Radios Spektrum en 2,4 Ghz

Bonjour,
Depuis quelque temps, des revendeurs français proposent des ensembles
Spektrum en 2,4 Ghz.
À voir les différents articles sur le sujet, ce concept est très
intéressant : attribution automatique des canaux (2 pour l'aérien, 1 pour
le terrestre), jusqu'à 79 canaux disponibles, immunité aux parasites, etc.
Toutefois, il ne me semble pas encore avoir vu la libéralisation totale de
la bande 2,4 Ghz en France.
Le dossier « Fréquences en France » de l'ARCEP indique que la législation
est sur le point d'évoluer dans le domaine des fréquences autorisées pour
la radiocommande mais je ne trouve aucune précision.
Quelqu'un en sait il plus?
Reply to
Jean-Pierre PARISY
Loading thread data ...
Il n'y aura pas d'attribution de fréquences spécifiques radiocommande dans la bande 2ghz4 c'est une bande foure-tout on y trouve de tout et sans aucune garantie, puissance maxi autorisée 10mw. Même s'il y avait une puissance supèrieure autorisée ce système n'est valable que pour les faibles distances (auto, bateau éventuellement avion indoor),l'immunité aux parasites est identique sur les autres bandes tout le reste n'est que du blabla pseudo technique.
Reply to
coincoin
Merci de m'avoir éclairé : je cherchais des textes sur la radiocommande et je n'avais pas cherché beaucoup plus large.
Aux dernières nouvelles, la puissance autorisée est de 100mW en extérieur autour des villes de plus de 50000 habitants (ce qui fait 58 départements français). Cette puissance est la même que celle utilisée pour les autres bandes de radiocommande, il ne devrait donc pas y avoir trop de problème de portée, le record est détenu par des californiens qui ont réussi à effectuer une liaison de 15 miles avec des antennes directionneles.
Reply to
Jean-Pierre PARISY
pour l'instant dixit les autorités compétentes (fédé et arcep) 10 mW seulement en europe
donc uniquement avion indoor auto et bateau
gros avantage, pas de pb de fréquence, ça se gère tout seul, et en cas de brouillae ça change tout seul sur une fréquence libre
on espère que les 100 mW seront autorisés pour pouvoir l'utiliser sur les avions
Reply to
jf-pion
gros avantage, pas de pb de fréquence, ça se gère tout seul, et en cas de brouillae ça change tout seul sur une fréquence libre
En thèorie mais uniquement avant de démarrer, si vous êtes en vol et que quelqu'un allume sur votre fréquence votre avion ira au tapis.
Reply to
coincoin
Le 10-02-2007, coincoin a écrit :
as tu eu l'occasion d'essayer ou lu un essai raportant ce genre de problemes (url ?) ?
Car bien que les informations sur la technologie effectivement employé par ces emetteurs et recepteurs soient difficiles a retrouver/recouper; Il semble qu'on se raproche de technos du type FHSS ou DSSS et donc bien plus proche des couches physiques de systemes informatiques type wlan pour lesquels il n'est plus question d'une frequence attribuée a un modele/une transmission mais de sequences de sauts de frequences dans la bande autorisé (dans le cas du FHSS) qui si elles ne sont evidemment pas insensibles aux brouillages ne pause plus le probleme dans les termes ou tu l'expose. La documentation de la DX7 dispo en ligne n'indique par ailleur aucune selection de frequence autre que le "binding" emetteur->recepteur qui ne permet pas de choisir sa frequence; La FAQ qd a elle precise que l'emetteur effectue un scan a fin de trouver "une frequence" libre avant d'emettre. Je doute donc tres fortement que l'on puisse "allumer sur une frequence" d'un autre de façon aleatoire et risquer ainsi de foutre un modele au tapis a chaque allumage d'un emetteur et ce sans aucun controle possible, ils sont fous, certe, mais qd meme pas a ce point là. Note que si la doc precise bien qu'il ne faut pas emettre sur la meme frequence que quelqu'un d'autre ce n'est pas en reference a cette radio en particulier mais une precision administrative obligatoire :) M'enfin bon, une Xeme techno aux specifications relativement fermées sur les terrains, ca va pas faire avancer le schmillblick, deja que la synthese a du mal a passer :)
xavier.
Reply to
Xavier Gachon
"Xavier Gachon" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@elendil.avalon.ombres.org...
C'est ce que j'ai compris aussi.
