une idée pour un amphibie

formatting link

Bonjour
Je voudrais faire un engin capable de ramener un
hydravion leger (1.40m et 800 grammes)qui se
planterait sur un étang.
Je sais autant acheter une maquette de bateau mais......
j'ai ce prototype en tête car il peut aborder le
modèle réduit et le coincer .
De plus en cas ou il se retournerait (obstacle,
vent, etc...) le moteur, l'électronique et la
batterie serait toujours à l'abri d'un bain quelle
que soit sa position.
Mon problème est:
Comment assembler les bouteilles entre elles sans
une liaison carrée (en rouge) et faire un support
pour la propulsion.
Si vous avez une idée.....
si vous connaissez une liste sur Usenet.....
Merci
Bernard 2+2,
93300 Aubervilliers
J'ai eu comme réponse sur un autre groupe :
avec 3 bouteilles seulement
mettre le moteur et batterie dans une bouteille avec
un presse étoupe pour l'étanchéité
3 bouteilles me convient mais je voudrais vraiment
un système central et pas dans une bouteille.
A vos idées
Bernard 2+2,
93300 Aubervilliers
avec un easy star
un seawind electrique dans sa boite jamais monté
Reply to
bernard 2+2
Loading thread data ...
Bonjour Bernard Le sujet du mobile bon marché capable d'aller chercher l'engin en panne est sympa.
En quoi l'engin est-il amphibie ?
Je suis surpris par cette structure cubique peu stable qui a beaucoup de prise au vent, ça doit être difficile à diriger. Je remarque d'ailleurs que le sujet de sa conduite est éludé, on ne voit qu'un moteur et pas de gouverne de direction.
L'idée des bouteilles est économique, mais ce n'est pas un matériau de construction très pratique. J'opterais plutôt pour du polystyrène ou dérivé. On peut y planter des baguettes à coller (ou pas si on veut quelque chose de démontable) pour relier les différents éléments.
Je verrais plutôt une simple plaque de polystyrène taillée de façon à venir se coincer entre les flotteurs de l'hydravion, deux moteurs assurant la directivité par poussées différentielles.
Un servo pourrait confirmer le coincement entre les flotteurs, afin de pouvoir tirer l'hydravion des herbes dans lesquelles le vent n'aura pas manqué de le pousser. On peut aussi prévoir un crochet à l'avant.
Attacher un fil de nylon derrière le mobile de secours pour tirer le tout...
Reply to
JF
Le 08/02/2011 11:24, JF a écrit :
effectivement ce n'était pas élucidé mais pas expliqué car en gestation J'imagine un axe central dans l'axe (vert) du moteur qui viendrait jusqu'en arrière du cul des bouteilles. Cet axe pouvant tourner sur lui meme il pprte la pièce rouge qui par gravité aura toujours le gouvernail en bas.
ce gouvernail est actionné par un servo (bleu clair) solidaire de l'axe vert
tout à fait d'accord
oui mais des bouteilles plastique ça se trouve n'importe ou et au mieux pas besoin de les transporter. Donc le système doit pouvoir tenir sur les bouteilles d'une façon simple
Quand ils ne sont pas au dessus!!!
formatting link
deux moteurs assurant la
je voyais un empennage en croix et selon la position des bouteilles(celles du dessous passant sur le coté par exemple) utilser soit la direction soit la profondeur en sachant de combien de quart de tour l'engin a tourné sur lui même
é>
J'ai une hélice à pas variable et même négatif pour la marche arrière
Reply to
bernard 2+2
rectif:
formatting link

