Danger d'un transfo EDF ?

Bonjour, Suite à des travaux d' embellissement dans un village ( toutes les lignes enterrées) je vais hériter d'un
transformateur EDF posé contre le mur extérieur de ma propriété. Le risque d'explosion et d'incendie suite à orage sont à mon avis très faible ? Par contre j'ai peur d'avoir des remontées de courant par la mise à la terre de ma maison ( en cas d'orage) En effet ma prise de terre personnel va être meilleur que celle du transfo EDF = fils de cuivre relie directement à un forage en tubes acier de 120 mn de diamètre qui descend à 32 mètres ( pompe immergée). Pour info les deux mises à la terre ( celle d'EDF et la mienne perso) seront distantes de 6 mètres . En plus à cote de ce transformateur ( qui sera sur une place publique ) il y a un abris bus ou les matins plus de 100 lycéens attendant leurs cars scolaires = risques d' électrocution dans ce périmètre en cas de foudroiement du transfo ? Merci de me laisser votre avis SVP
--
----------------------------------------------------------------------------
" Adresse anti spam remplacer FLOU par NET "
  Click to see the full signature.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
GASTON a écrit :

Salut, Les problèmes dues à la foudre sont très difficiles à pronostiquer... Si tu a une bonne terre, c'est une bonne chose, mais il ne faut pas oublier qu'elle n'est pas reliée directement au poste EDF... Une bonne terre implique un bon fonctionnement de tes protections différentielles, il faut savoir que sur certains sites ou l'on ne peut avoir une bonne terre, on préconnise l'installation de différentielles 10mA... Pour moi le gros souci, c'est si tu es raccordé en direct sur ce poste, avec une longueur de câble très courte. Si de plus ce transfo est puissant, tu pourrais très bien te retrouver avec un ICC (courant de court circuit) élevé au niveau de ton tableau électrique, que des protections type déclic ne pourraient supporter. Salutations. Fc
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonsoir,
Le problème est plutot la tension de pas qui est indépendante du lieux. La tension de pas est un champ de potentiel due au à la mise à la terre d'un conducteur HT , d'un coups de foudre.
Le mieux pour protéger les étudiants est de mettre l'arret en souterrain, comme cela il n'y aura pas de problème de foudre ! De les faires attendre couché par terre éparpillé en position foetale, avec un élément isolant en dessous. De les acceuillir chez vous.
"Des études ont déterminé qu'un individu qui aurait une taille de 1,75 m, placé dans un espace dégagé, peut être touché par la foudre en moyenne une fois tous les 13 000 ans" http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect `3001&sid53448 Je ne pense pas qu'il faut craindre quelque chose de plus de la foudre, car il y a un transfo.
En cas de foudre, défaut HT la tension de votre terre va éventuellement monter, le seul moyen de ne pas avoir une tension dommageable est d'avoir une bonne terre qui véhiculera le courant induit par la tension. Quel est la valeur de votre terre? D'installer des parafoudres dans votre installation électrique. D'installer un mat avec un parafoudrre, comme cela la foudre tombera sur votre mat.
Si vous avez des doutes le mieux est de consulter le gestionnaire du réseau de distribution. Ou un spécialiste en foudre.
Bernard Geerinck

il
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Pour un poste HTA/BT installé normalement dans les règles de l'art, il n'y a pas de danger particulier. Le court-circuit sera peut-être le plus élevé des logements du quartier et la tension aussi, mais tout ça reste compatible avec votre installation et dans les normes. Avec la foudre, poste à proximité ou pas, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Si la région est très souvent foudroyée, là encore, poste ou pas à proximité, il y a lieu d'avoir une bonne prise de terre et un parafoudre (ADEE, Merlin Gerin, Soulé, ABB, etc...) et éventuellement un paratonnerre. A noter que le respect des règles d'installation d'un parafoudre est aussi important (dixit notice d'install !) que les performances intrinsèques du dispositif. Ca veut dire que mal installé, c'est inefficace voir dangereux ! Quant aux scolaires, le plus grand danger vient parfois d'eux même quand il dégrade certains équipement pour "s'amuser". J'ai vu des coffrets compteurs d'éclairage public explosés par la foudre des élèves et non la foudre !

