Energie solaire : Installation à panneaux photovoltaïque en Bretagne ..?

Bonjour,
suite à visite du salon de l'habitat, voici un
résumé sur ce que je pense de l'énergie
solaire à base de panneau photovoltaïque :
formatting link

Vos avis et retours d'expérience m'intéressent
et si cela peut vous aider à y voir plus clair...
;)
Cordialement,
Ludovic
Reply to
I N F O R A D I O
Loading thread data ...
I N F O R A D I O a écrit :
L'hiver 2010 du fait d'une moyenne d'ensoleillement à la baisse sur une grande partie de l'Europe n'aura pas été bénéfique en terme de production d'électricité issue du photovoltaïque, heureusement que le nucléaire, les énergies fossiles, les centrales thermiques, le gaz étaient là pour assurer un approvisionnement fiable pour le chauffage et l'éclairage du citoyen européen. Pas évident la fiabilité des énergies renouvelables à la mode écolo lorsque des hivers dignes de ce nom s'installent sur l'hémisphère nord. Une politique du "tout renouvelable" est une ineptie.
Pat
Reply to
Pat_74
Le 11/03/2010 19:02, Pat_74 a écrit :
Tout comme votre réquisitoire est complètement débile.
Reply to
o.gehaime
Salut,
Je ne vois pas pourquoi. Dans le fond, il a raison : les énergies renouvelables sont, actuellement, trop fluctuantes pour permettre un approvisionnement fiable. A l'exception peut-être de l'hydraulique, à ma conaissance la seule qu'on puisse "prévoir" à court terme au moins, du fait du phénomène d'accumulation.
Dès lors, bien content de pouvoir être secouru par les solutions moins à la mode comme le thermique ou le nuke.
a+,
Reply to
G.T
I N F O R A D I O a écrit :
La première question est "pourquoi les gros , n'investisssent pas dans cette filière ? "
Deuxième question : as tu déjà reçu du fric sans rien faire ?
La réponse à la question 2 répond partiellement à la une !
Quid de l'investisement de l'entretien et de la maintenance ? a quel coût ?
Le coût d'achat du kWh est il supérieur au coût de production ? ( production = investissement + maintenance + remplacement )
A mon avis les seuls bénéficiaires sont : l'état ( TVA sur les transactions ) , les banques ( pour les emprunts , a moins que ... vous rouliez en Ferrari ) et les entreprises de transformation du sable ( silicium ) dont l'état ou ses membres sont actionnaires !
Reply to
Itacurubi
Le Thu, 11 Mar 2010 23:02:14 +0100, Itacurubi a écrit :
Vis à vis de la place dont il faudrait disposer, je suppose...
C'est le cas... Enfin presque... Un collègue dispose d'un crédit de 75 euros par mois et revend son électricité à 0.57 euros. Au mois de février, il a produit 200 kWh soit 114 euros.
Sinon, vu tes questions, tu n'es pas manifestement allé voir
formatting link
...
Bref, il s'agit d'un forum d'électrotechnique et ce sont les retours d'expérience éventuels sur les onduleurs, sur les panneaux qui m'intéresse. Le fait de savoir si c'est rentable ou non, ça c'est bouclé : 10 ans sans revenu puis après entre 50 et 120 euros par mois le temps de fonctionnement de l'installation.
Cordialement, Ludovic.
Reply to
I N F O R A D I O
"I N F O R A D I O" a écrit
Le problème est que les onduleurs durent 7 à 9 ans d'après le retour d'expérience allemand que j'ai vu passer je ne sais plus où. Donc info à vérifier, mais le fait est que si on regarde la durée de vie des condensateurs chimiques on trouve à peu près ça dans les conditions d'utilisation des onduleurs. La rentabilité au bout de 10 ans risque d'être de ce fait un peu retardée. Reste le geste pour la planète. "Ah ! Si c'est une oeuvre alors là, c'est autre chose" (Les tontons flingueurs, 1963). Claude
Reply to
Claude
Claude a écrit :
Bonjour, J'ai lu il y a peu que les panneaux perdent entre 30 et 50% de leur capacité de production au bout de 5 à 10 ans (perte progressive) Si cela est vrai, il faut recalculer l'investissement et son rapport.
