A l'attention d'un (ex) proffesseur d'électrotechnique ...

Bonjour,
Voilà. Je suis actuellement étudiant en deuxième année de BTS
électrotechnique (en alternance) et les cours se passent vraiment mal ...
pas tellement au point de vue des notes mais surtout au niveau de la
pédagogie au sein de mon lycée. Je suis encore convoqué dans le bureau du
directeur lundi prochain pour avoir sécher la physique. Mon prof passe son
temps à nous insulter et nous déscendre. Moi je suis pas là pour perdre mon
temps mais pour le gagner.
J'ai des profs qui ne se soucis aucunement (ou plutot ne veulent pas se
préoccuper) des lacunes de leurs éleves. Et sans être défetiste, c'est la
catastrophe assurée en physique appliquée et en électrotechnique (c'est à
dire les plus gros coefficients !)
Moi j'ai 23 ans, autrement dit pas question de redoubler ! Il me faut ce
diplome à tout prix !
Alors ma question est : Quelles seraient les conséquence si j'arretais les
études et l'entreprise, et que je me mettais au travail par mes propres
moyens à l'aide de livres achetés (j'ai d'ailleurs posté sur le forum pour
ça ! loll) ? Autrement dit, est-ce que cela est possible vu l'ampleur du
programme, et vu que je suis déja inscrit au BTS (encore possible en
candidat libre à cette periode ?) ?
Et si oui, dans quel conditions vais-je le passer ? Est-ce que je dois
toujours présenter un rapport de stage ? (déja rédigé d'ailleurs)
Voilà .... bon, je sais que peu de personnes prendront le temps de tout lire
mais ... j'suis franchement à bout de souffle. Merci d'avance pour tout et
bonne continuation à tous !
Amicalement,
Benoit.
Reply to
Benoit
Loading thread data ...
Bonjour
Dans ton cas de l'alternance, il y a normalement rupture du contrat, par contre, je ne sait pas comment cela se passe pour le passage des épreuves du diplômes
Les inscriptions sont normalement clos, mais étant donnée que tu es normalement inscrit pour passer des épreuves, je ne sait pas comment le rectorat va gérer ta situation
Oui, obligatoire dans l'épreuve d'EPS
Pour assurer ta situation, reprend immédiatement les cours, ta présence physique est obligatoire, la présence morale est de ta seule décision. Rien ne t'empêche de bosser de par toi même ces cours de physique. Les chances de réussites en candidat libre sont très variable, du meilleur, comme du pire.
Reply to
David CROCHET
Benoit a écrit:
idem,
Habituellement, les problèmes rencontrés sont plutôt en entreprise.
Houlà! ce n'est pas perdu.... Lâche pas.
En entreprise, tu as un tuteur. Parle lui du problème, c'est aussi son rôle de régler ou au moins d'atténuer ces problèmes. J'ai été tuteur de BTS deux fois. Le rôle de tuteur est, tel que je le conçois, d'aplanir tous ces problèmes qui gâchent la vie. Des rencontres profs tuteurs étaient organisées mensuellement et permettaient de mettre à plat les problèmes. Il est vrai que les équipes enseignantes étaient au top. Si tu as du retard dans des matières, voies là aussi avec ton tuteur. Il a certainement du boulot, mais le tutorat étant un engagement volontaire, je pense qu'il trouvera du temps pour toi et te remettre à niveau.
Au moins c'est clair. Viola un candidat motivé :-)
Obligatoire.
Mais attention, relis ton contrat d'apprentissage. A mon avis, le mieux est de rester, d'essayer de trouver une solution via le tuteur. Si ça ne marche pas, baisse la tète et laisse passer l'orage et essaye de parfaire ta formation dans l'entreprise.
Courage, et bonne chance
Didier
Reply to
didier fragnier
Bonsoir,
Je vais commencer par citer quelques points négatifs, non pour vous décourager (je tenterai ensuite de vous aiguiller), mais pour vous mettre en garde contre toute action qui pourrait se retourner contre vous.
1°) Attention : votre contrat pour maintenant n'a plus que 2 solutions pour pouvoir être cassé : l'accord amiable avec l'entreprise ou les prud'hommes. La rétractation unilatérale libre n'était possible que durant les 2 premiers mois de votre contrat, c'est à dire l'an dernier. En cas d'absences trop importantes, sachant que le CFA pour vous présenter à l'examen doit garantir que vous avez suivi un certain nombre d'heures de formation, si par malheur vous entrez en conflit avec votre administration, elle a la faculté de pouvoir vous faire rayer des listes !!! (Idem côté employeur je crois). De son côté, l'employeur apprécie également fort peu les cas "d'école buissonière" puisqu'il est tenu responsable de votre assiduité et devra, si elle dépassent le quota légal, rembourser une partie des primes qu'il a touché lors de votre embauche... Peu séduisant pour elle, et pas très correct de votre part envers elle surtout qu'apparemment elle est extérieure à votre conflit !
2°) lors du passage de l'EPS par un candidat libre, le centre d'examen où il doit se présenter à l'épreuve (donc pas forcément votre CFA) doit fournir : un système sur lequel le candidat fera une analyse et des essais, un dossier que le candidat aura au préalable retiré dans ledit établissement pour pouvoir préparer son EPS. Dans votre situation, je pense que vous avez tout intérêt à conserver le projet que vous avez déjà dû commencé au sein de votre entreprise, vous n'en serez que largement plus à l'aise !!!
