Commutateur de puissance - relais de délestage

Bonjour à tous,
Je ne suis pas un habitué de ce forum, aussi veuillez m'excuser si je suis HS ...
Voilà, cela concerne une habitation non reliée au secteur qui
fonctionne sur batteries 24V, groupe électrogène et chargeur/convertisseur.
Ce convertisseur est limité à une certaine puissance : 3000 watts (en
220V) et le tableau électrique y est relié.
Le problème est le suivant : comment profiter de toute la puissance du
groupe électrogène (supérieur à 3000 watts) lorsque celui tourne, sur le circuit standard ? Je pourrais y adjoindre des prises directement mais j'aimerais autant que cette puissance soit disponible sur le circuit standard ...
J'aurais donc besoin d'un commutateur automatique ? D'un relais de délestage ???? Si qq'un a une idée ???
Merci d'avance,
Tom
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bjr, Pour ma part simplment avec un relais inverseur capable de commuter 3KW. Pour le cablage c'est simple, j'alimenterai le relais par la tension du groupe électrogène, sur les contacts NO du relais je metterai l'alimenation qui vient du groupe, sur les contacts NF je metterai l'alimention qui vient de l'onduleur, sur les contacts commun je metterai l'utilisation, voila pas plus compliqué. Pour le fonctionnement cela coule de source mais enfin si des fois tu ne comprends pas : lorsque le groupe ne fonctionne pas l'alimention qui arrive de l'onduelur passe directement pas les contacts NF aux Communs. Lorsque le groupe électrogène fonctionne il active le relais, cummutant l'alimentation du groupe par les contacts NF vers les Communs Bon branchement Philippe
Bonjour à tous,
Je ne suis pas un habitué de ce forum, aussi veuillez m'excuser si je suis HS ...
Voilà, cela concerne une habitation non reliée au secteur qui fonctionne sur batteries 24V, groupe électrogène et chargeur/convertisseur.
Ce convertisseur est limité à une certaine puissance : 3000 watts (en
220V) et le tableau électrique y est relié.
Le problème est le suivant : comment profiter de toute la puissance du
groupe électrogène (supérieur à 3000 watts) lorsque celui tourne, sur le circuit standard ? Je pourrais y adjoindre des prises directement mais j'aimerais autant que cette puissance soit disponible sur le circuit standard ...
J'aurais donc besoin d'un commutateur automatique ? D'un relais de délestage ???? Si qq'un a une idée ???
Merci d'avance,
Tom
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
pas oublier le temps pour le groupe de prendre son regime et sa pleine tension = tempo pour alim bobine du contacteur, sinon les contacts vont pas aimer collage pas franc
Philippe a écrit :

Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bjr, Oui tout à fait exact, la tempo à mesurer suivant les possibilités du groupe, opération qui peut être fait manuellement puisque le groupe démarre sur l'intervention d'une personne, qui celle-ci porrait agrir sur un interrupteur en série avec la commande du relais lorsque le groupe est à plein régime. Au lieu du simple interrupteur, il vaudrait meiux peut être mettre un bouton poussoir avec un auto-maintien, cela aurait l'avantage que la commutation du relais ne se fera que sur commande manuel d'une personne. Bonsoir

Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
j'avais mal lu la question, mais il faut utiliser un inverseur type"normal-secours" pour commuter proprement entre les deux générateurs (sinon je plains l'onduleur, à moins d'en avoir toute une palette sous la main...) + le delestage
r
Philippe a écrit :

Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Je ne suis pas rtentré dans le détail du type de matériel mais c'est un point important à prendre en compte comme la puissance de commutation.

Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Merci beaucoup pour vos réponses à tous les 2 !!
Je résume pour être sûr de comprendre : - je suis en mode onduleur - j'allume le groupe : le courant produit fait fonctionner le relais qui commute l'entrée de mon tableau élec. sur le groupe, donc toute la puissance est disponible
- problème : le temps nécessaire pour que le groupe donne sa pleine puissance - solution : un interrupteur manuel entre le groupe et le relais Quel est le délai entre les 2 positions d'un relais de commutation ?
Vous parlez d'un commutateur 'propre', j'imagine que c'est plus cher, auriez-vous une idée de prix ?
Et pour finir, en aval de mon onduleur, pour éviter que si le groupe s'arrête, il n'y ait trop de tirage sur l'onduleur : un relais de délestage. Est-ce bien comme cela ? Un simple fusible ne suffirait-il pas ?
Encore un grand merci,
Tom (qui n'y connait pas grand chose)
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
face=Arial size=2>...</FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2>Merci beaucoup pour vos réponses à tous les 2 !!<BR><BR>Je résume pour être sûr de comprendre :<BR>- je suis en mode onduleur<BR>- j'allume le groupe : le courant produit fait fonctionner le relais<BR>qui commute l'entrée de mon tableau élec. sur le groupe, donc toute<BR>la puissance est disponible<BR><BR>- problème : le temps nécessaire pour que le groupe donne sa pleine<BR>puissance<BR>- solution : un interrupteur manuel entre le groupe et le relais<BR>Quel est le délai entre les 2 positions d'un relais de commutation ?</FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2><STRONG>Attendre que le groupe soit en pleine puissance et régulé, quelques secondesnormalement mais à voir avec votre groupe</STRONG></FONT></DIV><FONT face=Arial size=2></FONT><FONT face=Arial size=2></FONT> <DIV><BR><FONT face=Arial size=2>Vous parlez d'un commutateur 'propre', j'imagine que c'est plus cher,<BR>auriez-vous une idée de prix ?</FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2><STRONG>Commutateur propre ?? non je n'ai pas que l'on en parlait. Simplement d'un commutateur suffisement rapide pour éviter toute coupure d'alimentation. Son Prix nom plus, mais regardez dans les doc des fabriquants un relais qui commute en moins de 50ms, cela devrait suffir.</STRONG><BR><BR>Et pour finir, en aval de mon onduleur, pour éviter que si le groupe<BR>s'arrête, il n'y ait trop de tirage sur l'onduleur : un relais de<BR>délestage. Est-ce bien comme cela ? Un simple fusible ne suffirait-il<BR>pas ?</FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2><STRONG>Non pas un fusible,&nbsp;à moins qu'à chaque&nbsp;commutation vous ne vouliez changer de fusible, en plus pour le calibrage et le temps de réactions c'est pas top.</STRONG></FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2><STRONG>Le délesteur est financièrement plus élevé mais largement plus souple d'emploi.</STRONG></FONT></DIV> <DIV><FONT face=Arial size=2><STRONG>Il y a aussi la simple coupure d'un circuit lorsque le groupe n'alimente plus, ce qui serait sans doute mieux du point de vue alimentation. Cette coupure pourrait se aire simplement par un autre relais aussi alimenter de la même façon que le premier relais.<BR></STRONG><BR>Encore un grand merci,<BR><BR>Tom<BR>(qui n'y connait pas grand chose)<BR></DIV></FONT></BODY></HTML>
------=
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Tom a écrit :

relais avec un contact temporisé

il faudrait ce qui s'appelle un montage inverseur de source "normal-secours" = inverseur = 2 contacteurs verrouillés mécaniquement et electriquement entre eux , voir les distributeurs ABB ou Schneider pour le prix - on parle de mono ou de tri ?

nan
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
> il faudrait ce qui s'appelle un montage inverseur de source

mono, 40 ampères max
Merci beaucoup
Tom
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Tom a écrit :

alors inverseur tripolaire, on laisse un contact en l'air, (de rechange...)
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Le 30 Aug 2006 07:16:37 -0700, Tom a écrit dans <