Le 08/02/2011 14:36, bernard 2+2 a écrit :
Reply to
bernard 2+2
Vu pour le gouvernail type bateau. Je voyais plutôt une gouverne aérienne, ça éviterait de se prendre dans les herbes...
C'est le terme utilisé dans le Sujet, et je ne vois pas en quoi c'est amphibie. Est-ce parce que ça pourrait éventuellement glisser sur des herbes ou des feuilles ? Ce en quoi le gouvernail maritime ne semble pas l'outil adapté.
C'est une conception fort originale. On accepte que l'ensemble puisse se retourner, ça doit fonctionner dans n'importe qu'elle position. C'est bien ça ?
Je ne comprends pas ce qui va tenir le gouvernail lors de son braquage. Si la pièce en rouge a par gravité le gouvernail en bas, c'est donc libre en rotation, et au braquage la pièce rouge va tourner, pas le "bateau". J'ai loupé qque chose sans doute ...
Conception audacieuse à laquelle je souscris. Il faut donc prévoir quelques pièces faciles à adapter aux bouteilles dont on dispose et qui maintienne le tout. Le cahier des charges se précise.
Bien sûr ! Que n'y ai-je pensé ! C'est ce qui doit trop fréquemment arriver !
Ça me plaît plus que le gouvernail de bateau qui tombe dans l'eau par gravité. Mais c'est un organe complexe. Je mettrais plutôt une hélice aérienne de direction (qui pousse sur le côté, pour faire virer l'ensemble), avec un balourd pour la maintenir à la verticale.
Il faut bien "attraper" l'épave ; comment comptes-tu faire ? En la contournant pour la pousser, ou en l'aggripant pour la tirer ?
Pour essayer de répondre à la question première, à savoir comment relier les flotteurs entre-eux, je crois que les tyraps s'imposent
formatting link
Reste à concevoir le reste.
Il faudrait préciser le cahier des charges. Par exemple je ne vois pas pourquoi l'engin doit pouvoir se retourner. L'idée des bouteilles est plaisante pour le côté que tu as dit, et peut-être aussi parce que ça glisserait sur des déchets flottants comme ceux qu'on voit sur la photo du drame. Mais l'idée de ce cube demande à être explicité. Je verrais plutôt la confection d'un radeau. Tu as sans doute tes arguments.
Reply to
JF
Le 08/02/2011 17:15, JF a écrit :
tu as vu plus bas!
oui
Ce en quoi le gouvernail maritime ne
tu as raison
un colistier m'a proposé de ne mettre que 3 bouteilles lestées
le principe me convient mais je le veux le plus léger possible pour qu'il puisse passer les obstacles, donc la possibilité qu'il se retourne et que sa base ne soit plus représentée par les mêmes bouteilles
oui
formatting link

