Recherche par thermographie des points chauds

Bonjour,
quels sont les textes et recommandations applicables concernant la
recherche des points chauds par camera thermique dans les armoires
electriques (code du travail, apsad, normes, preconisation des
assureurs) ?
Je recherche en particulier la periodicite de cette verification.
Merci d'avance,
Bertrand
Reply to
Bertrand Maujean
Loading thread data ...
Il n'y a pas vraiment de regle pour les périodicités de contrôle thermographique. La Thermo et + un élément a ajouter au controle périodique des maintenances existantes. Quand aux normes, a ma connaissance il n'en existe pas. Sauf ce qui est lié à émissivité des éléments, et à l'environement de la prise de vue. L'interpretation des thermogrammes et pas façile car ils faut prendre en compte tous les éléménts associés aux contrôles. Pour la partie électrique, le courant, la tension, la frequence, les harmoniques, les températures d'environement le facteur de marche, la charge etc... Autant dire qu'un bon contrôle thermographique s'éffectue obligatoirement avec le client. Maintenant tu peu faire comme beaucoup, une image thermo avec une émmisivité standard (0,8) et clac, tout est dans la boite et ça fera 800 balles
"Bertrand Maujean" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@semnet.tm.fr...
Reply to
franck lefebvre
reflexion edifiante quant à la credibilité de certaines nouvelles methodes de controle, pas mal de pipeau dans ces domaines n'est-ce pas ? Surtout lorsque ces controles sont effectues par des techniciens avec des experiences quasi nulles du terrain Et puis un peu de poudre aux yeux cela produit toujours son effet sur les curieux et les âmes sensibles, qui bientot mettent la main au porte-monnaie...
L'industrie aussi génére ses propres "énarques", ses "intouchables"...
R
franck lefebvre a écrit dans le message : aQJ0c.531$ snipped-for-privacy@news20.bellglobal.com...
Reply to
RG
Pour moi, la thermographie permet d'optimiser la maintenance. C'est donc une maintenance préventive permettant d'optimiser la maintenance currative. Donc la périodicité est fonction du critère d'inportance de l'installation.
L'émissivité n'est pas une norme mais une réalité physique. C'est le rapport entre un corp gris et un corp noir. l'emissivité c'est la propriété qu'a un corp d'absorber et de réfléchir un rayonnement.
Reply to
ERIC
Difficile! Le matos coute cher, une camera IR c'est pas une webcam de la FNAC. Pour la rentabilite, faut mesure en panne machine. Sur des grosses conso industrielle (four electrique, groupe hydraulique forte puissance..) c'est rentable. Les composants sont tres solliciter et la panne peut avoir des consequences graves.
En maintenance, nous réalisons depuis 5 ans ce type de contole annuellement sur les armoires industrielles BT, les résultats sont stupéfiants. On change réellement les composants en prédictif. La recette est simple et efficace. On gagne en fiab.
"Raymond SCHMIT" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@news.individual.net...
Reply to
<berso46

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.