Interrupteur ou disjoncteur differentiel, un conseil demandé

Bonjour,
Je vais installer quelques lumières dehors pour les fêtes
et je voudrais bien le faire en sécurisant la chose.
Dois-je utiliser un interrupteur ou un disjoncteur ?
Classe A ou AC ? 30ma est-ce correcte.
Je pense faire une alimentation dédiée uniquement à ce projet
avec juste une ligne protégée par l'engin et alimentant
plusieurs prises dans un coffret étanche en extérieur.
Merci pour les conseils.
Reply to
Jacquouille14
Loading thread data ...
Le Sat, 03 Nov 2007 17:13:27 +0100, Jacquouille14 a écrit dans :
Bonsoir, il y a deux solutions: - si c'est une seule ligne, un disjoncteur différentiel protège de tous les risques - si c'est deux lignes, pour rester en lumière au cas où, on installe un inter différentiel, suivi de 2 disjoncteurs simples. Ainsi, en cas de défaut sur une ligne, l'autre continue à illuminer le terrain. Pour les lumières, type AC; et 30 mA. Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
Michel MARTIN a écrit :
peut tu me dire comment , ou les sites pour comprendre ?
merci .
Ahmed
Reply to
Ahmed
Le Sun, 04 Nov 2007 23:30:07 +0000, Ahmed a écrit dans :
Bonsoir, comprendre quoi? Une ligne, un disjoncteur différentiel, il protège des défauts d'isolement, des défauts de surcharge, des défauts de court-circuits. Si tu veux comprendre le fonctionnement complet d'un disjoncteur différentiel, écris les mots "fonctionnement disjoncteur différentiel" dans google, il y a un tas de sites qui décrivent correctement ce fonctionnement.
Mais si on préfère avoir une partie éclairée après défaut, il faut séparer au moins en deux branches. Dans ce cas, on met un inter différentiel. Puis on divise le ligne en deux branches (ou plus) chacune ayant son propre disjoncteur. Sans oublier le disjoncteur de protection au départ de la ligne. Tout ça pour dire que tout dépend de la position physique des éléments: tableau, ligne (branchement direct ou PC), longueur, division de la ligne, nb de lampes par branches, etc... Seul impératif: éviter de mettre deux appareils de même valeur qui se suivent. On ne saura jamais à l'avance lequel déclenchera le premier. Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
Michel MARTIN a écrit :
Tu dis un disjoncteur différentiel protège de tous les risques ! C'est assez divin ,
Non, j'ai un master d'électrotechnique , ( mais pas d'emploi ! )
de façon plus ou moins exacte serait plus précis .
C'ést un principe assez général si tu veux pas tomber en panne dans l'Erg , tu prends qq chameaux ...
Labess
Reply to
Ahmed
Ahmed a écrit :
Dommage qu'Itacurubi n'est plus parmis nous ... ;)
Reply to
GRENON Loïc
Salut, Master d'electrotechnique et ne pas comprendre la difference de protection apportée entre un disjoncteur differentiel et un interrupteur differentiel: Je me pose vraiment des questions sur le contenu de votre formation!! Un simple ( sans valeur pejorative) BEP sait faire la difference Vive l'education nationale! Plus on apprends, moins on sait en fait!
Reply to
alain denis
Le Wed, 07 Nov 2007 19:18:16 +0000, Ahmed a écrit dans :
Ben, oui, sinon, j'espère que tu n'as pas pensé uun seul instant qu'il protégeait également des accidents de la route? Maintenant, si on prend la liste de tous les risques existant en électricité, comme la baisse de tension, la fréquence, le retour de puissance, etc... il ne sait pas faire.
Donc, tu est censé être plus instruit que moi. Ou tu as mal posé la question, ou il y a quelque chose qui m'échappe dans ta demande.
J'avoue que c'est souvent plus "bricolage" que "technique". Mais il y a des sites très bien!!
Justement. Le choix entre inter différentiel et disjoncteur différentiel dépend du nombre de branches sur un départ. Mettre plusieurs appareils pour obtenir la même protection avec un seul relève du mystère. L'espace du tableau doit s'économiser aussi.
Chouilla!
Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
Il aurait fallu lui dire qui ça protege et de quoi, donc que le disjoncteur protegait la ligne de tout les risques electriques, meme si ça va de soit...
Reply to
Olivier B.
alain denis a écrit :
Moi je sais pourquoi Msieur! La tendence actuelle est à la modularisation de l'enseignement, à savoir 30 heures par module. On donne le diplome 30h par 30h ce qui permet d'oublier très vite le contenu du module obtenu.
Pour les pré requis, c'est une galère terrible.
M3 à besoin de M2 qui a besoin de M1 qui a besoin de M3...
Reply to
StefJM
Ahmed a écrit :
C'est valable quand on a à manger.
A condition qu'un jour, on se mette à pécher. Sinon, on apprend à apprendre à apprendre... à pécher.
Pour l'instant, la France est encore une république où la loi de la république prime en matière de filiation, et sur la biologie, et sur la loi de dieu. Cela devrait encore continuer un peu, le retour au droit divin des monarques d'antan ne me semble pas d'actualité.
