transfo d'isolement

bonsoir,
une petite question : je viens de cabler un transfo d'isolement 220V /
220V Mono 50 Hz 800 VA, la phase sur une borne de la bobine, le neutre
sur l'autre borne de la bobine et la terre sur le boitier. De l'autre
coté j'ai connecté l'appareil à isoler aux borne de la bobine, mais que
faire avec le fil de terre de l'équipement ?
J'hésite entre le cabler à l'autre fil de terre (en provenance de la
prise) ou alors à le laisser en l'air.
Je voudrais placer un disjoncteur magnéto-thermique pour protéger le
transfo. Faut-il mettre le disjoncteur sur le primaire ou sur le
secondaire, ou deuc disjoncteur ?
merci pour vos réponses.
Reply to
Frederic Salach
Loading thread data ...
"Frederic Salach" a écrit dans le message de news:1g7vpo9.27nj7n1xit646N@[192.168.0.2]...
En théorie, faut mettre 1 protection sur le primaire et une sur le secondaire car la protection primaire est surcalibrée pour supporter l'appel de courant à la MSTdu transfo. La protection secondaire, calibré à l'I2n transfo (en thermique) , protège le transfo contre les surcharges.
Tu es en 220V, donc il faut relier ton neutre secondaire à la terre. Tes récepteurs au secondaire du transfo doivent être alimentés Ph+N+T, sauf s'ils sont classe 2.
@+
Reply to
Gédéon
si tu veux être en régime TT à l'aval du tr , cela peut se concevoir , c'est le cas de tous les circuits de commande dans les schémas des années 50 / 60 .
Mais régime TT IT ou TN a ces puissances :-)) il me semble qu'aujourd'hui les shémas semblent être plutôt IT ( économie ... économie ??? ) enfin pseudo IT car il n'y a pas de contrôle de premier défaut . J'ai même vu des circuit avec une seule protection fusible primaire .... c'est moins cher :-(
Reply to
Olivier2grambois
Merci pour les infos. Juste pour voir si j'ai tout compris, je cable le primaire du transfo sur phase et neutre du reseau et la terre du reseau au boitier. Si mon équipement est de classe I (double isolation) je cable neutre et phase du recepteur au secondaire et le neutre du recepteur je le relie à la terre du reseau. Si mon équipement est de classe II (phase/neutre et terre) je cable neutre et phase du recepteur au secondaire et je relis la terre du recepteur à la terre du reseau.
Reply to
Frederic Salach
Bonjour
Non, c'est du classe II
Non, c'est du classe I
Reply to
David CROCHET
A quoi sert le transfo d'isolement 220V/220V si on relie le neutre du secondaire à la terre?
"Frederic Salach" a écrit dans le message de news: 1g7vpo9.27nj7n1xit646N@[192.168.0.2]...
Reply to
FAB
Bonsoir
Je pose la même question que FAB. Pour les protections à employer il y a dans le catalogue Legrand quelques pages qui explique exactement ce qu'il faut faire en fonction du transfo et si l'on désire protéger par fusibles ou par disjoncteurs. Si mes souvenirs sont bons on protége le primaire et le secondaire.
Michel
Reply to
Michel 08
bonsoir, finalement je le cable comment le transfo ? Cas n°1 ou n°2 sur la page
merci
Reply to
Frederic Salach
"FAB" écrivait news:400fbb1c$0$28680$ snipped-for-privacy@news.free.fr:
Bonsoir, A ne pas augmenter la somme des courants de défauts d'isolement, en perticulier si on sait que le matériel possède un gros défaut. Au primaire, le défaut présent au secondaire n'apparait pas. Amicalement,
Reply to
Michel MARTIN
"Michel MARTIN" a écrit dans le message de news: XnF94791F7216965michelmartin47netpra@127.0.0.1...
** Je sais je suis un original... Il faudrait en effet que Frédéric nous explique, pourquoi il a l'intention de "câbler" un "transfo d'isolement".
- Déjà quand tu parles de transfo d'isolement : c'est quoi ton tranfo ? (ref, constructeur, norme de contruction, plaque etc).
- Pourquoi tu veux interposer un transfo "d'isolement"
- Si ce transfo d'isolement doit être un transformateur de séparation (au titre de la NF C 15-100), il doit être conforme à la norme NF EN 61558-2-4.
Reply to
Amm
Bonsoir,
mes réponses au fil du post...
Amm wrote:
J'ai des mesure à réaliser avec un oscillo non différentiel sur un equipement qui se trouve relié au secteur.
Ben un transfo d'isolement c'est un transfo d'isolement de sécurité pour etre tout a fait complet. Primaire 240 V secondaire 240V avec primaire et secondaire isolée par un feuillard à relier à la terre ainsi que son boitier en metallique - puissance 800 VA. Pour le cablage j'hésite entre deux cas :
Le quel est le bon.
J'ai déja essayé les deux et les deux fonctionnes, mais lequel est juste ?
Pour pourvoir realiser des mesures sans faire peter l'oscillo et le différentiel...
