Comment faire tourner un plateau spherique sur 330 degre?

Bonjour,
Je souhaite faire tourner un plateau sphérique sur un angle de 330 degré
et ceux dans les deux sens de facon assez dynamique ( C'est a dire
selon mes besoins ).
Je vais utiliser un motoreducteur dont je n'ai pas encore la puissance
actuellement.
Ma difficulté actuelle est de trouver un système me permettant de
connaitre la position du plateau sphérique a tout moment. C'est a dire
si par exemple je détermine des le départ qu'un point du plateau qui
correspond a ma "buter" est le point 0. Comment déterminer la position
du point 0 âpres une rotation du plateau d'un angle x de plus par
rapport a ce point 0 ( exemple 10 degre de plus par rapport a la buter ) ?
Quelqu'un m'a parlé d'utiliser un codeur 12bit? Mais je connais pas trop
ce type de produit.
Auriez vous SVP des avis, des propositions?
Je vous remercie et bon courage
Reply to
Vincent Aaron
Loading thread data ...
"Vincent Aaron" a écrit dans le message de news: 46ec67d8$0$15413$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
============= Tu veux fabriquer une serrure electro-mécanique de coffre-fort ;-) Ce problème serait facilement résolu avec un microcontrôleur et un mécanisme d'asservissement , un servo moteur . Ou peut-etre de manière "électromécanique" cela dépend de la position souhaitée de la commande Un tas de solution est possible , il faut savoir ce que tu entends par "selon tes besoins" Angle de rotation fixe, ou variable de 0 à 330 par pas de quelles valeur Dans un sens et dans l'autre périodiquement le point zéro est la position de départ ou la référence Il faudrait plus de précisions. Bon apres midi
Reply to
pita
"Vincent Aaron" a écrit
Je ne sais pas mais peut être des idées à piocher la dedans (à tout hasard !) et des pistes à approfondir avec Google :
formatting link
Reply to
Xavier
"Vincent Aaron" a écrit dans le message de news: 46ec67d8$0$15413$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
bonjour il y a pas mal de solutions:
avec des moteurs pas a pas: tres simple a mettre en oeuvre, la precision sera liee au nombre de pas du moteur, et le cas echeant, au rapport de demultiplication, et au jeu dans la demultiplication
autrement: codeur sur l'axe moteur. ce codeur va te donner le sens, et le nombre de tours de l'axe moteur. simple a mettre en oeuvre (avec de la logique ou un up derriere), precision elevee point de vue electronique (grand nombre d'impulsions pour un tour reel du plateau), mais erreur due au jeu de la mecanique, car la mesure n'est pas faite au niveau du plateau.
encodeur incremental sur le plateau (au lieu d'etre sur le moteur comme precedemment) : mesure reelle sur le plateau, mais precision liee au capteur (nombre d'mpulsions par tour), simple a mettre en oeuvre egalement (avec de la logique ou un up derriere), on peut se fabriquer le capteur facilement
encodeur absolu, comme ci dessus, mais on lit la position directement, donc pas besoin de revenir a 0 pour connaitre la position absolue, probleme, codeur relativement cher. la precision est liee au nombre de bits du codeur.
potentiometre classique (un peu plus que classique tout de meme, genre sfernice ou autre). precision pas exeptionnelle, et angle mort, avec risques de casse.
potentiometre sans butee: on a le meme probleme de precision, bien que avec 1% sur la linearite et la valeur, c'est souvent largement suffisant. on a la position reelle du plateau, mais un bon poter de ce style coute cher egalement.
synchro resolver: il faut aller fouiller dans les casses de materiel militaire, c'est plus de la mecanique que de l'electronique, mais a part cela on arrive simplement a de tres bons resultats (probleme ca fonctionne en 400Hz, et il faut se fabriquer l'alim). le plus simple (hormis l'alim) pour des masses relativement faibles, et des accelerations faibles.
servo de puissance. simple a mettre en oeuvre, se trouve tout fait, mais il faut connaitre la masse de ce que l'on veut deplacer, et l'acceleration max a lui appliquer. on peut aussi se fabriquer sa propre electronique de puissance, et conserver le principe de commande par largeur d'impulsion. par contre l'on a toujours le probleme d'angle mort.
maintenant, il faut savoir ce que tu entends par "connaitre la position du plateau". si c'est recuperer un angle code d'une maniere quelconque pour l'exploiter derriere avec de l'electronique, ou si c'est un moyen visuel de determiner la position du plateau.
pour un moyen visuel, il y a la solution de 2 sensils (synchro resolver), c'est le plus simple, mais aussi le plus dur a trouver point de vue materiel) autrement, un potar, et un bargraph a les sur 360 degres.
autre solution, dans le cas du visuel, et si pas besoin de beaucoup de precision, on utilise le principe "bete de la girouette" , un aimant qui tourne avec l'axe, et une floppee d'ils (interrupteur a la souple) qui commande directement des leds
precise un peu le besoin, masse, vitesse, precision, et l'on doit trouver un truc relativement simple. bonne bidouille.
.
Reply to
jean luc prigent
"Vincent Aaron" a écrit dans le message de news: 46ec67d8$0$15413$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
c'est le moteur qui fixera le choix de l'asservissement difficile de vous suggérer des solutions réversible . le moto reducteur ? Vous poster à la fois sur fr bidouillage et fr.electrotech faudrait être plus précis quant à vos "envies" techniques
RE : . " spérique" je ne comprends pas il oscille sur d'autres plans que l'horizontale ?
C'est a dire
RE :quelle précision souhaitez vous ? le plateau tourne-t-il dans les deux sens ? freinage du plateau etc... place disponible adaptations disponibles energies disponibles ambiance de l'environnement ...etc
précisez votre cahier des charges ;-)
.
V
Reply to
vocatus
Vincent Aaron a écrit :
Des tas de méthodes, plus ou moins simples, plus ou moins chères, ça peut être un codeur (incrémental ou absolu) c'est précis (plus ou moins selon le nombre de points du codeur, un 12 bits a une résolution de 360/2^12 soit un peu plus de 5' d'angle) mais c'est pas donné et l'électronique qui est derrière n'est pas très simple. Moi je pencherais pour un potentiomètre, la résistance sera alors proportionnelle à l'angle et ça peut se mesurer facilement, avec un multiplicateur (réducteur à l'envers) et un potard multitour tu pourras avoir une plus grande précision. Voilà voilà A+
Reply to
Youri Ligotmi

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.