polystirène

Bonjour à tous, Une petite question pour les amateurs d'ailes coffrées en balsa: quel type de polystyrène utilisez vous ? ; mis a part ceux qu'on trouve des
les grandes surfaces de bricolage qui sont de mauvaise qualité je cherche du polystyrène d'environ 10 kg/ m3 ou un peu plus Amitiés Serge-db
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Par ailleurs , tu peux utiliser du Styrofoam ( bleu ou vert en général ) dispo en magasin de bricolage ; plus résistant , mais plus lourd.
Le top étant l'EPP trés résistant et léger mais beaucoup plus cher ( Voir sites internet ) Il permet de se passerde coffrage ...:-) avec un petit longero , et quasi indestructible ( Mou et flexible )
amitiés modélistes,
Pat
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
serge a écrit :

Bonjour, J'ai r√©alis√© de nombreuses ailes en expans√© balsa ou samba J'utilise l'expans√© le plus l√©ger, il faut simplement qu'il soit homog√®ne et qu'il ne pr√©sente pas de points durs qui ralentissent la progression du fil L'expans√© n'apporte rien au niveau de sa r√©sistance intrins√®que, son r√īle est d'√™tre le sandwich qui maintient en position les coffrages Faire attention √©galement √† l'endroit de stockage des plaques, dans certains magasins de bricolage, elles sont stock√©es dehors et la pluie peut s'infiltrer, cr√©ant des zones qui refroidissent le fil Je colle le coffrage √† la colle PU, une couche tr√®s fine de PU sur le coffrage √† l'aide d'une spatule (ancienne carte de cr√©dit, je pulv√©rise de l'eau sur les noyaux, cette eau fait expanser la PU Je remets tout √ß√† en charge √† l'int√©rieur des d√©pouilles de d√©coupe Je n'ai jamais mis de renfort de di√®dre ni de longeron, uniquement une bande de tissu de verres d'environ 100 mm √† la jonction J'ai construit de nombreux avion en F3A dont un qui a fini 2√®me au C de France, cette m√©thode n'a jamais pos√© de probl√®me, et pourtant ces mod√®les sont sollicit√©s Pour le balsa, il vaut mieux s√©lectionner le "Plume", m√®me s'il est plus cher Il est important de construire LEGER Cordialement Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Pour info, ou trouves tu ta colle PU ? La seule que j'ai utilisé vient de gde surface ; jaunatre , gluante ...? Elle s"expanse pas mal , mais cela me parait difficile à étaler sur du polystiréne ... dans un temps raisonnable ; ça prend assez vite , non ?
Merci de ton expérience ,
Amicalement , PS : Que penses tu de l'EPP ?
Pat
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Pa a écrit :

j'en ai trouvé de la pas mal chez leclerc, mais de toute façon c'est gluant et jaunatre
et il ne faut pas l'étaler sur le polystyrene mais sur le coffrage avec une raclette à petites dents, sur le poly c'est mission impossible tu va arracher plein de petites billes qui font t'enchoser un max avant de coffrer
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
jf-pion a écrit :

Les petites dents ne sont pas nécessaires, un film de colle suffit, je garde, pour ma part les vieilles cartes style CB que je jette après usage Il faut effectivement encoller le coffrage Cordialement claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Ok pour un avion de 2 m, tu ne mets pas de longerons, mais pour un planeur de 3m compte tenu de la faible épaisseur de l'aile si tu ne mets pas de longeron, tes ailes à la première ressource vont vite faire Bravo.
La colle PU est une colle polyuréthane et se trouve aussi chez Leroy Menfin. elle est conditionnée sous forme d'un biberon comme de la colle blanche et elle a la consistance du miel. je crois qu'on ne peut pas coller les ailes a la PU si on coffre sous vide d'air. Certain arrive, en collant à l' époxy, de mettre 1.5 g de colle / dm2 Pour moi l' époxy reste plus résistant que la colle PU.

Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
serge a écrit :

Effectivement, pour une grande envergure et un profil mince, il est prudent de prévoir un longeron Je parlais d'un avion Quand je parlais de "Bricotruquemuche", je mettais dans le même lot tous les magasins de grande distribution car la PU est un produit courant Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Pa a écrit :

Effectivement, la colle PU est un peu "spéciale", j'utilise de la Sader de "Bricotruquemuche", il est difficilement possible de l'étaler sur l'expansé, j'ai bien dit que je l'étale sur le coffrage en couche très mince et que je pulvérise l'eau sur l'expansé à l'aide d'un pulvérisateur récupéré, style Ajax vitre Il est important, et je ne l'avais pas précisé, de mettre des gants fins en latex car ce produit est difficile à enlever sur les mains et laisse des traces voyantes Au niveau du temps de prise, si l'on s'organise bien, no problem, il faut bien préparer ses coffrages pour que la mise en place ne soit pas trop longue, pour ma part, je joint les deux bords de fuite avec une bande de scotch avant enduction de colle, une fois les deux parties enduites, il suffit d'introduire le noyau, comme dans un portefeuille et remettre le tout dans les dépouilles Il faudra au préalable, avoir repéré la position du noyau par rapport aux dépouiiles, çà facilite grandement la mise en place de l'ensemble et permet de gagner du temps L'EPP, je n'ai jamais pratiqué, on ne la trouve pas dans les magasins grand public, seulement dans le business modélisme Ses caractéristiques sont très intéressantes pour le vol electrique à l'état nu, mais à mon avis, ne présentent aucun intérêt pour un coffrage Cordialement Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Claude a écrit :

Je n'ai pas pratiqu√©, mais j'ai lu r√©cemment que certains faisaient une stratification sous vide (fibre de verre + √©poxy) sur un noyau en EPP. L'id√©e peut para√ģtre curieuse, mais l'√©lasticit√© de l'EPP fait qu'avec une couche de FdV pourtant fine, la surface ne marque pas malgr√© les pressions r√©p√©t√©es des doigts par exemple lors de l'assemblage du mod√®le. Avec un noyau en expans√© ou en extrud√©, toute pression un peu appuy√©e des doigts sur le coffrage laissera une petite "cuvette", √† moins que la couche de composite ne soit suffisamment √©paisse, de mani√®re disproportionn√©e √† la r√©sistance n√©cessaire, avec √† l'arriv√©e un poids trop important.
Christophe
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Christophe [Lo Kiki] a écrit :

Un longeron doit être nécessaire pour compenser la flexibilité de l'aile Je ne connais pas ce procédé Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Votre derni√®re remarque est importante. La premi√®re aile que j'ai construit avec cette technique √©tait plus lourde que le fuselage lui-m√™me avec le moteur. J'avais tellement la trouille que ce soit fragile que j'avais rajout√© un gros longeron, de la fibre de verre en veux-tu en voil√†, et comme j'√©tait pas encore s√Ľr, des grosses cl√©s d'aile, le tout badigonn√© copieusement de r√©sine et de PU. L'avion volait mal et au premier atterrissage il y avait un tel baland d√Ľ au poids que l'aile s'est bris√©e en deux. Ca a bien fait marrer les copains.
Philippe camus
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
PC a écrit :

Effectivement, je n'ai pas √©chapp√© √† cette r√®gle et les premi√®res ailes que j'ai construites √©taient bien plus lourdes qu'aujourd'hui On peut faire plus l√©ger encore avec la m√©thode Paysant Le Roux compos√©e d'un noyan d'expans√© de densit√© moyenne, 2 longerons en bois dur (aujourd'hui carbone) coffr√©es en papier Kraft coll√© √† la colle papier peints....et une renforcement √† la jonction et verre √©poxy, c'est une m√©thode qui demande, √† mon avis une certaine ep√©rience, surtout au niveau de la ma√ģtrise des retraits Cette m√©thode avait √©t√© d√©crite dans une revue assez ancienne lors de la pr√©sentation avec plan de l'un de leurs mod√®les Cordialement Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour,
Lors de la mise sous presse, je voudrais savoir si on peut utiliser une pompe à vide (avec le la colle PU).
Cordialement
Franck
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Franck TISON a écrit :

Bonjour, Je n'en ai pas l'expérience mais, à priori, ce doit être possible Pour ma part, je charge avec des poids en acier Si çà ne fonctionne pas en absence d'air, une solution est de revenir au collage à la résine époxy, mais ce doit être plus lourd au final Cordialement Claude
Add pictures here
‚úĖ
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.