PINCE DE MESURE DE TERRE

ric a écrit:
déjà une première réponse :
formatting link

et juste une remarque si E est alternative c'est Z qu'on mesure et pas R par principe , maintenant reste a voir su Z en très voisin de R !
Reply to
itacurubi
Loading thread data ...
Bonjour
Quoi qu'il en soit, Z est toujours une mesure par excès de R, donc si l'appareil est "valable" il peut certifier une valeur de prise de terre
Reply to
David CROCHET
Bonjour
ce type d'appareil est utilisé pour le contrôle des installations comportant
des terres multiples en parallèle.
je cite la doc arnould chauvin
Un simple enserrage du câble relié à la terre permet de connaître la valeur
de la terre ainsi que la valeur des courants qui y circulent.
L'enroulement « générateur » de la pince développe un tension alternative au
niveau constant E autour du conducteur enserré ; un courant I = E / R boucle
circule alors à travers la boucle résistive.- L'enroulement « récepteur »
mesure ce courant.- Connaissant E et I, on en déduit la résistance de
boucle.
Sachant que
« n » résistances en parallèle équivalent à une résistance Raux de valeur
négligeable, on peut mesurer la valeur de la terre locale Rx : R boucle = Rx
+ Raux (avec Raux = résistance équivalente à R1.Rn en parallèle)
Comme Rx >> Raux' On obtient R boucle # Rx
Ma question : ce type d'appareil peut-il également servir à mesurer la
résistance de terre au lieu des autres méthodes de mesure (62 % , mesure de
boucle phase /PE) dans le cas d'un seul piquet de terre ?
merci
Reply to
ric
David CROCHET a écrit:
Je suis d'accord avec toi , pour ce genre de "mesures" mais je voulais parler de "mesures" électriques , pas d'"approximations avec des méthodes plus ou moins douteuses" , ces "approximations" peuvent être 'valables' dans un champ législatif , mais il n'empêche que électrotechniquement , scientifiquement et d'un point de vue de méthode de mesure, elles ne sont pas "valables" !
A force d'oublier les principes de bases de la "mesure" , du calcul d'incertitude associé et de la remise en cause en cherchant les ordres de grandeur possibles , on mesure tout et n'importe quoi !
exemple récement j'ai eu un non-professionnel qui est venu faire quelques "mesures" pour me construire une véranda ... il a sorti sont "pointeur lazer numérique" ( numérique veut dire "vrai" "absolument exact" ) il tire sur un poteau et m'assure qu'il y a 7 mètres 562 ( 7,562 m ! réflechisez ! comment peut t-il me donner le millimètre ???? ) :-)) grave, je fais 4 pas ( environ 4 mètres à 5 mètres ) , ce qu'il n'avait pas compris c'est que le pointage lazer ne mesure rien , c'est un système à ultra sons qui évalue une distance avec une précision médiocre suivant la surface et la matériau réflechissant .
Il y a eu un long fil sur le news de bricolage au sujet de la mesure d'une prise de terre ( avec la méthode du télluromètre ) ce fil à dégénéré ( j'en suis en partie responsable ) . Certains disent : j'ai une méthode qui m'assure que ma prise de terre est bonne ( mesure de la boucle de défaut Phase..PE ou phase..PE corrigé par phase..N ) ce qui me pose problème c'est "qu'ils assurent que c'est une ""mesure"" de leur prise de terre" ! ( la mesure se fait en moins de 15 ms en 50 Hz ! avec une tension E et les impédances : câbles : Z1 = R1+jL1w tranfo : Z2 = R2+jL2w { Prise de terre TR : Z3 = R3+jL3w avec peut être quelques éléments de prise de terre sur le neutre ( tous les 300 m) en // } prise de terre locale : Z4 = R4+jL4w
Ce que je réfute c'est "comment peut-on dire qu'à un instant T ( inférieur à 15 ms ,que Z1+Z2+Z3 est très inférieur à Z4 ?
Reply to
itacurubi

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.