Mélange de carburant

Bonjour,
Est-ce que quelqu'un pourrait me dire les pourcentages de méthanol de nitrométane puis d'huile 2 temps ?
Car j'aimerai faire mon mélange moi même.
Merci d'avance pour vos réponses.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

comme aurait dit l'autre ça dépends ! ...
La base 75% Mét / 25% Huile ( synthése ) Choisir une bonne huile ... ( avant c'était du ricin ) Le nitro est un additif ( dangereux car toxique et explosif ..) Le poucentage est lié à l'utilisation et au type de moteur C'est devenu une mode , mais n'a rien d'obligatoire ... :-)
Pour une utilisation pépére un 75/25 ou 80/20 marche trés bien et coute - cher ! ... Cependant certains moteurs nécessitent du nitro pour bien fonctionner ...
A tester ...
Les spécialistes peuvent conrtinuer ...
amitiés modélistes,
Pat
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour, Moi j'aurais plutôt dit 85% méthanol et 15% huile de synthèse pour un mélange sans nitro. C'est ce qui se fait depuis longtemps autour de moi, pour des moteurs de 10cm3 et plus. Au-dessous, l'ajout de nitro semble vraiment indispensable. Les moteurs asiatiques sont conçus pour voler avec nitro, leur compression est plus faible que celle des moteurs européens. Le moteur Webra 91 que j'utilise sur un de mes hélicos est fourni avec un joint de culasse supplémentaire pour l'utilisation d'un mélange nitré. Sans rentrer dans les détails, l'ajout de nitro permet de réduire la quantité d'oxygène nécessaire à la combustion du carburant. Ainsi, pour un volume admis dans la chambre de combustion, il y aura plus de carburant et moins d'air; le mélange sera plus énergétique. Paradoxe: le nitrométhane est moins énergétique que le méthanol et l'ajout de nitro implique un supplément d'huile (non combustible). Pour faire simple, un cm3 de carburant avec nitro est moins énergétique qu'un cm3 de carburant sans nitro, mais comme on met plus de cm3 de carburant nitré et moins d'air dans le volume de la chambre de combustion, le volume global de mélange nitré (carburant + air) est plus énergétique. Michel

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Et pour faciliter les calculs pour des quantités diverses voir : http://www.aeromodelisme-rc.net/trucetastuces.htm

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

=============================Bonjour ,
super ton lien !! ....Coincoin :-)
Comme quoi l'entraide , ç'est top !
Par rapport au commentaire de Michel :-) Merci de ton avis éclairé ; cependant , je maintien que c'est devenu une mode d'ajouter systématiquement du nitro toxique et cher ... grace effectivement aux moteurs importés :-(
NB: J'ai utilisé en club ( il y a longtemps ) du mélange fait maison 75/25 ou 80/20 méthanol/ ricin même avec des OS en vol circulaire , et sans aucun probléme ... :-)
On peut toujours commencer avec un mélange assez gras ( type 80/20 ) et voir ensuite si le nitro s'impose en utilisation loisir débutant ....Commencer par 5% le cas échéant
Pour l'hélico et la voltige remuante , d'accord c'est une autre histoire. En tous cas se réferrer à la notice du moteur ... ou au moustachu d'un club ... :-)
Merci à Michel et coincoin
amitiés modélistes,
Pat
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour, Juste pour le fun: je vole assez souvent avec Ewald Heim (Graupner Heim, c'est lui). Comme tout allemand, il n'aime pas la pollution principalement due à la présence d'huile. Donc pas de nitro et 8% d'huile dans son mélange perso pour ses moteurs classe 60 et au-dessus; là c'est de la haute dextérité au niveau pointeau, un cran de moins et ça serre !!! N'essayez pas :-)). Michel

