Travaux, la mise en sécurité d'une installation tri se fait par la mise en mono.

..jour.
Lorsque l'on acquière un immeuble ancien dans lequel existe une installation
tri, ne doit on pas la "connecter" en mono pour assurer la mise en sécurité?
J'ai eu effectué des réparations, et en partie une réinstallation
électrique, qui à mon arrivée se trouvait être en triphasé.
Les locataires étaient présent et avaient besoin de l'électricité tous les
jours, la réinstallation électrique comprenaient donc des coupures de
courant pendans la journée de travail, mais une disponibilité de
l'installation devait être assuré tous les soirs.
J'ai donc lors de la réfection passer l'intallation tri en mono.
Et j'ai découvert que, certains câbles étaient encastrés dans la maconnerie,
mais vraiment encastrés, pas seulement posés puis recouvert d'une peinture,
ou crépis plastique.
L'installation n'avait pas de mise à la terre.
Des connections d'appareils lumineux externes étaient corrodés.
etc..etc..
Ainsi la mise en mono (dans la mesure du possible, par ex: l'été si l'on n'a
pas besoin du chauffage, etc..) évite la multiplication des risques
potentiels liés à une installation vieillissante triphasée.
Et c'est à mon avis une recommandation qui devrait être faites souvent.
Et bien sùr par la suite, si l'utilisateur n'a pas besoin du triphasé pour
des appareils spécifiques, il est fortement conseillé de rester en
monophasé.
Reply to
prune333
Loading thread data ...
"prune333" a écrit dans le message de news: 4397e7da$0$20140$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Une installation électrique "veuillissante" je préfère hors normes C1500 est aussi dangereuse en mono quand triphasé. Pierre
Reply to
Pierre
Absolument rien à voir.
Si on désire chauffer une maison importante à l'électricité, EDF proposera une alimentation en triphasé. (au delà de 22 kVA). Maintenant on peut tout aussi bien saloper une installation en mono ou en tri. Les appareils de protection se font aussi bien en tri (tétra) qu'en mono. Il est vrai que l'on trouve plus facilement du matériel mono dans les grandes surfaces de bricolage .
Reply to
alex
Pierre a =E9crit :
Le triphas=E9 amenant quand m=EAme, amh, plus de risques que le mono: 3 sources de probl=E8mes potentiels au lieu d'une. Le 400 volt soumet les isolants =E0 une tension plus =E9lev=E9s et le rique de "claquage" est plus grand. Ce qui enbtraine pour une personne un risque plus =E9lev=E9 d'attraper le courant, apr=E8s claquage d'un isolant. Le 400V provoque quand m=EAme chez une personne le passage d'un courant de 276 mA contre 153 mA en mono, ngatif dans les deux cas. M=EAme le passage =E0 traver un =E9lement resistant amenerai, suivant sa valeur, =E0 d=E9passer les valeurs de protection nominale de 30 mA plus rapidement, ex: Vous faite th=E9oriquement 1500 ohms sous 230V, si vos chaussures ont une valeur d'isolation de 10 000 ohms, vous serez th=E9oriquement parcouru par un courant de 20mA. Sous 400V, vous faites th=E9oriquement 1450 Ohms (la r=E9sistance du corp humain, d'apr=E8s la NFC15100, varie de mani=E8re inversement proportionnel =E0 la tension), vos chaussures font 10 000 ohms, vous =EAtes parcouru par un courant de 35 mA, donc un courant pla =E9lev=E9s qu'en 230V. Le temp de coupure des appareils de protection doit en 400V =EAtre d'environ 0,06 (pour 350V c'est 0.08 et pour 500V c'est 0.04), alors qu'en 220 V le temp de coupure ^peut =EAtre de 0.17 seconde, pour garantir une s=E9curit=E9 des personnes. le risque de se trouver pris entre deux phases, donc soumis =E0 400 V existe en triphas=E9, alors qu'il est in=E9xixtant en monophas=E9, (La Palisse). Des c=E2les d'alimentation d'appareils =E9lectrodomestique sont en H03xxx et ne doivent de ce fait pas =EAtre soumis =E0 une tension sup=E9rieur =E0 250v, hors en alimentation 400V le risque que ces c=E2bles soient soumis =E0 de s tensions sup=E9rieur =E0 400V existe, mais en an mono, (toujour La Palisse). etc..
