différentiel triphasé

Bonjour
Idem qu'en monophasé, il fait la somme algébrique des courant instantané des courant dans les 4 conducteurs. dès que cette somme algébrique dépasse le courant assigné du calibre du dispositif différentiel, il ordonne l'ouverture omnipolaire du circuit en question
Reply to
David CROCHET
Loading thread data ...
slt,
un différentiel s'assure que le courant qui rendre et qui sort du circuit est identique. Que se soit en monophasé, en triphasé, ou en triphasé + neutre il effectue la somme algébrique des courant circulant dans chaque conducteur. Si cette somme est différente de 0 et dépasse une consigne (par ex. une fuite de courant à la terre) il y a ouverture de tout les poles du disjoncteur assurant l'isolation du circuit.
Reply to
Frederic Salach
un petit lien pour l'explication du principe de fonctionnement
formatting link
Reply to
Frederic Salach
Salut, je suis à la recherche d'explication sur le fonctionnement
"physique" du différentiel triphasé.
merci
Reply to
mandachuva
David CROCHET a écrit:
glupsss ... c'est le "somme algébrique" qui me dérange .... n'est -il pas :-)
hasta luego
Reply to
Itacurubi
pourquoi ? il fait en prenant comme convention + pour le courant entrant et - pour le courant sortant :
iDiff = + iL1 - iL1 + iL2 - iL2 + iL3 - iL3 + iLN - iLN
c'est une somme algébrique, non ? ou peut être somme tout cours ?
Reply to
Frederic Salach
"Frederic Salach" a écrit dans le message de news:1gmp68n.o907il18a61puN@[192.168.0.2]...
Bonsoir
C'est bien une somme algébrique que tu décris. Algébrique = on regarde la valeur efficace du courant et on l'affecte d'un signe + ou - , comme tu l'indiques.
Mais le dif tri ne fonctionne pas exactement en faisant une somme algébrique. En fait il faut dire que le différentiel tri, fait la somme des valeurs des 4 courants à chaque instant. C'est à dire qu'il prend en compte les valeurs instantannées des courants et non pas leurs valeurs efficaces. C'est plutôt une somme vectorielle.
Mais bon, peu importe, David a bon, sauf pour la somme faussement définie comme algébrique.
Reply to
SRV
Frederic Salach a écrit:
"somme toute" :-) ( je pense que tu veux dire court au lieu de cours ) , ça me dérange encore .
OBSERVATION : sur un dj 3ph+n tu as 4 bornes entrées / 4 bornes sorties selon ton hypothèse il faudrait 8 bornes entrées / 8 bornes sorties .
c'est donc une autre somme , disont vectorielle ? :-)
hasta pronto
Reply to
Itacurubi
Bonjour
C'est pour cela que j'ai dit " il fait la somme algébrique des valeurs instantanés"
Les somme algébriques ne se font pas obligatoirement sur des valeurs efficaces l'algèbre est tout ce qui concerne les opération sur des nombres réels ou complexes pouvant être représenté par des lettres
Reply to
David CROCHET
Bonjour
Ou alors somme algébrique des valeurs des courants instantanés :
Idiff = 7,34 + 35,75 - 58,75 + 14,97
Reply to
David CROCHET
"David CROCHET" a écrit dans le message de news:4189efb5$0$9247$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Vu ainsi, c'est ok. Le dif tri fait la somme des nombres complexes des courants. Nbr complexes = grandeurs sinusoidales = vecteurs.
Cependant si les courants ne sont pas sinsoidaux, on ne peut utiliser les nombres complexes. Et pourtant le dif tri fonctionne toujours (même avec des signaux carrés, traingulaires, des bouts de sinusoides etc...)
Reply to
SRV
"David CROCHET" a écrit dans le message de news:4189f050$0$9041$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
= = = = bonsoir
j'aime bien aussi en wt+phi ca fait plus scientifique et le passant qui passe, largué , evite de poser des questions ;-)
au fait on dit tetra pour quatre donc differentiel tetraphasé
faut penser à l'education de nos futurs working poor electrotechnicians
hugh
victor
Reply to
victor
Bonsoir;
En détectant un déséquilibre de courant sur le câble le parcourant. C'est le même principe que ce qui vous a ete expliqué.
Cordialement Daniel.
Reply to
rosa.daniel
Tout d'abord merci pour le lien ainsi que les explications. Ce que je cherche à savoir précisément est la chose suivante: en ouvrant un tgbt j'ai constaté la présence de différentiel affilié à des tores magnétiques qui entouraient les cable des circuits concerné. Me viens alors la question suivante:) Mais comment une seule tore magnétique autour des quatres conducteurs peut-elle detecter une fuite de courant?
Je me suis mal exprimé en demandant une explication "physique".
merci
Reply to
mandachuva
merci pour le lien c'est exactement ce qu'il me faut:) merci à tous pour les explications
@+
Reply to
mandachuva
Il n'y a pas de courants dans le tore , ( au sens de courant électrique commun ) . un déséquilibre de courants dans les conducteurs va créer un champ magnétique qui lui est "canalisé" dans le tore , sur ce tore il existe une bobine qui est le siège d'une force electromotrice qui agit sur un relais ou un équipement électronique qui opère a un certain seuil de tension.
en gros si pas de défaut pas de champs magnétique si défaut apparition d'un champs magnétique.
Reply to
Itacurubi
victor a écrit:
Nous sommes sur un forum d'"électrotechnique" et pas de de "marchandage d'expressions plus ou moins douteuses" .
Reply to
Itacurubi

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.