[Question, pas pub] Controleur de terre à 297 EUR HT

Bonjour à tous,
Que pensez-vous de l'appareil :
http://www.Testoon.com/products-FR-1359.html
J'avais cru comprendre que des méthodes relativement complexes, avec
plusieurs piquets et des appareils significativement plus chers, était indispensables pour obtenir une mesure digne de ce nom de la résistance de la prise de terre principale.
Le fabricant (Catu) m'a dit au téléphone que cet appareil permet d'effectuer cette mesure, en déconnectant la barrette de terre, et connectant cet appareil à la phase et le neutre du tableau, et la barrette de terre (à l'aide de l'adaptateur "prise femelle -> 3 pointes de contact" fourni avec l'appareil).
Il a même dit qu'à la limite, mesurer la résistance au niveau des prises était suffisant, que j'obtiendrai jsute une valeur légèrement surévaluée par rapport à la résistance au niveau barrette.
Merci d'avance pour vos avis!
A+
--
http://Fon.GS/IG



Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Le principe de la mesure est simple. Il faut faire circuler un courant connu (mesuré) dans la prise de terre (il y a plusieurs moyens). On mesure alors la tension entre cette prise de terre et une terre "lointaine". On en déduit la résistance de terre.
Por réduire les effets galvaniques on peut utiliser de l'alternatif et pour ne pas être perturbé par les industions 50 Hz on choisi une autre férquence (30 Hz je crois) et on filtre. Avec du 50hz et un transfo BT-TBT on s'en sort très facilement pour la précison qu'on cherche d'ordinaire (disons 5%).
--
Amm



Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

connu
déduit
pour
férquence
5%).
OK, mais avec cette appareil il n'y a pas de connexion à une terre "lointaine"...
Donc que pensez-vous de cet appareil?
Par ailleurs, pourquoi alors les méthodes qu'on trouve généralement, utilisent plusieurs piquets? (Voir par exemple la plupart des appareils sur http://www.Testoon.com/category-0-140-149-FR-mesure_de_terre.html ) Uniquement pour abaisser l'erreur de mesure en dessous de ces environ 5%?
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonjour

Normal, il fait une mesure de la valeur de la prise de terre de l'installation en faisant la mesure de la boucle Neutre terre, qui est une mesure par excès.
--
Cordialement, David Crochet
http://motardsdefrance.online.fr (Site de rendez-vous des motards de France)
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Guins a écrit :

Indirectement par le neutre , qui est connecté au point de mise à la terre du neutre du réseau BTA , encore faut-il que celui-ci soit suffisamment éloigné . j'ai une explication assez simpliste voir même bâtarde : Le deuxième est branché sur la terre locale , le troisième n'existe pas , le système injecte un courant et mesure l'impédance de boucle (sur une impédance interne à l'appareil ) ensuite il déduit la résistance de prise moyenne du réseau BTA ( c'est là que c'est pas bien clair )pour te donner une estimation de la résistance de terre locale .
Attention les mesures de sécurité sont plus draconiennes que pour une mesure classique à trois piquets vu que le disj doit être enclenché avec une barrette de terre coupée !!!

si ça peut le faire c'est bien !

Pour le dire "vite" aussi , tu injectes un courant entre deux piquets l'un est ta prise de terre barrette ouverte (terre locale) l'autre est à 100 à ou plus mètres , le disj ouvert ! ( c'est un cas d'école ) mettons que pour installer entre ces deux piquets le système de mesure pour un courant i fournisse une tension u , si le terrain était uniforme et isotrope on pourrais dire que la résistance totale est u/i et que la résistance de terre locale = la résistance du piquet de terre distant donc la résistance de terre locale = u/2i . mais souvent le système est asymétrique du à la non isotropie du terrain , on utilise donc un troisième piquet : celui qui mesure la tension . Ainsi on va "voir" la part de résistance de la terre locale par rapport à la terre distante . mettons que l'on ai une tension u , en plantant le piquet à 1 mètre de la terre locale on va avoir 1% de u , à 2 mètres 4% de u et ainsi de proche en proche on va arriver à 50% de u : c'est la terre lointaine ensuite ça va réaugmenter car on est sur le territoire de la terre du piquet distant.
Alors pourquoi ce phénomène ? on plante un piquet de diamètre d sur une hauteur h groso merdo ça fait un cylindre mais je ne compte pas le bout en bas ;-) la hauteur ne varie pas donc dans la section entre le piquet et (mettons 1cm) du piquet c'est un diamètre qui a augmenté d'un cm , on peut appliquer Rö.h/S Rô ne varie pas , h non plus mais S augmente ... et a chaque fois qu'on s'éloigne du piquet Si (section de chaque élément ) , augmente donc Ri diminue jusqu'à devenir nulle . la résistance de ta prise de terre est la somme des Ri .
Pour les erreurs de mesures ... il y en a à dire et redire ! mais c'est un autre sujet :-) on peut en parler aussi car très intéressants :-)
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