Reply to
prune333
non, la tension phase terre reste la meme que ce soit du mono ou du tri le courant de fuite reste identique, le 400V est une tenstion entre phase. Le seul risque avec du tri c'est de se prendre un bourre entre phase là ou on aurait pris entre phase et neutre en mono, mais à ce stade on n'est plus l'utilisateur mais plustot le (mauvais) bricoleur
Je vois pas trops, sur quel critere vu que la tension phase terre est la meme ?
Reply to
Olivier B.
Olivier B. a =E9crit :
Comment non j'ai bien ecrit sous 400v,et pas sous la tension phase terre.
Donc sous 400V, c'est bien ce que j'ai =E9crit.
La tension phase terre est de 230V et la tension phase phase est de 400V.donc lorsque l'on a 400V, les appareils doivent couper dans un temps plus court qu'en 230 V. Relisez tranquillement ce que j'ai =E9crit
Reply to
prune333
et les chaussures elles font quoi la dedans ? on s'en sert de gants pour toucher les phases ? Le cas cité est entre phase(s) et terre sinon cela ne disjoncte pas.
si un appareil coupe c'est qu'on a fait un courant de fuite, donc vers la terre donc entre phase et terre donc meme tension donc meme temps de coupure. Si on prend du 400V c'est qu'on touche phase/phase, ça ne disjoncte pas (sauf si le courant passant dans le corps depasse le calibre de protection de la canalisation et la on est mort depuis longtemps), et dans ce cas en mono cela revient à s'electrocuter entre phase et neutre et la non plus cela ne disjoncte pas
mouais...
Reply to
Olivier B.
a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
Mille excuse, en fait j'ai parlé des chaussures pour représenter une isolation, mais celà paut très bien être un habit, ou autre. Il est certain que dans le cas des chaussures c'est vous qui avez raison, nous sommes en présence d'environ 230V entre phase et terre. A condition bien sùr que la terre, comme celle du tranfo EDF, soit bonne et que votre voisin proche n'ai pas un défaut d'une phase à sa terre.
Pas forcément votre installation, peut très bien comporter pour chaque phase un différentiel indépendant, et dans ce cas la fuite peut-être vers la terre ou vers une aiutre phase, ce qui d'ailleurs devrait êrte recommandé dans une installation triphasé, pour les circuits monophasés, par exemple: 2 convecteurs d'une pièce raccordé chacun sur une phase, pour des question d'équilibre, si vos convecteurs sont du genre double isolement à ruban nue, tissée, résistance tissée comme ceux-là:
formatting link
?mqiALKSWcuL'introduction de pièce de monnaie par de jeunbes enfants est tout à fait possible, et plus facile que d'introduire une tige métallique dans le petit trou des prises de courant, situation considéré comme très possible par les autorité, puisque les prises à éclipse ont été rendues obligatoires. Donc dans votre pièce vous avez deux convecteurs dont la carcasse se trouve chacune sur une phase différente; il suffit de passer l'aspirateur, avec la rallonge métallique pour se trouver en contact avec les 2 phases. D'où l'intérêt d'avoir un différentiel par phase pour les circuits monophasé dans une installation alimentée par du triphasé.
Si l'on est pied nue dans la salle de bain et que l'on touche phase et neutre, une partie du courant passerat par les deux bras entre phase et neutre, et une autre passerat entre phase et terre. Lorsque le courant passant dans votre corp entre phase et terre (sol) atteindrat la valeur de protection du différentiel (si haute sensibilité, 30 mA), celui ci fonctionneras. Dans votre corp serat passez dans le bras touchant la phase la somme des deux courants, donc 20mA ((PH+T)valeur de fonctionnement des diff 30mA) + 21 mA (PH + N), puis chaque courant vat aller un dans le bras touchant le neutre (21 mA) et l'autre la partie du corp touchant la terre (sol) (20mA).. 20 mA sur phase terre, car la résistance du corp humain considéré comme étant de 1500 ohms est additionné de la résistance de la terre, normalement 100 ohms voir moins. 21 mA sur phase neutre car il n'y a que la résistance du corp humain. Bien sùr si votre différentiel fonctionne à des valeurs différentes cela change.
Reply to
prune333

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.