Re: Consommation congélateur

kateb à écrit:

> Bonjour tout le monde!
>
> Je cherche, dans le cadre d'un projet d'energie renouvellables, a
> baisser la consommation typique d'un congélateur.
>
> Cela concerne une ile du pacifique sud ou il fait 25°c.
> Les congélos consomment un peu trop et sont tres importants car l'ile
> n'est approvisionnée que deux fois par an.
>
> Je pense à placer les congelo dans des pieces bien isolées
> thermiquement, et augmenter l'efficacité du dissipateur thermique par un
> moyen que je n'ai pas encore imaginé.
>
> si quelqu'un a d'autres idées, je suis preneur!
>
> merci!
Avec des condenseurs ventilés, il faut que les ouvertures d'aération ne
débouchent pas dans la pièce mais à l'extérieur et étancher par des
morceaux de mousse la partie du coffre autour. Installés de préférence dans
une partie de bâtiment située toujours à l'ombre au sud et sous les arbres.
Le hamac entre 2 cocotiers est facultatif.
Reply to
caprinew
Loading thread data ...
Merci beaucoup pour ces confirmations,
l'idée de la chambre froide est bien tentante, mais est il possible de construire une telle chose sans materiel provenant de l'exterieur?
Que peut on utiliser pour isoler les murs?
ou peut prevoir d'importer un compresseur ou une machine stirling mais faire apporter des materiaux de construction c'est plus dur.
Il faudrait trouver des materiaux naturels pour construire une chambre 'fraiche' pour y placer les congélos et prevoir une maniere de deporter l'emission de chaleur à l'exterieur.
k.
Frederic Salach wrote:
Reply to
kateb
Ah bah j'avais pas du bien comprendre, je voyais le beton mixé avec je ne sais quel granulé et des tonnes de laine de verre 5eme generation... :)
Si c'est aussi simple que ça, c'est pas un probleme!
Que peut on attendre en matiere de condensation d'un tel systeme???
k.
titou wrote:
Reply to
kateb
"kateb" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@netcourrier.com...
lol, ben ça aussi c'est bien, mais plus cher !! en fait la difference entre un bon isolant etudié pour et un isolant bricolé genre carton, c'est l'epaisseur : pour la meme efficacité, ton epaisseur peut aller de 1 a 10 .... mais si tu n'as pas de problemes de place... ( a titre d'exemple, quand on pas de sous pour isoler phoniquement une piece, on peut coller des boites à oeufs partout sur les murs, bon, ok, c'est pour le son, mais j'ai testé , ça marche !)
c'est a dire ? la condensation se produit lorqu'un air humide rencontre une surface froide. si l'air est tres humide chez toi, ça peut poser probleme... pour les congelos, il mettent du carton dans les parois, mais elles osnt entourées de plasqtique ensuite pour ne pas que le carton se detrempe...et ensuite recuperateur d'eau au fond...
enfin ton probleme le moins faciel est toujours de deporter tes compresseurs (partie qui chauffe) à l'exterieur... n'oublie pas que tu ne peux pas couper le circuit et le rallonger comme tu veux, y'a du gaz dedans, quand meme ;-) reste donc la solution placage contre un mur troué, hyper isolé autour du trou,un peu comme un tunnel, avec un ventilo qui extrait vers dehors...
Reply to
titou
"kateb" a écrit dans le message news: snipped-for-privacy@netcourrier.com...
- -
Bonsoir
1° coté technique : amélioration du rendement des compresseurs en abaissant leur température ( en évitant qu'elle ne monte trop )
- matériel tropicalisé - plaquer les congélateurs sur une découpe murale avec joint démontable si possible mur le plus frais ...connait pas votre climat... => d'où couloir technique extérieur ombragé que vous ceinturez de cannis jusqu'au double toit- clim qui retombe un peu comme une hotte de cuisine le double toit clim ( rafraichisseur on devrait dire ) est un système de climatisation naturelle que vous réaliser sur votre batiment en y adjoignant une toiture complémentaire espacée de 10 cm et si possible avec un matériau de conductibilité thermique différente ( exemple toit en bardeaux collés + toles ondulines ..) En France cela fonctionne très bien béton/béton dans des batiments publics
2° coté "service "
Equiper le local avec un sas porte extérieure athermique de qualité hors d'atteinte des rayons directs du soleil et groom de service couloir sas avec une ou plusieurs "portes" à lamelles PVC ( on peut bricoler avec du bulle -plastique si la réglementation n'est pas un problème ) de meme cloisonner ainsi les accès à chaque congélateur ( ce n'est pas un commerce je suppose, plutot une réserve ..? )
et surtout un petit climatiseur pour rafraichir le local ou bien un vieux congélateur vide en service permanent porte ouverte
éviter les points chauds dans le local..donc des lampe fluo compact 11W supprimer les lampes intérieures des congélateurs si ce n'est pas indispensable ...et bien entendu remplir les congel au max ( compléter avce des bouteilles d'eau ou des blocs glacière éventuellement )
Bon
j'ai mes chances de gagner un voyage ?;-))
Victor
Reply to
bencouibencnon
J'aimerais bien pouvoir t'offrir le voyage, mais meme si je pouvais : il faut compter sur le fait qu'on ne peut y aller que par bateau, et ceci a peu pres deux fois par an... donc il faudrait pouvoir y rester 6 mois :)
C'est au beau milieu du pacifique, sans nul doute l'endroit le plus isolé au monde... Coupé du monde et habité depuis 1789 par les descendants des mutins du Bounty .
Merci pour les conseils, precieux.
Un local central construit selon ces principes n'est pas du tout impossible a envisager. c'est une solution pratique. Merci encore.
Je cherche aussi des infos sur la generation electrique a partir de l'eau, du vent, du soleil, de la vapeur etc.. L'idée est de fournir des plans assez simples sans utiliser des matériaux de la NASA, afin qu'ils puissent construire eux meme les equipements qui permettent leur survie.
L'ile est tellement difficile à atteindre que meme l'usage de batteries devrait etre evité. Le stockage de l'energie se ferait plutot en pompant de l'eau dans une immense citerne sur les hauteurs de l'ile, cette eau peut actionner un jeu de micro-turbine si le besoin electrique depasse la production eolienne/solaire/etc
Voici une vue aerienne:
formatting link

