voiture electrique

j'aimerai savoir comment est assurée la protection des personnes ds une voiture elect? merci

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
pif a écrit:

Je suppose que si j'écris en mettant la ceinture et en roulant doucement cela ne répond pas à ta question .... pourtant cela y contribue fortement ;-)
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

tu oublies : et pas bourré :-)) ***********************

d'accord avec toi , à mon avis les risques majeurs pour une caisse électrique sont:
a) le non respect des régles , connerie humaine b) les drogues ( alhcool ,etc .. ) c) vitesse d) inattention : téléphones portables , publicité sur le bord des routes , radio broade caste ( pour notre ami radio amateur ) etc...
le risque électrique doit intervenir .... meme pour un bricolage maison, en 32ème ( ou plus ) position !!
sauf si tu mets une clé à molette en travers des bornes des batteries :-)
zitoun
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut,
Bon, effectivement il y a des fusibles, exprès pour ça. Et puis, d'après les docs (limitées mais extrèmement fiables) dont je dispose, je peux affirmer sans risque que ce qu'on appellerait "la puissance" n'est pas à la portée de l'utilisateur : tous les bacs de batteries ne sont pas directement accessibles en cabine, et les moteur & hacheur sont sous le capot.

en
Ah, si on compte la bagnole en feu, ça peut monter :-)

Bonjour les étincelles :-)
a+, G.T snipped-for-privacy@worldonline.fr 205 Diesel & turbo-Diesel : http://205d.fr.st
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

==============================Bonsoir
dès que l'on s'approche des tensions continues suceptibles de produire une électrisation par un groupement série de batteries TBT pour former une source BT continue :
- protection par éloignement ...pas possible, logique - protection par obstacle : oui , capotage des éléments sous tensions , étiquette avertiseur, asservissemnt lié à un contacteur général de sécurité assurant la fonction de séparation et placé au plus près de la batterie, outils spécaiux pour démonter les capotages
- défaut d'isolement : il est interne au véhicule sans influence extérieure et se traduit par un court-circuit plus ou moins résistant éliminé par les protections ampèremétriques.( en principe :-) Le personnel assis ( majorité des cas ) ne craint rien car isolé de la masse sa Ri est >>>>> à Rd et toutes les commandes et les points de contact sont isolés
La protection contre les défauts résistants : dissocier les masses des équipements électriques de la masse accessible au personnel et équiper avec un relais de tension de défaut * asservi au contacteur général ...sans neutraliser le minimum de sécurité de conduite du véhicule ;-)
*( pas fréquent ce type de relais en instalations industrielles *fixes* car matériels pas très fiables dans la durée )
Victor simple avis
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour
Utilisation de la TBT
--
Cordialement
David CROCHET
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
euh, ca peut rouler avec des batteries de 100V et plus !
R
4016b563$0$32544$ snipped-for-privacy@news.free.fr...

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
On Wed, 28 Jan 2004 08:49:15 +0100, "RG"

Vi, j'ai vu jusqu'à plus de 300V, pour une puissance supérieure à 100 kW sur certains proto.
Pour la protection des personnes, le potentiel du pack de batterie était "flottant" par rapport à la masse du véhicule. Donc, pour se prendre une "chataigne", il faut être en contact avec deux endroits du pack suffisament distant (d'un point de vue électrique, les batteries étant en série) pour avoir une différence de potentiel dangeureuse.
Le véhicule était en outre équipé d'un capteur de choc qui ouvrait les contateurs de puissance en cas de choc violent.
Le plus gros risque était plutot d'ordre mécanique. Il fallait que le ou les packs restent en place en cas de crash, sachant qu'il y en avait quelques centaines de kg à retenir à la place de la roue de secours.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.