Reply to
StefJM
StefJM a écrit :
Lorsque l'ABS est sorti sur les voitures , bcp on cru que c'était la protection généralisée pour le freinage des automobiles ... les morts n'ont pas diminué . C'est une question de physique et de mécanique classique , ça peut aider a moins tuer , c'est une autre histoire qui dépends plus de la psychologie et de l'état d'esprit . Le courant tue beaucoup moins , donc moins médiatisé , et pourtant il tue . Le 30mA avec un ou des disjoncteur ou interrupteurs associé avec des fusibles est comme l'ABS ! Le disjoncteur même différentiel ne protège pas de tous les risques ( électriques et thermiques ) , il doit rester la part du doute et du fonctionnement du cerveau humain , comme pour l'ABS !
Les asiatiques disent : quand un homme a faim ne lui donnes pas un poisson , mais apprends lui à pécher .
Or votre Education Nationale , réalise déjà celà , apprendre à pécher ! pour moi c'est extrêment important car en connaissant les causes , on ne peut plus dire : " un disjoncteur protège de tous les risques ! " S'il faut commencer par différencier un disjoncteur d'un intérrupteur , je suis d'accord , mais allons plus loin pour comprendre comment ces dispositifs agissent !
PS : mon Master je l'ai passé en Algérie après 1962 .
( pourquoi je suis en France et que je n'ai pas encore était soumis au test ADN ! avec reconduite à ma frontière ( en physique et électrotech il n'y a pas de frontières ) j'attends .
Besslèma
Reply to
Ahmed
Hum ! pas si sûr !! Regardons bien tous ces fils de ... qui commencent à régner en dynastie ...
T Alexandre
Reply to
Thierry ALEXANDRE
"Ahmed" a écrit dans le message de news: 4731f579$0$3129$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
T'a un master et et tu ne connais pas la différence entre un disjoncteur et interrupteur! C'est une blague???? J'ai qu'un bac F3 donc ça remonte en 1977 mais.... Un inter dif contrôle le courant qui passe dans la phase et celui qui revient par le neutre et si delta i >= 30mA claque, ça coupe. Un disjoncteur regarde en plus le courant consommé par les appareils. Si P> U x calibre => ça coupe. Pour résumer et comme tu a un master Wouarrrfffff!!!!! ça m'étonne qu'a moitié! Si toi mettre doigts sur fil avec ID, toi pas craindre pour ta vie. Si toi mettre doigt sur fil avec DD, toi pas craindre pour ta vie. Si toi mettre grosse charge sur ligne avec ID, toi craindre pour maison (feu) Si toi mettre grosse charge sur ligne avec DD, toi pas craindre pour maison si calibre du DD < (inférieur j'oubli pas ton master) charge. Comme tu a un master ID = inter différentiel et DD disjoncteur différentiel. Désolé, mais je suis un simple tech qui sort aujourd'hui d'un stage Atex. Cordialement quand même Je me demande vraiment quand même ce qu'ils aprennent dans ces écoles!
Reply to
philg42
"alain denis" a écrit dans le message de news: 473378c3$0$27377$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Bonsoir. J'avais pas lu ton message avant de poster le miens. Cordialement
Reply to
philg42
oui bien sur, tu choppe une rallonge, en mauvais état, manque de bol ta main droite entre en contact avec le conducteur de phase mis à nu, la main gauche avec le conducteur de neutre, il fait quoi le DD ?
c'est pas parcqu'on croit tout savoir qu'il faut se montrer désagréable, un DD ne protege pas de tout les risques, il protege *la ligne* de tout les risques, il y a une petite nuance.
Reply to
Olivier B.
Le Tue, 13 Nov 2007 22:38:54 +0100, Olivier B. a écrit dans :
Bonsoir, pour le 1): le DD saute dans un cas sur deux. A moins que tu arrives à toucher la phase et le neutre en même temps, avec une précision du 1/1000 de seconde :-) Si tu touches la phase avant le neutre, le DD doit sauter. Si tu touches le neutre avant la phase, là, tu risques gros. Et ça risque de ne pas sauter Il faut toujours faire un choix dans la vie :-)
pour le 2) quand on installe un DD, et que l'on parle de (tenter de) supprimer tous les risques, on parle des risques liés à la ligne à laquelle est branché le DD. On ne parle pas des risques du fils du client qui sort son vélo sur la grande route. Faut être sérieux, quand même. Si chaque fois que l'on parle de la protection par DD, on ne va pas, à chaque fois, dire: "attention, ce DD ne protège que la ligne qui est branchée en sortie du DD. Les autres lignes branchées ailleurs ne sont pas protégées". Car ça, tout le monde l'avait compris. Sauf ceux qui sont de mauvaise foi. Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
non desole dire cela va à l'encontre meme du principe de précaution et de prise en compte du risque mortel, le DD ne *doit* pas sauter il *peux* sauter si la personne qui touche la phase presente une fuite à la terre suffisante hors on ne peut en avoir la certitude, si vous n'êtes pas d'accord faites l'essais avec un testeur d'isolement (entre vous et la terre) et plusieurs type de chaussures vous verrez bien que le risque d'electrocution que j'ai cité existe bel et bien, meme s'il j'accorde le fait qu'il est certainement tres rare, mais mortel.
oui on est entierement d'accord je l'ai déjà dit
d'accord aussi, mais comme toujours en matiere de sécurité quand on est pas certain que les ecrits ne seront lus que par des initiés mieu vaut éviter de affirmation qui peuvent être interprétées à tors.
Reply to
Olivier B.

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.