Transformateur électronique

Existe t-il des transformateurs électroniques entré 230V 50Hz sinus, sorties
115V 50Hz sinus ?
Et éventuellement la fonction inverse entrées 115V 50Hz sinus, sorties 230V
50Hz sinus.
La puissances recherchée est de 500W à 2000W.
L'objectif est d'être moins lourd qu'un transformateur traditionnel. Il n'y
a pas besoin d'isolation galvanique.
Merci pour les infos.
Reply to
FAB
Loading thread data ...
FAB a écrit :
Il est possible de chainer redresseur/onduleur afin de faire cela.
Reply to
Yves-Laurent Allaert
J'y ai bien pensé, mais ça pose plusieurs problèmes. En redressant du 230Vac on obtient du 320Vdc, et pour faire du 115Vav il faut du 170Vdc. C'est pas évidant non plus de trouver un onduleur tout fait avec entée 170Vdc. De plus il ne faut pas oublier que les normes CE n'autorisent plus à effectuer du redressement direct pour les puissances suppérieiures à 75W. Le PFC devient obligatoire.
"Yves-Laurent Allaert" a écrit dans le message de news: 4396033a$0$1651$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
FAB
FAB a écrit :
Avec une MLI je ne vois pas ou est le probleme.
Si c'est pour produire en série, il faudra en effet faire du PFC.
Reply to
Yves-Laurent Allaert
Avec du MLI si les tensions ne sont bien appropriées, tension trop importantes par rapport au besoin, les angles d'ouverture restent assez faible, et le rendement n'est pas top. l'idéal est d'approcher les angles d'ouverture maximum à Pmax Imax.
J'ai imaginé une solution proche du PFC sur la base d'un montage type step down. Je monte deux stepdown protégés par une diode chacun. Un est chargé de l'alternance positive, l'autre de l'alternance négative. Pour chaque stepdown, la tension d'alimention est un demi sinus, et le système découpe le demi-sinus vers la self du step down pour faire un demi sinus à V/2. Sur le plan CEM c'est impécable, le profil des courants est identique à celui d'un PFC. En composants de puissance, il me faut un MOS ou un IGBT, une self, une diode rapide de roue libre, une diode série pour protéger le montage pendant la seconde alternance, le tout fois deux. Le montage fonctionne indifférament à 50 ou 60Hz. Bien sur la fréquence de sortie est égale à la fréquence d'entrée, et la sortie n'est pas isolée par rapport au secteur, comme pour un auto transfo.
"Yves-Laurent Allaert" a écrit dans le message de news: 43974df5$0$1380$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
FAB
et t'as pas plus vite fait de mettre un transfo ? quel est le coût de ton engin ? pour quel gain de poids ? (radiateurs) , et tu veux le mettre où ton bidule ? un satellite ? un avion ? une caisse ? une moto ? des skis ?
Reply to
Itacurubi
Personellement, je mettrai un auto transfo. Pour d'obscures raisons (essentiellemnt le poids, c'est de l'embarqué) le client veut un système électronique, quantitée 2000 sur chaque navire soit 6000 à 10000 pièces.....
"Itacurubi" a écrit dans le message de news: 43976042$0$31756$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
FAB
oui transfo ou autotransfo et plutôt autotransfo comme tu le dis ! , mais le principal c'est qu'on ne connait pas les raisons de cette utilisation .... donc ... on ne peut rien dire !
C'est toujours le pb des questions à la con ou le qunqun est sûr d'avoir posé la bonne question et qu'il faut 10 à 15 posts pour lui extraire les vers du nez !
Eh ! on est toi et moi et les autres de électracks, pas des psychos ! attends on est pas payés pour ce bénévolat et pourtant on le fait .
En aucune façon nous ne sommes là pour "valider" des solutions !!! le qunqun prends ses responsbilités en fonction de ses choix quel que soit les responses qui puisses être données sur fr;sci;electrotechnique
Reply to
Itacurubi
D'apres Yves-Laurent Allaert , dans le forum fr.sci.electrotechnique...
Il n'est pas indispensable de redresser, et puisque les fréquences d'entrée et de sortie sont identiques, on peut juste employer un convertisseur abaisseur. Le "léger" problème est qu'il doit fonctionner dans les quatre quadrants...
Reply to
Marc Zirnheld
D'apres "FAB" , dans le forum fr.sci.electrotechnique...
2000 sur un bateau, c'est donc un gros bateau-eau-eau, et le poids serait un problème ? J'aurai pensé à des prises pour rasoir électrique dans des cabines de croisière, mais 500 W ça fait un gros rasoir...
Reply to
Marc Zirnheld
C'est l'idée de mon poste précédant, deux step down protégé chacun par une diode. Si on me casse les pieds avec ça, c'est la solution que je dévelloperai. Mais je vais avoir du mal à me motiver pour sortir un truc qui sera de toute façon de peut d'intérêt par rapport à un autotransfo. (je me suis déjà fendu de deux études d'onduleur triphasé pour la SNCF alors que ça existe tout fait)
"Marc Zirnheld" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
Reply to
FAB
D'apres "FAB" , dans le forum fr.sci.electrotechnique...
Ce n'est pas tout-à-fait aussi simple, car si la charge le coup de la diode ne suffira pas, il faut une commutation active à chaque alternance.
Pas si sûr, après tout.
Reply to
Marc Zirnheld
D'apres Marc Zirnheld , dans le forum fr.sci.electrotechnique...
Il fallait lire:
si la charge est réactive, le coup de la diode ne suffira pas, il faut une commutation active à chaque alternance.
Reply to
Marc Zirnheld
C'est une bonne remarque, dans ce cas il faut ajouter un jeux de duiodes pour pouvoir réinjecter l'énergie sur le réseau.
"Marc Zirnheld" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
Reply to
FAB

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.