises de vues aériennes.
Code l'aviation civile, R.133-6 (1973) -------------------------------------- Le transport et l'usage des appareils photographiques peuvent être interdits par arrêté ministériel.
Je suppose qu'il y a également des textes pertinents sur le respect de la vie privée, le droit à l'image, la propriété intellectuelle des architectes, etc.
Rien de tout cela ne semble exiger une autorisation administrative pour faire voler une caméra au-dessus d'un terrain privé isolé, hors zones interdites ou temps de guerre, et sans téléobjectif (il est vrai qu'à 150m l'horizon est à plus de 40km; mais il est déjà à 5km pour un piéton debout).
Merci,
AC
Reply to
A. Caspis

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.