Bonsoir, pourquoi vouiloir commuter un réseau complet entre le GE et l'onduleur? En principe l'onduleur doit être utilisé pour des récepteurs qui n'aiment pas trop les coupures, comme l'informatique, la TV et magnétoscope, ainsi qu'une petite partie de l'éclairage. Et tout le reste sur le GE lorsqu'il tourne. La commutation sera plus "légère": uniquement les appareils qui ne se soucient pas des coupures de courant (chauffage, éclairage restant, cuisine ...). Et encore!! Pourquoi délester un onduleur lorsque le GE fonctionne? L'idéal est de définir les appareils prioritaires et ceux qui ne le sont pas. Et on ne commute que ceux qui ne sont pas prioritaires. Je suppose que le GE dispose d'une réserve de puissance pour la recharge des batteries du convertisseur? A première vue, je pencherai pour l'inutilité de la commutation. Il y a des récepteurs essentiels, qui sont alimentés par onduleur (24/24), et d'autres pas essentiels, alimentés par GE (nécessité de mettre en route le GE lors de ces besoins, tout en rechargeant les batteries) Disons simplement que pour donner plus de précisions, il faudrait connaitre avec exactitude le fonctionnement de l'ensemble (horaires, puissances, automatismes, besoins de chaque partie de l'habitation, etc...) Amicalement, Michel
--
http://perso.netpratique.fr/michel.martin47 /
http://martin.michel47.free.fr /
  Click to see the full signature.
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour,
C'est comme cà que je fonctionne actuellement. Mais vu que toutes mes prises sont reliées à ce convertisseur (pour avoir du courant n'importe où n'importe quand), j'aimerais qu'elles me fournissent plus de puissance lorsque le groupe tourne (ex: passer l'aspirateur, ...) sans riquer de dépasser le seuil du convertisseur et de faire sauter les applications 'prioritaires' .... Je pourrais alors mettre un relais de délestage en aval du convertisseur avec le circuit prises en non-prioritaires ???
Je comprends bien que plus de comfort = plus de problèmes = plus de coût mais bon, n'y connaissant pas grand chose, je cherchais à me renseigner sur des solutions simples et pas coûteuses ...
Mer'ci,
Tom
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Le 4 Sep 2006 01:46:36 -0700, Tom a écrit dans <

Bonsoir, il est possible de mettre en sortie de l'onduleur, deux disjoncteurs, l'un distribuant le "prioritaire", et l'autre le "non-prioritaire" Sachant que l'onduleur a un rendement qui peut varier suivant la charge, et suivant cette charge, je ne suis pas sur que cela en vaille la peine. Toutefois, sur le disjoncteur non-prioritaire, il est possible de le raccorder à un système "normal-secours" (en général, deux disjoncteurs à inter-verrouillage), dont le disjoncteur "normal" serait celui cité ci-dessus comme "non-prioritaire". Lors du fonctionnement en GE (en général lorsque le besoin grandit, ou pour charger les batteries), le système bascule sur GE, qui fournira la puissance supplémentaire pour d'autres appareils. Alors que le réseau priuoritaire restera sur onduleur, ses batteries étant rechargées par le GE. Mais, je reste dubitatif pour le rendement de l'onduleur, à savoir que dès que la charge sera diminuée, le rendement aussi. Que va-t-on gagner? Ou perdre peut-être? Peut-être une courbe du constructeur de l'onduleur pourrait nous aider. A défaut, des essais et des mesures précises en entrée et sortie de l'onduleur. Pour le système de basculement, à part un systèle "tout fait" à base de disjoncteurs, on peut utiliser 2 contacteurs auto-protégés entre eux (pas de fonctionnement des deux en même temps), et commandés par un double-inverseur (pour pouvoir alimenter chaque contacteur par son propre courant). On peut même lui ajouter un système "anti-coupure du GE" si le besoin n'accepte pas les coupures trop longues (re-basculement automatique du GE vers l'onduleur pour certains récepteurs). Amicalement, Michel
--
http://perso.netpratique.fr/michel.martin47 /
http://martin.michel47.free.fr /
  Click to see the full signature.
Add pictures here
✖
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.