Philippe Camus
Reply to
PC
Oui j'ai l'occasion de m'en servir chez un ami modèliste aux US, beaucoup de blabla obscur dans leurs explications et pour cause, tu prends n'importe quelle radio sur d'autres fréquences avec un scanner dans l'émetteur qui ne mettra l'émission que si la fréquence est libre, tu mets en marche ton rx en mode scan, bien sur juste à coté de ton émetteur il se verrouille sur ta fréquence et voilà, mais si quelqu'un émet sur ta fréquence avec un émetteur sans scan(la majorité) tu vas au tapis. C'est un petit plus mais sans plus :>)). Ils jouent sur le fait que pour l'instant il n'y a que ce type d'émetteur en 2400mhz mais on le sait bien il va sortir des émetteurs bon marché en mono fréquence, alors.. En vol de près pas de pb je me suis éloigné et j'ai pris des tops lorsqu'un autre modèle passe entre l'émetteur et le modèle normal sur ces fréquences le moindre obstacle fait réflecteur dès que le champ hf diminue (par le carré de la distance) ce phénomène existe sur toutes les bandes mais il est négligeable quand la fréquence descend vers 400 mhz et au dessous.
Reply to
coincoin
Bonjour, J'aimerais comprendre car ces émetteurs commencent à être utilisés en sauvage un peu partout, avec des puissances de 100mW/MHz (10 fois la norme française). Actuellement, à moins que deux émetteurs soient allumés à la même fraction de seconde (je ne sais pas trop ce qui se passerait alors), il ne peut y avoir aucun brouillage puisque à l'allumage, chaque émetteur recherche s'il peut émettre sans danger. Je ne sais plus si la notion de fréquence est encore valable avec ce type de matériel, je ne suis pas un spécialiste, mais on m'a parlé d'un mode plus aléatoire... Bref, je n'ai jamais été brouillé par d'autres conversations quand j'utilise mon portable qui, si l'on m'a bien renseigné, utilise la même technologie. Michel
">
Reply to
Michel
Le 12-02-2007, Michel a écrit :
Je crois que coincoin fait reference a tout le materiel utilisant cette bande qui est un reel fourre tout, par exemple les emetteurs orientés voitures rc ou les emetteurs videos sans parler de l'embarqué qu'on trouve partout, bluetooth, wifi, autres qui utilisent la meme bande et deviennent courant dans des bagnoles, les telephones mais aussi des lecteurs mp3 et meme des basquettes "elles sont sur quelle frequence tes groles ?" :)
car si on se limite au spektrum bien qu'il y ait une phase d'acquisition par le recepteur a l'allumage (automatique) en plus de la phase de binding (manuel) qui n'est il me semble _necessaire_ qu'une fois (bien que la doc recommande de la faire avant chaque seance de vols en faisant le test de porté) il ne doit pas y avoir de problemes.
S'il n'y a pas de problemes avec de nombreux systemes qui utilisent les memes protocoles (c'est le cas de bluetooth et des portables il me semble) pour la couche physique, il n'y a cependant aucune garantie que tout le matos sur un terrain les respectent.
Comme j'en parlais precedemment il sagit a prioris de FHSS, a savoir qu'une frequence est reservée pour les negociations entre emetteur et recepteur, negociations qui se font a proximité. l'emetteur fournit des parametres permettants de l'identifier (et d'identifier le modele dans le cas de la DX7) ainsi que la base d'une sequence pseudo aleatoire de frequences, ensuite l'emetteur comme le recepteur changes de frequence toutes les 400 a 800µs (je ne sais plus precisement) en suivant la meme sequence. Il n'y a donc effectivement plus de conflit de frequence dans les termes auxquels nous y sommes habitués, si plusieurs emetteurs sont sur la meme frequence ce n'est que pour une fraction de seconde qui est moins longue que la durée du signal permettant de positionner un seul servo en ppm, l'identification se charge elle de rejeter des données invalide (ce n'est plus de l'analogique).
En cas de problemes tu te retrouve donc dans une situation type PCM agrementé d'evasion de frequence façon supertef mais en beaucoup plus chiant a identifier, bref d'apres les quelques tests "sur le terrain" que j'ai pu lire je ne pense pas que la presence ou l'absence de scan pose un reel probleme, par contre certains on pu observer des comportement divers et variés suivant le bruit ambiant :)
mais comme tout l'monde tu as du avoir des "blanc" dans tes conversations "j'suis dans un tunnel", "j'ai pu de ptites briques", etc... ;)
hope this help, xavier.
Reply to
Xavier Gachon
"alui" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@bof.fr...
conversations
Quel idée de voler dans un tunnel, préférez les espaces dégagés. :-)
Philippe Camus
Reply to
PC
Tes explications sont particulièrement techniques et précises. Je vais les garder en référence. Sur le portable, je pensais que les problèmes provenaient d'un affaiblissemnt de la réception, pas d'une interférence. Michel
"Xavier Gachon" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@elendil.avalon.ombres.org...
Reply to
Michel
Le 13-02-2007, Michel a écrit :
Attention il sagit d'explications _a_prioris_, il y a evidemment plein d'autres technique d'utilisations de la bande en numerique, le point le plus important a retenir est sans doute dans la FAQ:
Reply to
Xavier Gachon

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.