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

mélange
pas
Salut Michel,
Sûr que j'essaierai pas, je serre déjà avec beaucoup plus d'huile... Il y a une règle simple à suivre, lire le manuel du moteur et respecter ce qui est noté. Pour exemple j'ai deux thunder tiger, un 10 et un 7,5. Il est écrit sur les manuels, 20% d'huile uniquement ricin, pas de nitro. Comme j'avais pas lu, je tournais à 15% synthèse et 10% de nitro. Je serrais une fois sur deux, jusqu'a détruire piston et chemise du 7,5. Depuis que j'ai pris la peine de lire la notice, ces deux moteurs tournent à 20% d'huile (moit/moit syntèse ricin) sans nitro, ils ne serrent plus et on une pêche d'enfer, rien à envier à un OS avec nitro. Mon petit revendeur local s'est démené pour m'avoir un piston et une chemise gratuite alors que le moteur n'était plus sous garantie. Je tiens à le souligner, ca change des gros revendeurs et autres VPC qui ne rendent aucun service...
Lire la notice, ne surtout pas écouter les bruits de terrain. Seuls les fabricants savent ce qu'il faut mettre dans leur moteur pour une bonne longévité. Autre exemple, un 35cc super tigre. Ils disent que l'on peut descendre à 12% sans nitro, dont acte et pas de problème. Comme les notices en Français sont des résumés des versions Anglaises, lire c'est dernières (pas d'indication de carburant dans la version française des notice Thunder tiger p.e.). Pour ce qui est de la pollution, l'huile de ricin brûle à très haute température, si ma mémoire est bonne c'est presque le double des huiles de synthèse. L'huile de synthèse en brûlant amène un surplus d'énergie, c'est la raison pour laquelle elle est prisée en compétition, mais il faut bien régler le moteur. L'huile de ricin polymérise à une certaine température et ne brûle pas en fonctionnement normal. Elle est bien plus efficace et moins polluante que la synthèse. De plus elle n'est pas un dérivé de produit pétrolier mais renouvelable à souhait. Bon, elle salit l'extérieur des moteurs si elle n'est pas de très bonne qualité et l'avion est nettement plus gras.... Il y a eut d'excellents articles sur ce sujet avec toutes les formules chimiques et informations techniques (point flash etc...) dans la défunte et regrettée revue Looping. Ces articles étaient écrit par un pratiquant de vol circulaire, je ne me rappelle plus son nom.
Philippe Camus
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut Philippe,
L'huile de synthèse type MicroMotul est surtout appréciée pour sa capacité à se mélanger parfaitement au méthanol. L'huile de ricin est sans doute un excellent lubrifiant mais elle laisse un dépôt particulièrement tenace sur toutes les surfaces métalliques où elle se dépose quand elle est chaude. Je n'en ai pas l'expérience puisque la plupart des carburants haut de gamme pour hélicos n'en contiennent pas, mais qu'en est-il de l'intérieur des silencieux : ne finissent-ils pas pas s'obstruer ?
Concernant les moteurs TT, j'ai entendu dire que certains avaient eu des déboires. J'ai utilisé un TT50 pendant plus de 2 ans sur un hélico Raptor 50 (of course), alimenté au 20% nitro du commerce, à ma plus grande satisfaction. J'ai pourtant dû lire la notice, je le fais toujours et je ne me souviens pas qu'on y ait proscrit le nitrométhane. Sa puissance s'est peu à peu détériorée après un nombre conséquent de vols et je lui ai substitué un OS "hyper" pour suivre la mode :-)). Je ne sais pas si les moteurs destinés aux hélicos sont les mêmes que ceux pour avions; les conditions d'utilisations sont vraiment différentes. En particulier, un hélico bien réglé tourne toujours au même régime qui correspond au nombre de tours rotor recherché pour le type de vol envisagé. Ce n'est pas le cas en avion, je crois. Bons vols,
Michel

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Salut Michel,
On me dit souvent que l'huile de ricin salit les moteurs, à cela je réponds toujours que, je préfère un moteur sale qui fonctionne à un moteur propre et lessivé... Je fais un mélange 50/50 ricin/micromotul mes moteurs ne sont pas très sales. C'est impossible de boucher le pot. Je pense qu'il ne faut pas confondre les carburants performants qui s'adressent aux compétiteurs avec ce que l'on a besoin nous, modélistes lambda. Je vole beaucoup et n'ai pas un budjet de compétiteur, je cherche donc un bon carburant pas cher et qui préserve mes moteurs. A force d'en faire serrer je me suis rendu compte qu'un peu de ricin me laisse beaucoup plus de marge que la synthèse seule. Je ne suis pas à un cran près au pointeau...