Reply to
Jacquouille14
Le 11/03/2010 22:50, G.T a écrit :
A toutes fins utiles, je vous informe que nous sommes ici sur un forum d'électrotechnique.
Reply to
o.gehaime
Jacquouille14 a écrit :
C'est bien ce que j'ai en tête , sauf que cette info ne circule pas du tout , et que sur les caractéristiques des produits cette information m'a tout l'air d'être complètement censurée !
Je pense aussi que si le prix d'achat du kWh en fait bondir certains ( 0,57 ? par rapport au 0,07 ? du prix réglementé ) c'est qu'il faut compter sur l'investissement que les grand producteurs n'auraient pas fait ( ou jamais fait ) , avec le lobby écolo et un tarif soit disant attractif , l'investissement est réparti et la morale est sauvée ! (euh on ne dit plus morale mais "développement durable" :-) )
Reply to
Itacurubi
o.gehaime a écrit :
Oui , ben on attends ta contribution en termes électrotechniques car a part être "fouteur de merde" Monsieur "je sais rien mais je dirais tout" n'a pas une grande culture et encore moins électrotechnique !
Reply to
Itacurubi
"Itacurubi" a écrit dans le message de news:4b9a45a0$0$30830$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Bonjour,
Pour faire dériver définitivement cette discussion non électrique :
1/ je m'étonne que personne ne s'inquiète du coût (éventuel) de dépollution des panneaux dans 25 ans.
Cf : les tôles amiante-fibro-ciment des années 60 qu'il faut aujourd'hui recycler à des coûts ...
Nos énarques trouveront bien des scientifiques pour prouver que tout cela doit être dépollué à grand frais ...
Et là ... la rentabilité sera vraiment pour l'état, les entreprises, tous , tous ... sauf les investisseurs de départ !
2/ Dans un autre style, j'aime bien la pub radio actuelle des vendeurs de lampes qui suggèrent de refiler toutes nos ampoules usagées au "gentil" électricien de l'immeuble !
Les bureaucrates restent des gens pour le moins imprévisibles !
C'est juste mon avis Fred54
Reply to
Fred
Le 12/03/2010 14:46, Itacurubi a écrit :
Les gens sérieux (il y en a) savent tiennent compte de cette perte progressive d'efficacité dans leurs calculs d'amortissement. C'est entre autres pour ça que les contrats d'achats subventionnés sont fixés sur une durée de 20 ans.
La subvention de 0.57 euros est limitée en puissance et seulement pour du solaire intégré. Donc "grands producteurs", tout est relatif.
En tout cas rien à voir avec les panneaux de First Solar et le méga-projet au sol de la base arienne de Toul-Rosières, où l'aspect "écolo" est très relatif, sachant que les panneaux sont au tellure de cadmium, métal lourd hautement polluant. Là, le véritable argument est purement financier.
Reply to
o.gehaime
Le 12/03/2010 17:04, Fred a écrit :
A) Concernant les panneaux avec des cellules en silicium, matériau inerte et complètement inoffensif pour la santé, il n'y a donc pas, que je sache, de problème environnemental majeur lié à ces équipements.
B) Pour les technologies "couche mince", y'a des métaux lourds, c'est donc plus problématique, et là, je plussoie avec vos inquiétudes.
Théoriquement, ça se recycle facilement. Dans la pratique, il y a de l'errosion et de l'oxydation, et dans le temps, et concernant le recyclage, c'est conditionné au sérieux des acteurs à l'issu de cette échéance...
Reply to
o.gehaime
Le Fri, 12 Mar 2010 12:12:32 +0100, Jacquouille14 a écrit :
Non, regarde la doc que j'ai placée sur mon site.
Sinon, un crash d'onduleur correspond à un an de perdu, en gros.
Cela reste encore rentable a priori.
Cordialement, Ludovic.
Reply to
I N F O R A D I O
I N F O R A D I O a écrit :
pas trouvé ta doc ;-) milles excuses , je voulais juste connaître le rendement au fil des ans .
Reply to
Itacurubi

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.