Terre à la terre...

Salut à tous,
Je fais creuser une tranchée de 50cm de largeur sur 30m de long et sur 60cm
de profondeur pour passer les évacuations PVC d'eaux usées et de tout à
l'égout.
Je pense faire passer le câble de terre (20m de câble en cuivre nu de 25^2)
à 20 cm des conduits PVC et terminé par un éventuel piquet de terre.
Qu'en pensez-vous, est-ce suffisant, trop ??
Mikado
Reply to
Mikado
Loading thread data ...
eloignes ta prise de terre le plus possible d'écoulements ou d'arrivées d'eau ou de gaz , et évites le "parallélisme" .
poses ( euh plante ? ) ton piquet de terre dans un endroit pas humide , bien ensoleillé et sec à l'écart de toute canalisation d'eau et de gaz
Reply to
Itacurubi
Merci pour ta réponse,
Dans mon cas ça longerait à 20cm des canalisations PVC.
Ah ? Pour quelle raison ? Dans le livre installation électrique (de thierry gallauziaux et david fedullo aux éditions eyrolles) il est indiqué justement qu'il faut longer parallèlement les conduits PVC.
Tiens encore une différence avec le livre... il indique que le piquet doit être suffisament profond pour que la terre ne soit pas au sec (il conseille même de mettre un regard - dans le cas d'une pose entérée -). Bon il indique aussi que le piquet ne doit pas être dans un passage trop humide non plus. Tiens, d'ailleurs si l'endroit est sec comment se fait la propagation du courant, il faut forcément une humidité résiduelle, non ?
Si on pouvait m'éclairer...
Tiens petite apartée, y a t'il facilement un moyen de mesurer efficacement la terre sans ohmmètre de terre ??
Mikado
Reply to
Mikado
Bonjour Mikado,
La C 15-100 impose que la profondeur minimale d'enfouissement soit de 1m afin que le conducteur de terre soit hors d'atteinte pour le gel et la sécheresse (ces derniers font monter la valeur de la résistance). Quant à la longueur, elle dépend de la nature du terrain. Je te donne un lien qui est celui des cours que je donne à mes élèves. Voit le lien « les cours de première année BEP » , « La prise de terre », « Professeur »
Bon courage pour ta tranchée.
Michel.
Reply to
Bricout M.
sans citer de normes, il y a plusieurs raisons évidentes à savoir qu'une canalisation PVC n'est pas [ou ne sera pas ] exempte de fuites ( d'eau non pure ou polluée ) et a un pouvoir disruptif non connu et/ou mal maitrisé ( fuites de courant ;-) ) aussi elle peuvent conduire a des augmentations de potentiel dangeureuses au niveau des points d'eau de l'installation . En outre d'un côté un conducteur ( terre ) et de l'autre un conducteur ( eau non pure ) ça crée un magnifique condensateur . La prise de terre ( piquet ou ligne ) va en prendre un coup par corrosion si humidité du sol et qq ferailles ( piquets de clôtures par ex ) traînent pas loin .
cf : tension de pas
Je ne connais pas ce livre , mais s'ils disent qu'il faut longer les canalisations de PVC il doit être mentionné qq part le pourquoi ... en lisant bien :-) pourquoi éviter le parralélisme ? car c'est dans cette configuration que les interactions sont les plus fortes ! on en rediscutes si tu veux mais je te renvoie à tes cours d'électrocinématique .
Jusque là normal sauf sur "que la terre ne soit pas au sec" en fait il faut surtout dépasser la couche de terre qui est soumise aux variations climatiques ( température , hygrométrie ) le fait de faire un regards ( d'un mètre de prof au moins ) permet de s'affranchir en partie du pb . au dessous les couches sont moins porteuses d'eau à moins de croiser une nappe . Le prob de l'eau sera toujours l'oxydation et les réactions chimioques qui en résultent. Ce qui va être important dans la "qualité" ( NON ISO .. merci Robert ) de la prise de terre c'est sa constance dans le temps , si elle se dégrade en un mois parcequ'on a mis de la potasse ou du sel pour l'améliorer à un instant T c'est une prise de terre de piètre qualité ( même si à 'instant T elle "ETAIT" bonne d'un point de vue électrique !
