[AERO] Moteur OS50SX qui cale en vol

Bonjour,
Je ne sais plus trop quoi essayer. Avant la gousse d'ail fixée sur le
moteur, je viens vous consulter.
Voila, j'ai un CAP 232 avec un OS 50 SX qui a 3 pleins au banc, 5 ou 6 vols
et qui tourne trés bien : Au sol.
Par contre, tous les vols se sont finis par des atteros d'urgence.
En l'air tout se passe bien puis systématiquement, il cale, souvent, aprés
un ralenti lors de la reprise, ou aprés une baisse de régime. Le collègues
m'ont tout fait vérifier. Les durits sont neuves et récement j'ai modifié le
montage du réservoir. Le bouchon est encastré dans le trou du pare-feu et il
est fixé au silicone dans le couple à l'arrière. J'ai une OS8 et le carbuant
est du 5% nitro 18% h synthèse. Un essai avec un autre carburant n'a rien
changé. Il semble qu'avant de caler il fume beaucoup moins. Le seul fait
objectif que l'on ait pu constater au sol en le faisant tourner sans capot,
c'est la présence de quelques bulles dans la durit entre le pointeau et le
carbu. Lorsque on le laisse tourner plein régime qques minutes, il a
tendance à perdre un peu les tours (env 100 à 200 tr/min). Sinon, il tourne
à 10.200 tr/min avec une 12x6.
Toutes la visserie est correctement serrée sur le moteur.
On m'a dit que j'avais peut être trop de pressu, car en pinçant la pressu,
le régime augmente au bout de 30S. Est- ce un problème
Si les bulles sont dues à une emulsion du carburant, comment la réduire.
D'avance merci de votre expérience.
Reply to
Pick
Loading thread data ...
Salut, Sur nos hélico, ce moteur est très fiable. Beaucoup d'avions calent sur des problèmes de vibrations du réservoir entraînant une émulsion du carburant, donc des bulles dans l'alimentation. La carburation devient effectivement pauvre avant le calage (plus de fumée). Certains hélicos sont équipés d'une nourrice annexe, "header tank" en anglais, pour pallier ce type de problème. Michel "Pick" a écrit dans le message de news:3f1cee0b$0$1988$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
michel
Bonjour,
Dans le dernier Fly (test skydog) ils parlent d'un problème de pressurisation avec un MVVS 26cc (mauvaise reprise, trop de pression).
Pour limiter la pression venant du pot ils préconisent un bouchon dans la durit percée à 0,3 ou 0,5 mm pour limiter celle-ci.
Bon c'est pas le même moteur ni le même pot mais vous pouvez toujours essayer, ces problèmes de pressurisation semblent délicat parfois.
Philippe Camus
Reply to
Philippe Camus
Salut.
Mieux vaut un moteur fiable avec un CAP !!!!
A mon avis ton moteur est à peine rôdé et il chauffe et s'appauvrit en vol.
Commence par vérifier que le moteur, au sol, reprend bien après 30 bonnes secondes de ralenti. S'il cale, ouvre la reprise par 8èmes de tour jusqu'à une reprise correcte. S'il reprend, même laborieusement, laisse comme ça pour l'instant.
Ensuite, mets le zinc nez en l'air et règle le pointeau jusqu'a ce que le moteur tienne la pointe indéfiniment. Puis tu rouvres le pointeau jusqu'à entendre une très légère perte de régime. (environ 4-5 crans)
Tu te trouveras alors au réglage "limite gras", et le moteur ne calera plus, même s'il s'appauvrit en vol.
Si le moteur ne cale plus, tu peux ensuite peaufiner la reprise.
J'ai adopté cette méthode quand je me suis mis à faire du stationnaire en 3D. Un calé moteur pendu à l'hélice pas très haut, ça ne pardonne pas donc je privilégie la fiabilité plutôt que la "pointe". (surtout sur les avions de voltige surmotorisés).
Je ne crois pas trop à l'émulsion, beaucoup de réservoirs sont montés comme le tien et les moteurs marchent.
Bons vols
Sukhoi 31
Reply to
Sukhoi 31
pour ma part j'ai eu un truc similaire sur un 40LA ! c'etai une merde dans le pot qui venait obstrué la presurisation du reservoir !! pour ma part cela c'est produit apres 1an et demi d bon et lyaut service et apre un 20ene de litre de carburant maison sans nitro ! "Pick" a écrit dans le message de news:3f1cee0b$0$1988$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
Alain Chabrand
Bonjour, J'ai un collègue qui connait le meme probleme avec le sien,car il démarre au quart de tour,tien bien sa pointe au sol,mais il vole un moment est il perd ses tours et cale,car il chauffe,des qu'il enlève le capot moteur, il fonctionne et vole à la perfection, il va reessayer samedi,il a fixé à l'interieur de son capot 2 ouies en plastique( genre pot de yaourt) au niveau de l'entrée pour diriger l'air plus vers le moteur.Je ne sais si cela peut te donner une idée.Amicalement
Reply to
Delta18
Merci pour toutes vos explications,
je vais effectivement agrandir l'entrée d'air pour augmenter le refroidissement.
Mais je pense qu'il faut que j'arrive à me débarrasser des bulles d'air.
Je vous tiens au courant de la suite.
Reply to
Pick
Salut
Jean Marie le motoriste a dit:
essaye une helice moins forte
Sauf que:
- Un 8.5 cc peut tout à fait entraîner une 12*6, la preuve un Irvine .53 l'emmène à 10 800 tours sans caler. - L'OS 50 étant segmenté il n'est pas conçu pour les hauts régimes.
- Ce n'est pas avec 1/2 pouce de diamêtre en moins que tu vas gagner 1500 tours/min. Tu vas en gagner 300.
Bons vols
Sukhoi 31
Reply to
Sukhoi 31
Bonsoir à tous,
La ventilation sous les capots moteurs est très importante. Pour une efficacité de circulation d'air et un brassage suffisant, donc un meilleur refroidissement du moteur, la surface de sortie d'air doit être 3 fois plus importante que la surface d'entrée. Ce ratio permet une extraction efficace des calories ; un ratio 1/2 est limite, et le ratio 1/1 conduit à un "bourrage" d'air sous le capot et à une élévation importante de la température du moteur. Il vaut mieux réduire les surfaces d'entrée d'air derrière l'hélice si on est limité pour agrandir les surfaces de sortie (extraction) de l'air chaud, le rendement sera meilleur. ... Surtout pour un 4 temps dont l'échappement est chaud-chaud !
Olivier Eul'Boyington
Reply to
Eul'Boyington

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.