démontage stator alternateur unelec

Bonsoir,
Suite à la mort prématurée d'un alternateur Unelec de 45KVA, j'aimerais
retirer le bobinage de la carcasse de l'alternateur afin de pouvoir sortir
celui-ci sans trop se casser le dos.
Je ne désire pas récupérer le tout, mais ne peut pas utiliser des disqueuse
ni chalumeau. Il n'y pas pas de boulonnerie qui fixerait les bobines.
Quelqu'un aurait-il déjà effectué la manoeuvres ?
Merçi,
bruno
snipped-for-privacy@wanadoo.be
Reply to
bruno
Loading thread data ...
Le but de la manoeuvre c'est quoi ? Recuperer du cuivre ? Rebobiner l'alternateur au fond d'un garage ? (là il faut craindre le pire)
R
bruno a écrit dans le message : bk2n91$1c4sq$ snipped-for-privacy@sinclair.be.wanadoo.com...
Reply to
RG
Le but de la manoeuvre est de le sortir de l'endroit où il se trouve sans devoir se casser le dos , sans idée de récupération ultériereure quelconque. Pour que cela soit moins lourd quoi....Ceci dit, la question était claire il me semble " Je ne désire pas récupérer le tout.... ". Je serai curieux de voir un alternateur de cette taille rebobiné au fond d'un garage sans matériel ad-hoc...mais bon, tout se fait dans ce bas monde ... Merci quand même,
"RG" a écrit dans le message de news:3f655ec5$0$13301$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
bruno
Bon, te fache pas ! :-)
Il faut couper une couronne de bobines d'un coté à ras des toles avec un burin long (avec precaution si tu comptes le faire rebobiner)
Evidemment un chalumeau pour ramollir le vernis serait bienvenu, (vu la marque c'etaient encore des vernis faciles à ramollir) il faut chauffer tte la masse des toles avec un tres gros bec sans jamais faire de point rouge)
Et tirer ensuite bobine par bobine - s'armer de gros tournevis et pieds de biche pour les separer - avec de grosses pinces ou des attaches en cable d'acier par l'autre coté, on peut s'aider de leviers ou d'un palan ou tire-fort arrimé à l'horizontale. Ou alors sinon ne couper que les deux chignons si le but c'est d'alleger pour depose ; ce sera deja pas si mal d'avoir des 2/3 du poids de cuivre en moins !
Il te reste une solution : faire appel à un ferrailleur itinerant, t'inquiete pas il sait faire !
Et je suis sûr que ce genre de boulot a pu se faire "au fond d'un garage", il faut juste un ingenieux et habile homme de l'art ; et un peu de materiel de manutention. Et sûr aussi que des machines de cette origine fonctionnent encore !
45 KVA de 1960 c'est pas si gros que ça !
R
bruno a écrit dans le message : bk3vvn$10hkl$ snipped-for-privacy@sinclair.be.wanadoo.com...
Reply to
RG
Bonsoir,
RG wrote:
Bin justement, Bruno il dit ne pas pouvoir utiliser ni disqueuse ni chalumeau, je parie qu' il y a des bacs d' accus pas loin...
Reply to
PapyLeo
Merci pour vos réponses, qui me comblent...je ne préfere pas utiliser de disqueuse, c'est dans une salle des machines (où il ne fait pas trop bon d'envoyer de la poussière métalique de tout côté, quand au chalumeau, nous préférons l'utiliser le moins possible dans cet endroit)... a bientôt, bruno
"PapyLeo" a écrit dans le message de news:bk59de$7h3$ snipped-for-privacy@news-reader5.wanadoo.fr...
Reply to
bruno
Un bon palan, de l'huile de coude et se sera fait....mais au plus ce sera dépiauté, plus facile se sera...!
"RG" a écrit dans le message de news:3f68abf5$0$28904$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
bruno

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.