. Bon il indique
Vi mais l'indication est une chose l'explication du pourquoi du comment une autre
Peut de substances ( voir aucune ) n'ont une resistivité infinie. Donc si une substance a une résistivité ... y a plus qu'à trouver le meilleur moyen de fourger la loi R = Ro.L/S ! Prends un piquet moyen ( cylindrique par exemple de diamètre Dp et longeur Lp dans un milieu isotrope de resistivité Ro ) on prends un cylindre imaginaire de rayon Dp/2 ( le rayon du piquet ) + dr ( un infini chouia de rayon en plus ) alors on aura une resistance ( sans compter la demi-sphère basse ) R1 = Ro.L/S mais L vaut dr et S est la surface d'un cylindre de rayon Dp/2+dr et de longueur Lp soit 2.PI.(Dp/2+dr)².Lp ( sauf erreurs ou ommissions ... ) Bien , maintenant on prends l'infiniment petit chouia suivant qui sera à la distance de 2dr : L vaut 2dr-dr soit dr et S = 2.PI.(Dp/2+2dr)².Lp
Ro.L ne varie pas , par contre S augmente donc R2 est inférieur à R1 , on montre mathématiquement que R1+R2+...+Rn tends vers une limite qu'ont appelle Rt : résistance de la prise de terre , ce qui est vérifié par l'expérience dans la mesure des prises de terres ; en effet la mesure de la résistance de prise de terre se fait à partir d'un point appellé " terre lointaine " ( quand les Rx+Rx+1+ ... +Ry n'ont plus aucune influance sur le résultat final . cette distance de terre lointaine est de l'ordre de 100 à 200 mètres dans nos contrées , de l'ordre de 20 à 50 mètres dans le désert .
Si tu prends le cas du cable enterré parallèlement au TN ( terrain naturel ) au boutd'un moment il ne faudra compter comme surface S que la moitié et cela au bout de 20 ou 30 cm donc pour diminuer la resistance il faudra augmenter la longueur L et oui R = Ro.L/S ;-)
je ne sait pas si j'ai éclairé ou obscurci :-))
non , car "mesurer" c'est mesurer, c'est pas dire n'importe quoi . Les telluromètres envoient des fréquences codées pour ne pas se faire blouser par les courants naturels ( eh oui ils existent ) les courants telluriques , les déchets des courants industriels , des courants ioniques etc ... notre sol d'un point de vue courants (et courant) est une vaste poubelle !
on peut bien entendu s'y soustraire en faisant passer des courants issus d'un GE ou un TR d'isolement ( le GE c'est mieux car on peut le caler ailleurs que 50 Hz ) et en mesurant avec un ampèremètre et un voltmètre ... mais gaffe à la voisine qui vient prendre la tasse ... de jus !
hasta luego
Reply to
Itacurubi
Salut qu'il y a pas le lien :):)
Donc, je vais reposer en même au dessus la question... que me conseiller vous pour installer la prise de terre ?
Reply to
Mikado
Oui merci pour ta réponse... super complète.
Donc pour toi quel est le meilleur moyen de passer ma prise de terre ?
De refaire une tranchée à 1m de profondeur pour passer le câble, si oui quel distance de l'autre tranchée.
De passer la terre dans en dessous la dalle de la maison (ce qui m'ennui c'est qu'il faut creuser en dessous des fondations, ce qui n'est pas possible)
Et surtout comment faire pour déterminer la longueur que dois faire le câble et si oui ou non le piquet est nécessaire.