3°) Pensez au redoublement n'est pas une bonne chose. Votre contrat a été établi pour 2 ans et le redoublement est très loin d'être de droit. Je préciserai même que si le cas se présente, vous serez obligé d'essayer d'obtenir une dérogation auprés de la DDTE pour pouvoir tenter de négocier auprès de votre (ou d'une autre) entreprise pour une durée de 1 an. Ce n'est pas toujours évident !
Passons aux pistes de solution.
Physique appliquée : je tire en touche. D'autres plus qualifiés que moi ont répondu à votre appel sur les livres.
En ce qui concerne l'épreuve d'avant-projet, il n'existe pas à ma connaissance de livre adapté. Par contre, en s'adressant au CRDP de votre région, vous devriez pouvoir obtenir des annales qui, même si elles contiennent des parties "spéciales" propres à chaque sujet sur lesquelles vous ne pourraient pas retomber (un sas alvéolaire, un ruban chauffant, etc...) contiennent les grandes lignes directrices de ce qui tombe chaque année (distribution, motorisation, grafcet, dimensionnements mécaniques, etc...). Les travailler est à mon avis une excellente façon d'appréhender cette épreuve. Mieux vaut pour vous prendre des annales assez récentes car plus simples, plus guidées et plus clairement rédigées que celles d'il y a une dizaine d'années. Certes la littérature en électrotechnique est abondante mais le domaine est vaste : il vous faudrait beaucoup, beaucoup de livres pour tout couvrir.
Je pense donc que vous auriez peut-être intérêt à prendre contact avec soit un CFA soit un lycée de votre région. Cette prise de contact, si elle est bien amenée, pourrait vous permettre d'entrer en contact soit avec des étudiants (ou apprentis) soit avec des enseignants qui pourraient pallier aux carences que vous annoncez en vous fournissant copie de leurs propres cours et TD. Si c'est avec des enseignants que vous entrez en contact, essayez d'avoir suffisament de doigté pour ne pas "salir" leurs collègues (vos profs actuels) outre-mesure car c'est rarement apprécié. Diplomatie, diplomatie (même si cela doit vous coûtez). Expliquez la situation, en parlant de préférence d'incompatibilité entre vous et vos enseignants plutôt que d'incompétence ou autre desdites personnes. Selon votre région de domiciliation, je pourrais peut-être vous aiguiller.
Enfin je terminerai en remarquant que vous êtes actuellement très près de l'examen, ce qui doit vous laissez un maximum de 10 semaines environ de cours avant les épreuves. Vous avez donc couvert environ 80% du programme, voire plus si dans votre centre l'organisation prévoit des révisions sur les derniers cycles au CFA. Donc, comme l'a fait remarqué Didier Fragnier, il serait certainement préférable de courber l'échine, quitte à assister aux cours uniquement de façon physique. Fermez vos oreilles aux quolibets, engrangez les paroles et documents qui peuvent vous être profitable et vous pourrez tenir moralement en vous disant que votre réussite à l'examen sera votre vengeance. Ce serait un excellent calcul.
Vous souhaitant bon courage,
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Un grand merci à tous pour vos réponses souvent très encouragentes .... je les ai lues plusieurs fois chacunes et .... ben en fait je crois que j'ai pas trop le choix.
Le travail personnel est une évidence, mais me taire et faire une simple présence "physique" dans un cours ... je n'aurais jamais cru le refaire après mes années collège ! :-)
Enfin bon, en tout cas maintenant j'ai eu réponse à toutes mes questions grace à vous et franchement ..... merci internet de nous permettre de voir autre chose que son petit entourage !
Bonne continuation ... à bientot.
Cordialement,
Benoit.
Reply to
Benoit
Bonjour,
Mort de rire !!
Non c'était pas fais exprès .... une simple faute d'orthographe. Merci pour tous les renseignements. Tout sera analysé après impression ! loll
Amicalement,
Benoit.
"Patrick (newsWanadoo)" a écrit dans le message de news: c0e331$fmn$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
Reply to
Benoit
Vous avez recouvré le moral, c'est déjà un excellent point. On peut estimer l'importance du moral à 10 ou 20% de vos chances de réussite (j'entends par là que sans un bon esprit les jours d'épreuve, vous ne disposez plus que de 80% de vos capacités à réussir, le stress ou le pessimisme entraînant les "trous de mémoire" et autres éléments défavorisants). Sursum corda
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Salut,
Mouais. J'ai toujours été tendu comme une arbalette quand je passais des exams, je les ai toujours eus aussi. L'important c'est de savoir ce qu'on fait.
a+, G.T snipped-for-privacy@worldonline.fr 205 Diesel & turbo-Diesel :
formatting link

Reply to
G.T

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.