Aucune idée, c'est quoi cette norme ?
Reply to
Frederic Salach
Ben là, c'est clair. Alors oublie l'idée qui consiste à relier une des sorties du transfo d'isolement à la terre (l'expression du genre neutre secondaire d'un post précédent), ca t'éviterra de faire péter les différentiels du coin. Et utilise ton transfo d'isolement pour alimenter l'équipement, et pas l'oscillo, ça c'est pour ta santée perso.
"Frederic Salach" a écrit dans le message de news: 1g80wqm.m944os1s1t71oN@[192.168.0.2]...
Reply to
FAB
Le Thu, 22 Jan 2004 22:36:31 +0100, snipped-for-privacy@bayvar.se (Frederic Salach) écrivait:
Moi j'aime bien le cas n°2. Suffit de ne pas mettre ses doigts n'importe où.
Reply to
Raymond SCHMIT
Ce n'était pas la question, mais le fil de terre du recepteur doit il être relié à la terre du reseau.
je n'est jamais parlé de relier autre chose que l'équipement à terter au transfo d'isolement.
Reply to
Frederic Salach
merci pour la réponse, je pense aussi comme toi, mais le pb c'est que j'ai trouvé plusieurs schéma ou les terres sont reliée comme le cas n°1 et dans ce cas je ne comprend plus bien le role du transfo d'isolement.
Reply to
Frederic Salach
gaffe alors, parceque je suppose que tu vas connecter la masse de l'oscillo en certains points du montage, hors cela revient à y connecter une capacité vers la terre et peut perturber le fonctionnement de part le courant, même tres faible, qui va y ^tre ponctionner. Par exemple si tu te trouve en un point de commande de mosfet à impedance forte tu risque de perturber le fonctionnement au point de cramer du matos. Si le sisgnal de mesure n'est pas trops haut en frequence je te conseille de te faire un petit montage differentiel à base d'aop et tu n'auras plus à t'em*rder avec un ti
A+
Reply to
Olivier B.
ok, merci pour la solution du montage différentiel (je n'étais pas au courant que l'on pouvait à ce point modifier les caractéristiques d'un montage en réalisant une mesure). As tu des schémas d'ampli différentiel qui peuvent fonctionner jusqu'à 500 kHz environ.
Reply to
Frederic Salach
"Frederic Salach" a écrit dans le message de news: 1g80wqm.m944os1s1t71oN@[192.168.0.2]...
** et moi aussi :)
** Tu aurais un oscillo différentiel, le problème serait presque le même car la réjection de mode commun a vite des limites
** Donc, au titre de la norme NF C 15-100, c'est plus qu'un tranformateur d'isolement, c'est une transformateur "de séparation".
** Donc, c'est un tranformateur de classe I. Il a une masse (électrique) et l'utilisateur doit être protégé contre les risque de contact indirect. En gros, la masse est à relier au conducteur de protection de l'installation.
Comme c'est un transformateur de séparation, tu n'es pas tenu de mettre une des extrémités du secondaire à la terre. S'il ce n'était pas le cas, tu devrais envisager le risque d'un claquage primaire secondaire. Dans ton cas, le risque est exclu mais vérifie quand même bien la plaque. Il peut aussi être de construction "équivalente" et la présence de l'écran raccordé au conducteur de protection amont peut être satisfaisante.
Donc, tu n'a plus de risque engendré par la source amont (sauf une élévation du potentiel du CP mais on va supposé que tu n'es pas dans des conditions mouillées conducteures et machin bidule). On peut donc appliquer les 413.1.1 et 413.1.2 de la NF C 15-100. En plagiant le texte :
Donc, tu peux utiliser le schéma n°2, masse de l'oscillo "en l'air". **MAIS** ça, c'est vrai tant que tu ne raccordes pas ton oscillo (côté mesure) sur des pièces sous tension; or, c'est ce que tu veux faire. Réglementairement, il faudrait utiliser une procédure de travail sous tension. Tu peux aussi raccorder ton scope hors tension et observer sans toucher. Tu ne nous dis pas sur quel type de matériel du veux faire des mesures, ni dans quel cadre (professionnel ou amateur tu veux réaliser cette investigation).
Si c'est un tranformateur de séparation, le constructeur prescrit aussi les protections sur-intensité, amont et aval, à mettre en oeuvre
séparation
** ben c'est la norme qui permet de reconnaître un transformateur de séparation
Reply to
Amm
Merci beaucoup pour ces informations. Je désir réaliser des mesures 'en amateur' sur le primaire d'une alim à découpage. Pourrais tu me faire parvenir une copie par mail des normes concernant l'utilisation de transfo d'isolement/séparation. mon adresse : f r e d e r i c . s a l a c h @ o n l i n e . f r
Pour en revenir à mon application, si j'ai bien compris je dois avec le schéma 2 connecter le scope au primaire de l'alim puis mettre cette dernière sous tension pour faire la mesure. Avec le schéma 1 je peux faire des mesures sans débrancher l'alim à découpage.
Encore merci pour tes réponses.
Reply to
Frederic Salach

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.