Merci pour tes réponses
Mikado
Reply to
Mikado
;-))
piquet
à mon avis tu n'as pas tout lu , je préfère le piquet à la tranchée , mais bon si tu préfère la tranchée ... libre à toi :-) débrouille toi pour quelle soit assez loin des autres canalisations ( eau gaz évacuation élec téléphone) assez loin reste à définir je dirais qq mètres . evites le parallélisme
oublie , ou alors t'es un ferru de spéléo et tu creuses ta grotte :-))
c'est fromage ou dessert ! piquet ou cable ( ce n'est pas un ou logique ! c'est un ou du restaurateur oux pour les automaticiens ) la bonne longueur ?? je connais pour les jambes c'est quand les pieds touchent parterre ( Coluche) , pour les pdt ( prises de têtes ) il faut mesurer au fur et à mesure quand c'est bon on arrête : en général 2 à 4 mètres de piquets suffisent exceptions en montagne ou en Bretagne ( montagne : on a souvent des terrains sédimenteux avec une résistivité forte , en Bretagne le granit est aussi comme les bretons tetu au passage du courant :-) j'ai eu vu des cas ou 32 mètres ont été nécessaires !
ce qu'il faut bien comprendre dans la prise de terre c'est qu'il faut miser sur sa pérénité ( revoir cours de chimie ) dans 30 ans tu auras largement oublié quelle existe et où elle est ! or dans 30 ans tu lui demanderas les mêmes services qu'aujourd'hui . L'avantage du piquet c'est que "ponctuellement" on sait où il est et dans 30 ans on le saura aussi , une tranchée .... c'est plus vague ( d'où peut être l'idée de courrir à coté des canalisations PVC ? pour marquer le chemin ? c'est une piste )
hasta luego
Reply to
Itacurubi
Merci pour tes idées.
J'ai relu le livre hier soir et je t'assure qu'il dise sans détour et sans contrainte que l'on peux longer, à 20cm de distance, des canalisations d'eau, de gaz et d'électricité. Vu que j'ai acheté 30m de câble 25^2 pour la terre :) en gros pour rien, si j'ai bien compris, puis-je utiliser ce câble, malgré sa section pour faire l'équipotientiel ?
Bon je vais reprendre l'idée du piquet.
Merci à toi
Mikado
Reply to
Mikado
Mikado a écrit :
Faut savoir déjà pourquoi tu mets une terre. Pour améliorer une terre existante un peu faiblarde? Pour une contruction neuve en cours?
Si c'est pour du neuf, la meilleur terre qui existe est la terre périphérique, en fond de fouille sur le pourtour extérieur des fondations de la maison. Pas parce que c'est long, on peut facilement passer la bobine de 100m sur ce type de terre. Mais parce que la boucle ainsi crée protège bien l'électronique du bâtiment contre la foudre, surtout sur les remontée de foudre par la terre.
Donc a voir.
F.C.
Reply to
fanfoué
mais oui , je peux aussi te prouver que Dieu existe !
Allah Ackabar
Vu que j'ai acheté
lol !
Reply to
Itacurubi
Bien sur, tous les réseaux de distribution publiques sont posés ainsi. Le câble telecom peut aussi être posé à 20 cm d'un câble électrique (norme NFC 11000). Il faut seulement éviter une proximité de la terre du réseau de distribution et de la terre de l'habitation afin de ne pas avoir de soucis de couplage.
Reply to
Desvignes Emile
Bonjour,
J'ai oublié le principal ! Avec toutes mes excuses, voici le lien:
formatting link

Michel.
Quand il y a plusieurs DDR (Dispositifs Différentiels Résiduels, disjoncteur ou interrupteur) en série (ce qui est ton cas), si le courant de défaut passe par les deux DDR et qu'il est susceptible de les faire déclencher tous les deux, le plus rapide va éliminer le défaut. Le second n'aura donc plus, théoriquement, à couper le circuit puisqu'il n'y a plus de défaut.
Pour qu'un DDR soit susceptible de déclencher, le courant de défaut doit être compris entre le courant nominal (I delta n) du différentiel divisé par deux et le courant nominal.
Quand deux DDR sont en série, il est d'usage d'utiliser un DDR Sélectif en amont. Celui ci voit son déclenchement retardé (quelques ms) afin que celui en aval élimine le défaut. Si le défaut est sous le DDR amont, passé ce temps de latence, il ouvrira le circuit.
J'espère avoir répondu à ta question.
Michel.
"fanfoué" a écrit dans le message de news:4411e8da$0$19696$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Reply to
Bricout M.

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.