Groupe de secours

Bonjour,
je suis à la recherche d'un petit groupe de secours
environ 4 à5 KVA sortie mono 230V
avec démarrage automatique en cas de coupure secteur !
cela existe sans problème pour les groupes des groupes
de forte puissance, mais pour des petits groupe je ne connais pas...
si quelqu'un de vous pourrait me renseigner
fournisseur , coordonnées etc......
merci d'avance.
Reply to
Claude
Loading thread data ...
Claude a écrit :
va couter la peau du dos...
SDMO , zon pas ? c la grosse cavalerie
sur mesure chez un metteur en groupe qui accepte ce chantier
Reply to
R.Girard
B'jour
L'alimentation sur groupe de secours est dangereux pour votre GRD gestionnaire de réseau de distribution, qui généralement demande des protections spéciales.
Imaginons que en cas de panne vous mettez en // votre groupe sur votre alimentation générale sans isoler votre alimentation primaire.
Vous remballez du jus sur le réseau, et imaginons que le réseau soit coupé et que des gens travaille au primaire du transfo d'alimentation!
Consulté votre GRD
Bernard Geerinck
Claude wrote:
Reply to
Bernard Geerinck
Je pense quand même que ces points là sont maîtrisés. Il y a quand même nombre de groupe de secours en service pour les hôpitaux, les aéroports et bien d'autres encore.
A noter une utilisation particulière: dans certains cas où un haut niveau de fiabilité est requis, c'est le groupe qui est l'alimentation principale et le réseau qui devient le secours. Il y a là deux fonctions intéressantes: le groupe est utilisé, le bon fonctionnement est contrôlé et ensuite la rapidité de reprise du réseau ordinaire est sans commune mesure avec la mise en service d'un groupe de secours. C'est le mode de fonctionnement d'un aéroport lorsque la visibilité est faible et que seuls les modes dit "d'atterrissage tout temps" peuvent être utilisés.
A+
Reply to
Philippe Vessaire
pour 5 kva mono ??? J'en doute car il y a un grand risque de bricolage. Pour des puissances élevée j'en suit certain cela ne pose pas de problème il y a des relais pour celà.
BG
Philippe Vessaire wrote:
Reply to
Bernard Geerinck
c'est pas en general c'est obligatoire, il faut qu'il y ait impossibilité que le groupe reinjecte vers le reseau par utilisation d'un inverseur, qu'il soit à commande manuelle ou automatique.
Si l'inverseur est composé de 2 contacteurs il doit y avoir un dispositif mécanique interdisant le collage simultané des 2, enfin bref il faut pas que cela soit possible...
Reply to
Olivier B.
les onduleurs de puissance etant de plus en plus accessible je pense que le secteur permanent est de plus en plus utilisé avec la configuration: (secteur/\groupe)--> onduleur online --> reseau secouru L'inversion en amont d'onduleur permet de faire des essais groupe en charge (automatisable) sans aucun impact sur le secours et en plus le fait qu'il soit online permet de rattraper un defaut du groupe. Quand à la fiabilité de l'onduleur lui meme on trouve facilement des unitées redondées, au taf on vient d'acheter un onduleur prévu pour une charge de 60Kva arhitecturé en 3 tiroirs de 30Kva dont chacun dispose de sa branche batterie, ça laisse voir venir...
Reply to
Olivier B.
Bonsoir , merci pour vos différentes contributions, en fait j'ai trouvé sur Internet un fabricant de petits groupes à démarrage automatique
formatting link
Qu'en pensez vous, quelqu'un connait il cette marque? commentaires.....
NB: il va de soit que je ne vais pas installer une GTE 2666..... je passerai par un contacteur inverseur avec verrouillage électrique et mécanique.
Claude
"Olivier B." a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
Reply to
Claude
je ne connais pas la marque, maintenant s'il garantissent reeelement un fonctionnement moteur 24h/j sur 1 an (j'ai pas trouve les conditions exactes) ça doit avoir un minimum de sérieux cote fabrication
Coté regime le 1500 tr/mn est bien plus facile à insonoriser.
impeccable, pensez à recreer le regime de neutre.
A+
Reply to
Olivier B.
Pour le régime de neutre je pensais au régime IT neutre isolé, pour protéger l'alternateur contre les défauts internes. Ou alors suis je obligé d'utiliser le régime TT ??? mais celà m'embête de mettre une phase l'alternateur monophasé à la terre.
Nota: la masse du groupe sera raccordée à la terre de même que la masse des 2 pompes branchées sur le groupe)
Q1: dans le cas du régime de neutre IT, faut il un CPI , en sachant que le réseau n'est pas étendu ?
Q2: quels sont les plus et moins d'un groupe avec un moteur tournant à 3000 Tr/min par rapport à un 1500Tr/min ???
Salutations.
"Olivier B." a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
Reply to
Claude
Claude a écrit :
Le 1500 tr peut tourner logtemps sans usure notable du moteur thermique
le 3000 c pour du secours occasionnel uniquement sinon...
Reply to
R.Girard
sinon quoi ? sur le lien il y a aussi des 3000tr en 24h/j, sur les groupes plus gros destinés à fonctionner en continu on rencontre aussi des 3000tr. La longevité du moteur tient effectivement à son regime de rotation mais ce n'est pas parcequ'il tourne 2 fois plus vite qu'il va s'user 2 fois plus vite, la conception, surtout la lubrification tien une place tres importante dans la durée de vie.
La grosse différence je l'ai expliqué à Claude qui me repose la question dans la foulée alors bon...
Reply to
Olivier B.
je n'ai fait que retranscrire l'argumentaire habituel des metteurs en groupe, et j'ai pu constater les degats sur les 3000 en reparation, là ou les 1500 sont increvables
Reply to
R.Girard

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.