transfo ph ph/mono

Je dois installer une machine en 220 volt mono. Le constructeur impose
l'utilisation d'un neutre. mon alimentation est 220v tri sans neutre. Deux
questions, peut ont alimenter cette machine à l'aide d'un transfo 220 tri/
220 v mono avec neutre?
Peut ont alimenter cette machine en alimentant le transfo avec deux phases
(220v) et resortir du transfo avec une phase et un neutre? merci de vos
conseils.
Reply to
jm gaze
Loading thread data ...
"jm gaze" écrivait news:bu9eh0$pq0$ snipped-for-privacy@apollon.grec.isp.9tel.net:
Boir, oui, et une des sorties du secondaire du transfo sera reliée à la terre. Si le neutre est exigé, cela doit correspondre à une liaison de ce neutre à la masse des récepteurs. Maintenant, si le réseau 220 tri sans neutre est isolé totalement de la terre, on peut aussi relier une des phases à la terre, et cette phase à la terre aura la même consistance qu'un neutre. Mais par sécurité avec les autres installations, il vaut mieux passer par un transfo d'isolement. Amicalement,
Reply to
Michel MARTIN
"jm gaze" a écrit dans le message de news: bu9eh0$pq0$ snipped-for-privacy@apollon.grec.isp.9tel.net...
** C'est quoi comme "machine"...
** ça sent l'informatique !
** T'as encore du 127/220 ???
** Euh... les transfo tri mono, c'est un peu une vue de l'esprit, tu ne va pas équilibrer grand chose. En plus c'est pas très claire le neutre et le mono. Tu veux mettre une patte à la terre... ça sent de plus en plus l'informatique
** Donc : un tansfo 220/220 dont tu veux mettre une patte du secondaire à la terre : oui
Sauf à examiner de quelle "machine" il s'agit, je pense que tu te compliques bien la vie. Moi, contrairement aux prescriptions du constructeur, j'alimente tous nos centres de calcul : 5 centres 200 machines, en triphasé 230V neutre non distribué, neutre mis à la terre au travers d'une impédance de 100 Ohms. On n'a jamais eu de problème côté alimentation. La source est un onduleur tri, suivi d'un transformateur d'isolement etoile-etoile
Pourquoi le Môsieur il fait comme ça : pour qu'un défaut phase terre ne se transforme pas en court-circuit phase terre quand on se trouve à alimenter au travers de l'onduleur (réseau absent). En plus, l'Icc, au travers des by-pass est très faible et ça pose des problème, même réseau présent. Evidemment, les machines sont protégées contre les contact indirect par des disjoncteurs différentiels instantannés (on n'est pas en exploitation neutre impédent -> coupure au deuxième défaut)
** C'est fait -- Amm
Reply to
Amm

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.