Calcul de section de câbles

Loading thread data ...
Bonsoir, Ecodial, TR Ciel, See Calculation sont des logiciels très employés. A noter que la dernière version de See Calculation accepte les bases de donées de tous les principaux constructeurs... Le savoir peut servir !
De toutes façons, le CONSUEL qui vérifie habituellement vos installations peut aussi vous conseiller. Avoir le même soft que lui peut aussi présenter des avantages.
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Au vue de ces différents logiciels, ceux-ci me paraissent très lourd et difficile d'accès pour un néophyte comme moi, surtout par rapport aux calculs qui me semble assez simple en réalité.
Merci tout de même.
"Patrick (newsWanadoo)" a écrit dans le message de news:c4v0hc$efv$ snipped-for-privacy@news-reader3.wanadoo.fr...
Reply to
Fredo la Fripouille
A votre avis pourquoi est ce que des boites arrivent à vendre des logiciels à plusieurs dizaines de milliers de francs si une feuille excel suffit?? Le calcul des section d cable est quelque chose d'extremement compliqué, et quasi impossible à modeliser (trop de paramètre entrent en jeux). Les logiciels reconnus (Caneco,SEE..) ne font que des approximations mais largement valables. Ils tiennent compte notamment du mode de pose des cables, ds coef de symetrie, du nombre de cable en parellèle, des chutes de tension des Icc..... bref ce que tu peux obtenir avec une feuille de calcul ce sera pareil que ce que tu trouves dans les pages K du catalogue Merlin Gerin...
Salut
Fredo la Fripouille wrote:
Reply to
Roberto
"Roberto" a écrit dans le message de news:c63hnm$7s$ snipped-for-privacy@reader1.imaginet.fr...
Bonsoir Roberto
Remarque très juste.
Oui, c'est une affaire de spcéialistes. 3M - Sagem - Pirelli etc .. en font parties.
Euhhh .. Il ne faut quand même pas exagérer. Toutes les lois physiques qui expliquent les phénomènes au sein d'un câble sont clairement identifiées ! Après c'est juste (!!! :-)) une histoire de calculs (à éléments finis ).
Cependant le fait de calculer les phénomènes permet de mieux les comprendre.
Reply to
SRV
Le problème c'est que la finalité de tout ca n'est pas d'obtenir un modele théorique avec sortie sur listing papier, mais de faire transiter du courant dans des cables. La modélisation pratique ne peut prendre tous les paramètres en compte. c'est donc toujours une approxiamtion : c'est ce qui différencie la physiquee des mathématiques
Reply to
Roberto
"Roberto" a écrit dans le message de news:c67v35$ok6$ snipped-for-privacy@reader1.imaginet.fr...
Dans les mathématiques, il existe une branche qui se nomme 'résolutions numériques'. Elle permet de résoudre numériquement des pbs quand les méthodes analytiques ne le permettent pas (quand il n'y a pas de solution exacte connue à ce jour). Exemples : les équations différentielles non linéaires, les racines des polynômes de dégrés > 5 etc .....
Donc, dans ces résultats numériques, il y a forcément une erreur d'approximation. Mais la théorie nous permet de quantifier cette erreur et d'adapter la précision voulue aux alogorithmes de calculs.
Dans notre cas, si on veut modéliser l'effet de peau dans un câble avec une précision de 10^-20 , les modèles numériques peuvent le faire en prenant en compte tous les paramètres nécessaires à cette précision (même s'il faut tous les prendre). Mais cela ralonge les calculs, pour une précision finale trop forte par rapport à son utilisation.
Dans les pbs physiques, tu as raison : on est tjrs en compromis entre le résultat théorique et la valeur chiffrée et sa précision.
Reply to
SRV

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.