[AERO] réglage multi-moteurs

Salut, Une question me trotte dans la tête depuis un moment, sur les modèles ayant plusieurs moteurs, est ce qu'il y a un système pour que tout les moteurs
tournent à la même vitesse? Par exemple sur un P-51 (classique bimoteur), si le moteur droit a tendance à avoir un régime plus élevé que le gauche, l'avion aura tendance à tourner à gauche. Comme la commande moteur droit/moteur gauche est la même, on ne peut jouer sur le régime pour annuler l'effet. Sur un "petit" modèle ca ne doit pas trop poser de soucis, mais dès qu'on a un "gros" modèle avec des moteurs puissants, ca doit se ressentir sur le pilotage. Je vois bien comment ce genre de système pourrait fonctionner mais je ne sais pas si ca existe en modèlisme en fait :)
Yann
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
uran a écrit :

Salut, Suis pas spécialiste, mais je dirais humblement que ce qui compte le plus,c' est de ne pas caler, donc de régler chaque moteur (en thermique) au mieux indépendamment l' un de l' autre, sans le compte tours pour la pointe. Maintenant, en bimoteur, faut pouvoir atterrir sur un moteur,.........pas facile,et moi avoir cassé comme ça, alors une légère diff. à fond, pas bien grave, faut contrer, comme sur un mono qui n' aurait pas assez d' anticouple . Mich
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
uran a écrit :

Je rajoute un couche: c' est pour ça que les bimoteurs ont tant de succès en électrique! Mich
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

ayant
bimoteur), si

annuler
mais
Il existe ce genre de système pour les moteurs électriques?
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
uran a écrit :

Je ne crois pas, mais ce que je voulais dire, c' est que en √©lectrique, c'est tout de m√™me beaucoup plus fiable, dans le sens au moins o√Ļ on n'a pas un moteur qui cale tout seul. Comme , en g√©n√©ral, c'est au d√©collage o√Ļ en phase d' approche que √ßa se produit.......le sol n' est pas loin! Mich
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

moteurs
ne
ok, c'est √©tonnant, c'est relativement "simple" √† r√©aliser ce genre de syst√®me pour quelqu'un avec un peu de connaissance en √©lectronique, autant pour du thermique que pour de l'√©lectrique, encore que de l'√©lectrique inclus un variateur par moteur donc le cout explose si on utilise du brushless :) C'est peut √™tre due au fait que les multi-moteurs ne sont pas super r√©pandus.. ca m'amusera de m'en faire un le jour o√Ļ je ferais un mod√®le de ce genre :) Yann
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
uran a écrit :

Je peux te dire que j' ai vu des quatre, six, huit moteurs électriques sur avion, et pas des brushless, pas de système de synchro entre moteurs, et ça ronfle!!!!! Il faut bien ventiler la ou les batteries!!!!!!!et je dirai aussi..... bien piloter. En modélisme, il y a les "constructeurs" et ceux qui volent. L' idéal, c'est de faire les deux...........pas facile. Bon, je bavarde encore. A plus. Mich
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

ayant
si
annuler
Bonjour Je vais certainement me pencher sur le probleme pour mon canadair mais pour l'instant je ne sais pas trop que faire de l'information que j'obtiendrai peut etre jouer sur les gazs par un ¬Ķcontroleur pour avoir une meme vitesse de rotation sur les deux moteurs dans une certaine limite ou contrer automatiquement √† la derive. Pour l'instant je n'en suis pas encore la. Pour repondre plus precisement √† ta question, A Vassel, dans le numero561 de MRA aout 1986, a publi√© un montage qui compare la vitesse de rotation des helices et retransmet l'info sur la difference au sol par un module HF .Il utilisait se montage sur son P38 (MRA 560) Gilles
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

bimoteur),
mais
pour
vitesse
de
Salut, Il y aurait moyen que tu me scan l'article? pour voir à quoi ca ressemble un montage de ce genre en 86 :) Sinon je pense que la solution la plus viable pour ce genre de chose c'est de réguler la vitesse des 2 moteurs plutot que d'essayer d'auto compenser à la dériver (et à la profondeur) merci Yann
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

un
Bonjour Si ton adresse est bonne c'est dans ta boite.

à
Ce que je compte faire c'est definir une courbe de la vitesse de rotation par rapport √† la commande de gaz , je suis en train de mettre au point un petit data logger qui, sur l'avion qui me sert √† roder mes deux moteurs, me permet de mesurer, en temps reel, les creneaux de la commande de gaz, la vitesse de rotation de l'helice et accessoirement la vitesse de l'avion. Ensuite quand j'aurais defini cette courbe je l'integrerais dans un ¬Ķcontroleur pic qui liras la commande de gaz sur le recepteur et commandera les deux servos de gaz pour qu'il tourne √† la vitesse deduit de la coube avec des verifications par mesure de la rotation des helices. Tant que j'y serai j'integrerai un systeme pour le demarrage des moteurs l'un au ralenti pendant que je demarre l'autre .Mon projet est ambitieux mais pas trop je l'espere j'ai une asses bonne maitrise des pics. Si tu as des suggestions n'hesite pas cela peut toujours etre interressent . Gilles
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut,
J'ai dans les cartons un P38 Marutaka (1m80) et je me suis posé la question de la synchro des moteurs thermiques.
Sur un P38, d'après ceux qui en ont construit, le calage d'un moteur fait partir l'avion en vrille dans la seconde qui suit ! => http://www.rcwarbirds.com/advisortwinman.htm et aussi les discussions sur rcgroups.com
J'ai cherché longtemps, et tout ce que j'ai trouvé c'est un dispositif maitre - esclave. Le maitre devant être le meilleur moteur. Cela ne me convient pas car l'esclave peut très bien caller et là, le dispositif est inopérant.
Dernièrement, une personne a déclarer développer un système qui dit papa-maman. Sauf que pour l'instant, le dispositif de synchro n'est pas encore au point. Mais selon le concepteur, il ne reste plus qu'à tester. Son site est : http://feretphilippe.neuf.fr /
Ainsi, à l'heure actuelle, je ne vois qu'une construction en électrique avec un accus unique pour alimenter les 2 moteurs en brushless.
MLD
Gilles a écrit :

Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Encore une chose,
Faute de synchro bimoteur, une parade est de mêtre 2 gyros : Un à la dérive, l'autre aux ailerons, apparament, ca permet de retarder le départ en vrille et donc d'avoir le temps de passer plein ralenti (si on est joueur !) ou de couper complètement.
ML a écrit :

Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut, je ne suis pas sur que ce soit plus simple avec des moteurs √©lectriques, 2 moteurs ne sont jamais identique et auront toujours une diff√©rence de vitesse de rotation dans des conditions √©quivalentes. La solution du ma√ģtre/esclave(s) est relativement bonne si elle est r√©aliser correctement... mais il y en a d'autres En cas de calage je ne crois pas qu'il y ait de solution "miracle" pour un bi-moteur comme le P-38, au mieux le syst√®me pourrait caler le second moteur pour √©viter le diff√©rentiel dans la motorisation.. le reste de la manoeuvre serait pour le pilote :) Merci pour ces liens a+ Yann

bimoteur),
mais
pour
j'obtiendrai
vitesse
numero561 de

des
.Il
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.