.
Bonjour
Cela consiste en quoi cet " adaptateur " à trois pointes que vous citez ?
RS ou Conrad à une époque commercialisait un module moulé à trois
broches qu'on pouvait enficher sur tout multimetre numérique universel
( Fluke, Metrix ....) et qui était un mesureur de terre à trois pattes
Là, il s'agit peut-être d'un pont de mesure en boucle amélioré
( dans la caisse de l'électricien en immeuble et Consuel quand il
ne peut planter de piquet )
A vous lire
et si je reprends une des fiches de Vocatus qui aboutit
à un calcul matriciel avec un montage ~ sous ce descriptif
et une résistance shunt de puissance de précision
votre appareil pourrait effectuer
en utilisant votre ligne secteur 220V et le transfo EDF
1 une boucle phase transfo neutre 2 une boucle phase transfo et circuit intouchable dans la terre 3 une boucle neutre transfo et circuit intouchable dans la terre

S'il le dit il faut le croire ;-)
Catu est une marque sérieuse qu'on trouve dans l'industrie
( habilitation en haute tension )
Par contre je ne comprends pas pourquoi dans le descriptif en lien
la terre est déclarée "mauvaise" à partir de 100 ohms
Victor
.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

avec
Cet "adaptateur" serait d'un côté une prise classique "femelle" classique (2 trous pour phase et neutre, une "pointe" pour la terre, comme sur une rallonge électrique avec conducteur de terre), et de l'autre côté trois fils indépendants se terminant par une pointe ou une pince, pour pouvoir utiliser l'appareil au niveau du tableau de répartition, au lieu de l'utiliser en le branchant à une prise de l'installation.
(Donc en commençant par brancher l'appareil dans la prise "femelle" de cet "adaptateur", puis en connectant les pointes/pinces sur le tableau de répartition.)
En fait je ne sais pas si un tel adaptateur est fourni avec l'appareil, mais s'il ne l'est pas, si j'achète cet appareil, je fabriquerai cet adaptateur.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Compris
Il s'agirait alors d'un mesureur de boucle
Pourquoi il faut-il ouvrir la barette de terre
pour effectuer une mesure ?
Si la barette est ouverte la mesure est en court-circuit
sur phase neutre et sans insérer la terre ? non ?
Comment peut-on mesurer quelque chose qui n'est pas raccordé ?
C'est nouveau , ca vient de sortir ;-)
Victor
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
vocatus a écrit :

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
vocatus a écrit :

non, c'est pas nouveau mais à mon avis c'est basé sur certaines données "fixes" ou fixées par les normes comme l'impédance de terre globale du réseau BTA vu du point XYZ , ce n'est plus une "mesure" mais une interprétation ou extrapolation du résultat d'une mesure effective .
Prends deux résistances , tu les mets en série A série B si tu mesures A+B et que tu connait B tu peux en déduire A , mais si tu ne connait pas B tu en déduit quoi ? ( que B peut être approchant de X .... ) ;-)))
( remarque ::: il n'y a pas trois lignes vides entre mes réponse :-)) faudra quand même que tu te fendent de recharger un prog de mail correct ou de le configurer correctement car tu est chiant à lire ! ( ou d'arrêter Parkinson sur la touche ENTER ! )
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

L'appareil étant enfiché dans un socle 2P + T ,
la barette de terre de la maison étant ouverte
donc tout le circuit vert/jaune étant isolé de la prise de terre
locale par conséquent de la terre du neutre
via le retour dans l'humus
je ne comprends donc à la lecture du post initial qu'une boucle ." phase neutre "
depuis le transfo via les lignes et lisible par l'appareil
Le reste je ne suis pas compétent pour en discuter
mais c'est bien l'estimation de la valeur de la prise de terre de la maison
l'usage de cet appareil
( en supposant que la terre du neutre est en état )

[ Le code arrive.....
Vous ne disposez pas de plein écran ?
Notez cependant au centre du mulot chinois
la présence d' une roulette
Quand on la pousse dans un sens ou l'autre en cliquant dessus
ca défile plus ou moins vite
C'est très pratique pour ingurgiter son sandwich calmement
à deux mains sans salir de graisse ou de miettes le clavier
On dispose aussi d'une commande vocale avec le micro mais
ce n'est pas calibré à ma voix ] .
Victor
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.