Kateb.
Reply to
kateb
"kateb" a écrit dans le message news: snipped-for-privacy@netcourrier.com...
../...
des moines bountistes en quelque sorte ...
- - -- autre ID sur le meme principe après vision de la photo( je la voyais pas comme cela l'ile ) et de la forte pente si les vents dominants sont à droite ..(.enfin peuvent mettre les congels sur le flanc de gauche ..ca fait une ballade "pour aller faire les courses " )
..le local suffit de le creuser un peu au flanc de la roche , semi -enterré et le coté compresseurs positionné coté roche sur un couloir technique tube de forme conique ( asymétrique ) pour accentuer la dépresion naturelle ( courant d'air permanent ) une des entrées étant taillée en forme d'entonnoir ( je crois que c'est l'effet venturi ..la flemme d'ouvrir mes bouquins )
Re : faut pas rever .... ma solution serait l'hydro électricité à 100% en créant
une centrale marémotrice ( comme les vieux moulins marins de Bretagne ) simple flux descendant ( ya bien des marées là bas, faut voir si le plateau cotier s'y prete .) permettant l'alimentation directe d'un générateur pompe surpresseur
A flanc de coteau (~~ 2/3) à un endroit judicieusement calculé un bassin et non une citerne , capable aussi de recevoir les eaux de pluie et dans lequel l'eau est pompée depuis un second bassin bas (~~ 1/3 ) ( préférable à l'eau de mer ) Une conduite forcée relie les deux bassins Le générateur électrique est positionné dans un local au plus près du bassin bas et du local congélation
Investissements lourds : surpresseur maréemotrice conduite forcée et raccords, massif de pied miniturbine et générateur ... ( + une batterie et un photovoltaique de charge tampon pour les auxiliaires )
ciment prompt pelle, pioche, explosifs huile de coude distribution électrique
option : bassin haut style poche à eau n x M3 protection civile si les précipitations sont insuffisantes
Je pense que les services hydroélectriques d'EDF, via leurs élèves ingénieurs ou ingénieurs débutants pourraient vous apporter des conseils judicieux pour optimiser les calculs de choix et d'implantation des matériels ......et peut-etre vous accorder une aide financière en retour d'un peu de pub
Je n'ai pas envisagé l'option éolienne à cause de la fréquence d'accès de l'ile... et des coups de vent de l'océan pacifique
Bon courage et réussite
Victor
Reply to
bencouibencnon
"caprinew" a écrit dans le message news: 3f095a5b$0$12472$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
il y a bien des marées dans le Pacifique ,? ..doute.... ;-)
les vagues , oui, j'y avais pensé , les genres de batteurs- plaques immergés en BP et amplificateur de pression , je croyais que c'était encore des protos ou de la science fiction ..mais vu l'ile ..pas de port doivent débarquer au cable , non ? alors pour la maintenance ..comment qu'ils font ...et un bateau d'assistance tous les six mois....
Ne jamais oublier la finalité dans un projet , cad ..alimenter les congélateurs en energie électrique ;-) et au meilleur rendement et PAS CHER en investisement >
Reply to
bencouibencnon
"Kateb R." a écrit dans le message news: snipped-for-privacy@4ax.com...
oui mais ce n'est pas suffisant
rappel proposition marémotrice MM ==> pompage du bassin bas B0 vers le bassin haut B1 en *eau douce * eaux pluviales collectées sur bassin haut B1 conduite forcée bassin haut-bassin bas B0 sur microturbine MT et générateur G positionnés au BB local congélateurs au plus près de MT
1m de marée ca représente 10000m3/ha de stock si remplissage 12 heures et vidange 12 heures à la vidange le débit disponible est de 10000÷12÷3600= 0.23 l/s./ ha de stock.....pas énorme comme énergie potentielle donc faudra vider le bassin assez vite
donc réduire le temps de turbinage marée motrice
Reply to
bencouibencnon
Bonjour,
[snip]
l=E0, pour le climatiseur, si l'on s=E9pare sources froide et chaude, OK. mais pour le cong=E9lo ouvert, il produira de toutes fa=E7ons plus de chaud que de froid...=20
--=20 Philippe
Reply to
Philippe

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.