Re: Défaut sur réseau à neutre isolé

"Al@in" a écrit dans le message news:
bdd28r$9g8$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
Salut à tous,
>
> Voilà, j'suis un pauvre électronicien paumé parmis des kilovolts... >
> Je bosse sur un control d'isolement sur un réseau à neutre isolé, nous
> utilisons le principe de décalage d'un neutre artificiel pour en déduire le
> défaut sur le réseau. Ce réseau à neutre isolé est un réseau triphasé 1000V,
> le "neutre artificiel" est crée par trois résistances identiques (680kOhm),
> et la tension entre ce point et la terre nous renseigne sur l'isolement > Ph/Terre.
>
> Je me demandais si quelqu'un avait déjà bossé sur ce genre de contrôleur
> d'isolement, et si oui, est-ce que quelqu'un se souvient des lois de
> variations de cette tension en fonction du défaut...et si l'étude a été
> faite, en fonction de la capa du réseau (1µF/Km et par Phase dans cette
> application, avec un maxi de 2 à 3µF) ?
>
> merci, Al@in.
- --
Bonjour
Vous appelez cela un controleur d'isolement ? !!
Pour moi c'est une mesure de tension sur réseau tri IT
Un CPI traditionnel ( générateur source injecteur BF ou DC ) ne
conviendrait-il pas connecté par une impédance de choc HF ( contournement
HT/BT ) entre ce neutre articiel ( positionné au poste je suppose et au plus
près du transfo ) et le PE référence de terre
Pour les formules dont je ne vois pas ce qu'elles peuvent vous apporter
( vous voulez concevoir un détecteur de défaut d'isolement par comparaison
de l'état d'u réseau tri et d'un point neutre industriel ,c'est cela ? )
..vous n'etes pas le premier et je pense que c'est l'arlésienne du service
entretien ;-) transmis de générations en générations comme la quete du bidon
d'électricité au magasin
va falloir potasser les composantes symétriques ..;-)
Je vous conseille puisque vous etes en milieu industriel de rechercher
les fabricants de générateurs de localisation de défaut de cable (
Metraw...etc ) et de "brulage de défaut "
Victor

>
Reply to
bencouibencnon
Loading thread data ...
"bencouibencnon" a écrit dans le message de news:be98kh$n6q$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
Le soucis c'est que ce bazar doit être "propriétaire" car embarqué dans l'électronique de commande d'un contacteur de puissance (1000V / 120A en nominal). Effectivement, sur le plus gros modèle (1000V/3000V 450A en nominal) nous créons le point étoile par trois selfs.
Loin d'être l'arlésienne du service, ce système est intégré, et fonctionne, déjà depuis environ 10ans sur des réseaux 525V/1000V/3300V dans des mines de charbons. Le soucis avec ce système est la dépendance de l'excursion du neutre artificiel avec la capacité des câbles, 1µF/km. Une même excursion peut être due à 200kohm de défaut sur un câble très court ou à 2kohm avec un cable de 2km...
Comme dit dans mon post précédent, je suis électronicien, alors pour moi "va falloir potasser les composantes symétriques" n'évoque rien... Mon problème reste que même si je connais la capa de ligne, comment en déduire la tension max sur mon neutre artificiel (donc en cas de court-circuit Ph-Terre, ce qui est plus que fréquent !!!)
Al@in.
Reply to
alain
"Al@in" a écrit > > >
Re : oui spécial, je pensais à des convoyeurs en 5.5KV
Du peu d'expérience que j'ai du souterrain ( non minier ) la coupure au premier défaut était demandée
Le soucis avec ce système est la dépendance de
Re : ...faire l'essai "proprement" ( voir votre service électrique !!) ..tout simplement comme vous etes en neutre isolé ya pas de risque de déclenchement au 1° défaut
En cas de court-circuit *franc* sans Rd Phase -terre en schéma IT, le potentiel de la phase en défaut par rapport à la terre est quasi nul Le potentiel ne se "volatilise " pas et on le retrouve entre neutre et terre au niveau du transfo...donc sur le neutre s'il est distribué et celui-ci perd ainsi sa "qualité nominative suisse " ce qui n'est pas le cas ici puisque vous etes en tri
En meme temps le point neutre artificiel ( PNA) de votre systeme aura disparu et la tension max en ce point matériel sera au max de 3300/ 1.732 = 1905 V " non flottant " et dangereux ( électrisation ) un courant de défaut se bouclant par les fuites capacitives au niveau du transfo source (schéma IT ) ( ...à noter qu'un neutre articiel est toujours potentiellement dangereux meme si le réseau est sain )
Pour une distribution donnée connaissant le positionnement du boitier [contacteur- PNA] , la nature et longueur du cable de la ligne ( supposé sain ) et en insérant des ponts- résistances de défaut ( HT 1KV en série de télé par exemple ) dans les coffrets terminaux ( là je pense que ca ne va pas etre simple à moins de percer des canons de mesure dans les enveloppes ) vous allez ainsi pouvoir établir vos abaques de variation de Vpna ..à la baisse et ce pour un type de ligne donné symétrique et Section PE=Section Phase
le problème électrotechnique subsiste ..localiser en exploitation l'emplacement d'un défaut dont on ne connait pas la valeur d'impédance En le supposant franc vous connaitrez sa distance potentielle la plus lointaine, en utilisant des éléments troncons de lignes de longueur identiques vous préciserez sa position
Voila, j'espère qu'il n'y a pas d'erreurs ;-) ca remonte à plusieurs décennies ..
Reply to
bencouibencnon

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.