Je ne connais pas les TT hélico, ce sont sûrement les mêmes que pour l'avion avec un meilleur refroidissement? Je ne veux plus de carburant du commerce, le dernier bidon de technofuel que j'ai vu était sans huile... Ils ont oublié sans doute, le moteur n'a pas apprécié. Depuis que je fais mon carburant moi-même je n'ai plus d'ennuis de serrage ou même de légère surchauffe pour une puissance équivalente voir supérieure. J'ai la notice générale pour les moteurs du 25 au 120 devant les yeux. Page 7 "we strongly recommend 20% castor/synthetic blend with no more than 10% nitro for break-in". Ca c'est pour le rodage. "we strongly discourage using fuel containing only synthetic lubricant". Page 14 chapitre fuel " A good quality, commercially available fuel containing 25% lubricant and 75% methanol is recommended for break-in/run-in and general use". "We also recommend castor oil or a castor/synthetic blend only for use as lubricant". "Fuel with 5%-15% nitromethane and 20% lubricant is for use when more power is required". "Most of fuels containing synthetic lubricant (only) are much less tolerant of a lean run compared to fuel that contains castor oil". Il rajoutent après que si on a pas le choix il faut tourner très gras. Et pour finir le chapitre " DO NOT USE FUEL CONTAINING LESS THAN 20% LUBRICANT". On ne peut être plus clair. Vu mon expérience des TT, ça m'étonne pas que ton moteur soit lessivé, surtout qu'en hélico ça chauffe.

envisagé.
Pour ce que j'ai compris les moteurs sont les même avec une culasse qui refroidit mieux, à confirmer. Les moteurs TT sont très bien pensés. Je les trouve supérieurs aux OS. Point de vue poids/puissance ils sont légèrement inférieurs, c'est pas pénalisant si on est pas en compète à chercher les pouillèmes de cheval. Par contre la fiabilité est exemplaire à condition de bien les lubrifier. Le pointeau déporté est plus malin que celui des OS (très fragile en cas de crash). En hiver je préfère démarrer un TT qu'un OS (FX ou AX).
Philippe camus
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
c'est là: http://modelairclub.ch.free.fr/?p=5-4-3&lang=fr
ça vaut le coup de venir une grande salle comme ça !
A ce WE
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Bonsoir ,
c'est gentil mais sans rapport avec ce post ? :-(
Merci d'en ouvrir un autre !!
Pat
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Xavier avait écrit le 29/01/2007 :

salut si c'est pour un moteur avion tu peux faire : methanol 85 % huile micromotul 15 % si tu veux mettre de la nitro il faut retrancher des % ça doit faire 100% au total
pour l'helico voila ma recette : methanol : 72 % huile 18 % nitro 10 %
perso je suis tres satisfait de la micromotul mais il existe d'autres huiles sur le marché
salut Jeanmarie
pour l'helico
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour,
Merci pour vos aides mais j'ajoute que c'est une voiture TS4 Thunder tiger 2,1 cm3.
Si vous avez d'autres commentaires, je suis preneur.
A+.

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Le 29/01/2007, Xavier a supposé :

la voiture c'est un peu comme l'helico donc ça doit etre 18 à 20 % d'huile et 10 à 20 % de nitro
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut, Ma recette est : 80% méthanol 20% huile micromotul Pas de nitro.
Les proportions sont faciles : 4L de méthanol, 1L d'huile !
Cela marche très bien sur mes 46AX, 91 FX et 120 AX.
Certains mettent 10% de ricin et 10% de micromotul.
Si tu tiens à la nitro, alors cela remplace du méthanol. Il faut garder la proportion d'huile.
J'ai utilisé très longtemps du 5% sur avion. Il est vrai que cela facilite le démarrage par temps froid. Mais avec un démareur on y arrive très bien ! Sans nitro, il faut passer un peu plus de temps à régler son moteur aussi au début. Mais cela ne présente pas de difficultés insurmontables.
Je fais maintenant mon carburant perso et cela marche mieux. Le moteur est lubrifié. J'ai l'impression que les mélanges du commerce manquent pour la plupart d'huile.
Ne pas descendre en dessous de 18% d'huile selon OS. Bons vols !
Xavier a écrit :

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.