Calcul d'Icc

Bonsoir,
Pour un calcul d'Icc, et dans le cas d'un câble comportant plusieurs
conducteurs par phases :
La réactance calculée à partir de sa valeur linéïque doit-elle prendre en
compte le nombre de conducteurs par phase ?
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Loading thread data ...
Bonsoir, Tout d'abord merci David. Aurais-tu un document de référence le précisant ? Car, à part un tableau issu d'on ne sait où (pas de réf.) et utilisé dans le sujet 2001 de Nouméa, nulle part cette précision n'est apportée (en tous cas, je n'arrive pas à la trouver). Or, pour les transfo en //, on divise bien R et X. D'autre part, dans le CT158 (Schneider) en page 12, il est précisé que R est négligé si S
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Bonsoir
Ce ne serait pas le guide C15-105 ? Je ne suis pas affirmatif mais je peu verifier et confirmer demain.
Michel
Reply to
Michel 08
La CEI 909 ne m'intéresse pas car elle néglige beaucoup d'impédances. Puisque tu précises 15-10, je suppose que tu as inclus la NFC 15-105. Dommage car c'est celle que j'aurais citée en 1er lieu. Donc après, je ne sais pas vers quoi me tourner.
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Bonsoir Michel, Merci de votre réponse. Nos post se sont bousculés. Je pensais aussi à la C 15-105 mais David semble avoir éliminé cette possibilité. Mais on ne sait jamais, si vous y avez accès, il serait bien aimable de votre part d'y jeter un oeil.
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Bonsoir
Je me sert d'un logiciel pour faire les calcul (Caneco). C'est vrai que cela n'aide pas pour les faire à la main, pourtant je l'ai fait. C'est quand même assez fastidieux. De mémoire il me semble que la réactance est issue d'un autre calcul, au quel on applique 1 coéficient multiplicateur. Si j'ai le temps je regarderai mes cours demain car ils sont au boulot et j'essayerai de confirmer le document qui précise les calculs d'ICC, qui s'appellent Ik, si je ne m'abuse.
Michel
Reply to
Michel 08
Bonsoir
C'est ce que je pensais avoir compris. J'ai trouvé dans la C15-100. C'est donc bien le guide C15-105 qu'il faut utiliser pour calculer les courants de court-circuits. 434.1 Détermination des courants de court-circuit présumés
Les courants de court-circuit présumés doivent être déterminés aux endroits de l'installation jugés
nécessaires. Cette détermination peut être effectuée soit par calcul, soit par mesure.
Les valeurs de courants de court-circuit diffèrent suivant qu'ils intéressent deux phases, trois
phases ou une phase et le neutre. Le pouvoir de coupure des dispositifs de protection doit être
assuré pour chacun de ces courants de court-circuit.
Les valeurs de courants de court-circuit peuvent être déterminées par l'un des moyens suivants :
- une méthode de calcul appropriée ;
- des études sur modèle de réseau ;
- des mesures effectuées dans l'installation ;
- des renseignements fournis par le distributeur d'énergie électrique.
Le guide UTE C 15-105 donne des indications pour le calcul des courants de court-circuit.
Michel
Reply to
Michel 08
Aaaahhhh ! Après des heures (des jours !) de recherche, je viens de trouver un élément de réponse dans les pages K de Schneider (catalogue distribution électrique). Je suis heureux car, contrairement à la doc. "bizarre" utilisée dans le sujet cité, il est précisé que résistance ET réactance doivent être divisée par le nombre de câbles par phase. J'étais bien embêté devant mes étudiants de me voir contredit par cette documentation, d'où ma recherche depuis la semaine dernière ("mais Monsieur, c'est écrit là !"..."Oui effectivement... Faudra que je vérifie ça !").
Pour les intéressés : accès direct à la page K48 :
formatting link
sur la même page, il est précisé que R n'est négligeable qu'à partir de240mm², contre les 150mm² que j'ai annoncés plus haut (avec une coquille d'ailleurs car le shift de touche n'a pas été pris, transformant un > en
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Evidemment, l'utilisation de ces logiciels est LA solution industrielle. Mais pour les étudiants, la méthode des impédances reste à mon avis indispensable à la culture électrotechnique.
Je ne connais pas la notation Ik, sauf toute en majuscule (indice IK) et cela ne concerne que les modes de refroidissement des moteurs. Donc si vous pouvez également m'apporter des précisions à ce sujet, je suis toujours preneur.
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Bonjour
Tout a fait d'accord
Ik au sens de la norme C15-100 et surtout du guide C15-105, c'est un courant de court-circuit. Pourquoi "un", parce qu'il y en a plusieurs. Ik3 = courant de CC triphasé. Ik2 = courant de CC biphasé. Ik1 = courant de CC monophasé phase neutre. De plus en foction du "régime de neutre" (schéma des liaisons à la terre) il y a la notion de l'Ik mini ou maxi. Par exemple en IT Ikmini pour la protection contre les contact indirect (pas de diff) et maxi pour le pouvoir de coupure des appareils.
Michel
Reply to
Michel 08
Dans le guide C15-105 il est bien précisé que l'on divise par le nombre de conducteurs. Pour ce qui est de la partie négligeable, je n'ai pas trop eu le temps d'y regarder. Mais j'ai avec moi le chapitre C du guide et je tacherai d'y jeter un coup d'oeil si je peut se soir.
Michel
Reply to
Michel 08
J'ai le guide UTE C 15-105, il n'est pas vraiment dit qu'il ne faut pas diviser les réactances. Mais en regardant le guide UTE C 15-500 il est bien stipulé qu'ils faut diviser la réactance linéique par le nombre de conducteurs en parallèle ceci pour des section supérieures à 25 mm2!
Les deux guides semblent donc se contredire!!
Reply to
Philippe LAUGIER
Bonsoir.
Il existe plusieurs méthodes. 1) Méthode des impédances, ou apparement on ne néglige rien. 2) Méthode de composition, c'est une évaluation du courant de CC avec un facteur k qui tient compte de la réactance des conducteurs pour des sections au moins égales à 150 mm². 3) Méthode conventionnelle, pour les circuits terminaux de grande longueur. On néglige la réactance pour les conducteurs de section < 150mm². Il faut majorer la résistance des conducteurs en fonction de leur section. C'est aussi une evaluation.
A mon avis, la plus précise et la plus juste est la premiére méthode. C'est aussi la plus compliquée.
Michel
Reply to
Michel 08
Encore merci Michel. Je viens aussi de recevoir un scan d'un document dans lequel il est dit que la mutuelle est néglieable si on dispose les câbles comme suit (ex. avec 2 cond/phase) : 1-1-2-2-3-3. Cependant une telle configuartion aboutissant à une densité de courant supérieure sur 2-2, cette disposition n'est pas employée industriellement. Dans les autres cas, on divise bien la réactance.
Donc, ça confirme encore ! Et quelque part, cela me rassure drôlement ! :-) (foutue doc. qui m'a jeté dans le doute pendant une semaine ! Je ne connais pas sa source, mais tant mieux !)
Merci à tous
Reply to
Patrick (newsWanadoo)
Bonjour
Tant qu'il y a doute, que l'on se pose la question et que l'on engage une réflexion, je trouve que c'est une bonne chose. Par contre lorsqu'il y a certitude !!!! Attention.
Michel
Reply to
Michel 08

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.