Protocole GIFAM pour les fils pilotes

Bonjour,
La question du protocole utilisé pour l'envoi d'ordres aux radiateurs par fil pilote revient fréquemment. Quelqu'un a-t-il l'intégralité de ce
"protocole" et pas seulement la signification des 4 ordres. Une question récurrente est de savoir quel courant circule dans le fil filote, mais à part des réponses du type "très faible", on ne sait pas. Pourtant l'impédance d'entrée de chaque récepteur doit bien répondre à une règle. J'avais contacté le GIFAM en son temps pour en savoir plus, mais j'étais fait jeter comme un chien dans un jeu de quilles. On m'avait répondu "le GIFAM ne fait pas de normes". Certes, mais c'est un peu jouer sur les mots. D'abord parce que le GIFAM est forcément représenté dans les organismes de normalisation. Et en suite parce que si ce protocole ne fait pas l'objet d'une norme publiée comme telle, c'est au moins une directive écrite quelque part. Bref, cette histoire de protocole confidentiel est un peu pénible. Merci d'avance pour toute piste.
Claude
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Claude a écrit:

Comme tous les protocoles confidentiels de différents constructeurs de capteurs , automates et autres engins ! il faut "ACHETER" EN PLUS le bon prog qui va bien sur le bon OS , du coup on peut avoir besoin par exemple de DOS, OS2 , WIN 3.1 , WIN 95 (98 et autres ) WIN NT , WIN XP OU 2000 .... Je vous mets en défit de monter tous ces OS sur une seule machine pour le prauvre bougre qui est sensé dépanner un automate TSX 47 connecté à un capteur en HART , qui dialogue avec un APRIL 5000 et deux SMC 600 avec un capteur énerdis et deux Camille Bauer !!! Le prog en question étant souvent plus cher que l'engin ! à mon avis le protocole GIFAM ne contient que très peu d'ordres afin d'allèger la fabrication des convecteurs ( arrêt , marche demi , marche plein , souflerie en , soufflerie arrêt . )
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
"itacurubi" a écrit >

D'accord avec cette remarque générale sur les protocoles de communication, mais là il s'agit seulement d'un protocole consistant à envoyer une alternance sur deux, les deux, ou aucune sur le fil pilote. Donc ma question porte sur la couche physique, à savoir l'impédance de sortie de la source, et l'impédance d'entrée du récepteur. Donc même si votre remarque sur les OS et sur les logiciels de contrôle-commande des équipements en réseau me parait pertinente, elle ne me parait pas s'appliquer au cas spécifique que j'évoque, et qui est d'une moindre complexité.

Certes, 4 ordres à ma connaissance. Claude
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bon, ben c'est bien parti pour rester un mystère total pour moi (et pour ceux qui ont demandé ici quel courant circule dans le fil pilote). Merci quand même à ceux qui auront cherché une piste. Cordialement Claude
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Claude a écrit:

Ne desespère pas , le sujet est interressant effectivement , les indices ou données ne sont pas évidentes à trouver : exemple dans le mémotech électrotechnique on parle vite fait bien fait d'une "phase pilote" qui agit soit par un contact d'horloge EDF soit par l'équivalent en pulsadis ou autre ( mais c'est un contact sec vers relais ) . sur nénétte on trouve des données sur les action de la demi-phase inf et la demi phase sup ... sans plus d'explications , coté radiateur ou peut concevoir un système avec une diode >| relais et |< relais , avec un bon agencement des contacts on peut faire arrêt ; 1/2 puissance ; pleine puissance. Maintenant quel est le dispositif qui "envoie" Une demi-alternance + ou - selon le cas ?
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Claude a écrit:

sur ce document il est précisé : Imax = 500mA http://www.napac.fr/FRA/pdf/prod/Filcom.pdf
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
"itacurubi" a écrit >

Merci beaucoup, c'est la première info chiffrée que je vois. Jusque là, j'avais lu "pas beaucoup" et "négligeable" ;). Plus sérieusement, je pense que le courant parcourant le fil pilote doit, en pratique, être faible devant les seuils des différentiels 50 mA pour permettre que l'alimentation du fil pilote et ses divers retours vers le neutre depuis les différents radiateurs puisse se faire via des inter différentiels différents. Me trompé-je ?
Claude
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Normalement non, justement il me semble que la norme précise que l'alimentation du getionnaire d'energie et des differentes zones de chauffage doivent se faire en aval du même dispositif differentiels... A confirmer biensûr !

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
D'autant plus qu'après lecture de ce document et analyse des schéma de mise en oeuvre il apparait clairement que pour cet appareil là il y'a isolation galvanique entre l'appareil lui même et les fils pilotes qui peuvent même être issu de plusieurs phases differentes (et donc également de dispositifs differentiel different) Je crois qu'il n'y a pas vraiment de limite dans le courant des fils pilotes, enfin si 2 La limite de 10A pour un conducteur d'une section de 1.5mm² (section normale du fil pilote) la limite de l'appareil lui même à delivrer ce courant (et donc des contacts et/ou semiconducteurs en jeux) Donc rien de bien nouveau...
Personnelement je ne pense pas que ceux qui ont mis au point ce protocole se soient serieusement soucié du courant dans les fils pilotes. C'est sans doute chaque constructeur qui fait a sa sauce "pour le mieux"

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Claude a écrit:

C'est justement une question que je me pose : imaginons un inversion phase/neutre ou autres branchements. à mon avis le différentiel doit se situer en AMONT du dispositif de commande ( ce qui est incompatible avec le Mnémotech qui donne la phase pilote en amont du diff de branchement ! ) comme tu dis Mystère ! Mais le débat reste ouvert et petit à petit les choses vont s'éclaicir :-)
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.