Deux moteurs, deux controleurs
La pousser!
oui c'est la solution mais après, c'est serrer le croisillon qui soutien moteur et électronique sur les 4 bouteilles sans que ça glisse
tu y réponds plus bas
L'idée des bouteilles est plaisante
et donc risque de se bloquer ou retourner
comme
Non c'est une idée que j'avais je trouvais que la partie moteur, électronique, croisillon (qui se referme) pouvait se réduire au minimum, facilement reproductible et les bouteilles récupérables un peu partout au besoin.
de plus, j'ai hélice et moteur de modèle volant en rab
Reply to
bernard 2+2
Bonsoir,
Dans ce genre peut-être, en adaptant à l'avion
formatting link
Cordialement
fr
"bernard 2+2" a écrit dans le message de news: 4d4addb1$0$1752$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
fr
Catamaran offshore de récupération : le Depann'LuLu
formatting link
'aime. C'est du lourd ! Bravo Damien !
formatting link
Reply to
JF
Le 08/02/2011 23:44, fr a écrit :
Merci c'est une bonne idée que je vais creuser
Reply to
bernard 2+2
Ultra-léger et amphibie ++++ voici l'Hydrofoam
formatting link
modifiant l'implantation du moteur, ça pourrait convenir.
formatting link
Reply to
JF
je suis incapable de transformer un engin pareille, je me sens plus apte à assembler ou 4 bouteilles, c'est dans mas cordes ça!
Le 09/02/2011 19:39, JF a écrit :
Reply to
bernard 2+2
bernard 2+2 :
Ça donne des idées pourtant, on n'est pas obligé d'être perfectionniste et d'aller jusqu'au stade de l'aéronef. Le truc intéressant c'est que ça glisse sur tout (amphibie), ça ne nécessite qu'un moteur, il n'y a pas de gouvernail qui traine dans l'eau.
Ça ressemble à mon idée de U en polystyrène, mais en plus léger, grâce aux coques en depron plié en triangles. Ça me semble quand même moins hypothétique que la structure en bouteilles.
Pour revenir aux concept à base de tubes PVC, c'est très utilisé par les pêcheurs pour balancer des appâts
formatting link
me demande si des tubes de gouttière ne seraient pas plus léger...
Reply to
JF
je me vois plus le faire en tube effectivement
Le 09/02/2011 22:20, JF a écrit :
Reply to
bernard 2+2
bernard 2+2 :
J'ai été voir fonctionner le Dépann'Lulu à la Mare Houleuse de Magny-le-Hongre. Redoutablement simple et efficace pour ramener les bateaux en panne. Toutes sortes d'adaptations sont envisageables. Tel qu'il est la récupération d'un hydravion retourné paraît difficile. Les tubes baignent pour moitié de leur diamètre.
Plusieurs membres du club étaient là (NMMVE Navy Model Club de Magny Val d'Europe). Accueil fort sympathique, merci à eux. Une manifestation est prévue le 17 avril.
Reply to
JF
Le 09/02/2011 20:01, bernard 2+2 a écrit :
Ce matin je me suis levé avec la solution pour maintenir l'ensemble de radio commande et le moteur gouvernail toujours verticaux.
Par contre je sèche (pour un radeau!!!!) sur la façon de tenir tout ça sur les bouteilles ou les tubes de PVC précédemment évoqués
Je pense qu'il faudrait trouve un genre d'étoile à 3 branches
formatting link
Bon à +
Reply to
bernard 2+2
Ça arrive ! N'est-ce point ce qu'on appelle de la cogitation ?
Ingénieux. En abandonnant l'idée d'un gouvernail dans l'eau pour une gouverne de direction dans le flux de l'hélice aérienne le problème est simplifié. Par contre avec cette gouverne en hauteur apparait un couple de renversement de l'ensemble. Tu me diras que justement c'est prévu pour se renverser. Mais ça ne va pas faciliter les manoeuvres. Surtout s'il y a un peu de vent.
J'imagine qu'une seule bouteille, ça fait un peu court en longueur. D'où l'idée de coller deux bouteilles cul à cul. Avec trois gouttes de cyano, c'est facile à obtenir. Du coup je vois là l'idée d'une liaison avec le coeur du système. À supposer qu'on a prévu une liaison en étoile à des plaquettes verticales, c'est à ces plaquettes qu'on collerait les culs des bouteilles.
Se terminant par des "disques" sur lesquels on colle les bouteilles. Les disques doivent être très bien fixés aux branches de l'étoile, il ne faut par qu'ils tournent autour. Ceux qui flottent sur l'eau sont maintenus horizontaux, mais je m'inquiète pour le flotteur en l'air, suspendu à sa maigre branche d'étoile. Pour un résultat plus convaincant, il faudrait des liaisons supplémentaires aux extrémités. On peut se servir des bouchons.
Autre idée, les rayons se terminent et T. On fixe les T aux bouteilles avec du ruban adhésif.
Un radeau ou un catamaran est quand même plus facile à concevoir. Et plus stable. Je verrais bien une planchette, ou des baguettes. On y collerait les bouteilles à la cyano, ou avec de l'adhésif double-face. Les commandes sont fixées sur la planchette.
La dépanneuse, comme on a vu, est un sujet sur lequel on apprend à réfléchir assez vite. Voici les résultats de cogitations, sans doute nocturnes
formatting link
Reply to
JF
Le 19/02/2011 10:46, JF a écrit :
Salut,
Je suis allé voir ce site avec bateau pousseur,
J'ai une petite idée derrière la tête mais je dois savoir si le polystyrène extrudé est utilisable dans l'eau.
Dans ce cas les bouteilles serait remplacées par cette matière et la fabrication en serait simplifiée C'est à voir.
Par contre je trouve que la liste est bien vide, que les modélistes ont peur de donner leur idées ou tout simplement elle est désertée
Bernard
Reply to
bernard 2+2
Avec une hélice et une gouverne de direction ça donne ceci
formatting link
Je t'en ai parlé dès le début mais tu as exprimé ta préférence pour les bouteilles. Avec le polystyrène je ne pense pas qu'il y ait de problème à l'utiliser dans l'eau. Par contre ça glissera moins facilement sur de petits déchets flottants. Quelqu'un aurait-il une idée pour diminuer l'adhérence de cette matière ? Je pense coller une feuille de plastique d'emballage sur le dessous, à la colle à bois.
De quelle liste est-il question ? Celle des dépanneuses ou la liste générale des trucs et astuces ?
formatting link
J'avais omis la page 2
formatting link
y trouve un lien vers le crabe :
formatting link
Au passage, emporté par l'imagination ...
formatting link
'aime bien l'idée des roues à aubes)
En anglais ça se dit RETRIEVAL BOATS ou RESCUE BOATS ==>
formatting link
?q=RETRIEVAL+BOATS
formatting link
?topic=24629.0
formatting link
?t=416989
formatting link
Trois jolies démos de l'efficacité d'une barge à fourches, auto-propulsée par deux hélices aériennes (sans gouverne)
formatting link
Système à griffes verticales : Récupération d'un hydravion retourné
formatting link
Le contraire : on attrape la cible par le dessous
formatting link
(dommage que ce ne soit pas une démo en situation)
Reply to
JF
Je pense qu'elle est vide ! le modélisme c'est une chose et Usenet en est une autre :)
Reply to
kevin vanier
kevin vanier :
Bonjour Kevin et merci pour ta participation :) Dans la liste d'astuces "les trucs"
formatting link
'ai trouvé quelque chose d'original :
formatting link
quelque chose qui pourrait rendre service. Quelqu'un a testé ? Je n'en vois pas beaucoup de cette matière bleue...
Reply to
JF

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.