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Teddy a écrit :

Je confirme, je suis à proximité d'un poste de livraison, et à 100m d'une centrale hydraulique. Les seuls pb de foudre que nous avons, c'est sur le téléphone.

Ben là non, même avec une filiation, un disjoncteur domestique de type déclic ne peut supporter un courant de court circuit suppérieur à 3kA. Donc s'il y a un défaut franc sur un appareil en aval, donc court circuit, le déclic risque de ne pas le supporter. Mais es tu bien sûr que ta maison va être reliée directement à ce poste.

A noter que la meilleur protection pour les installations contre la foudre reste la réalisation d'une mise à la terre périphérique. C'est un câble enfoui, de section mini 25², qui fait une boucle autour de la maison, les deux extrémités du câble étant reliées sur la barrette de terre du tableau électrique. Dans le cas de dégats dûs à la foudre, on a plus souvent affaire à des remontées de foudre, qu'à la foudre tombant directement sur la maison. Salutations. Fc.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Oui.
Si c'est la foudre qui vous fait peur, mettez des parafoudres (bien montés !), y compris sur le réseau télécom. Surtout pas de paratonnerres qui ne servent à rien sinon à éventuellement attirer la foudre sur votre installation, sauf si vous avez un équipement aérien précis à protéger, une antenne par exemple.

Vous risquez donc un courant de défaut de terre important, donc des dégâts importants, c'est le problème des prises de terre de faible valeur.

A moins de 8 mètres vous pouvez demander à EDF de les raccorder avec un conducteur adapté à la puissance du transfo, insistez ce sera bénéfique pour vous. De votre côté vous devrez réaliser une équipotentialité maillée de tous vos équipements électriques et masses métalliques (tuyaux, rambardes, huiseries ...).
Ainsi en cas de défaut sur le transfo, tout monte en potentiel en même temps chez vous, vous ne risquez rien. Par contre les voisins ....

Pas plus important qu'ailleurs sans transfo.
Le problème n'est pas vraiment la foudre, mais la défaillance du transfo (la foudre n'est qu'une des causes).
Cette défaillance peut être la cause d'un fort courant de terre au niveau du poste qui va faire monter en potentiel le neutre qui y est aussi raccordé (c'est le cas dans les postes en ville si les raccordements sont souterrains) et aussi les phases (mode commun).
Cette montée en potentiel va se retrouver chez vous et les voisins entre les conducteurs actifs neutre et phase et la terre locale (la vôtre et celle des voisins).
Les appareils électriques conformes à la normalisation (ce qui est de moins en moins vrai, bas coûts exigent ...) doivent supporter une tension de 1430 V pendant 5 secondes, ce qui permet d'étaler la majorité des défauts.
Dans votre cas, si vous arrivez à interconnecter les terres, cette tension sera quasiment nulle, vous n'aurez donc aucun problème.
Si le défaut est trop important, et que la tension dépasse ces 1430 V, tout pète chez les gens raccordés au même transfo. Toujours pas chez vous si les terres sont interconnectées.
Pour ceux chez qui cela pète, un seul remède, porter plainte contre EDF, qui vous paiera les dégâts valeur à neuf.
Question : pourquoi EDF n'interconnecte-t-il pas les terres (neutre TN S pour les initiés) alors que c'est le cas dans la majorité des autres pays ?
Bonne question, il paraît qu'il faut attendre que certains vieux cons soient partis à la retraite.
Et aussi attendre qu' EDF cesse de ne penser qu'à jouer (et perdre) son argent au grand monopoly mondialiste (on en est bientôt à environ 30 milliards d'euros, soit déjà plus que le Crédit Lyonnais).
Bref, on risque d'attendre longtemps.

De rien.
Philippe RAI
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Philippe RAI a écrit: lance du transfo

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Philippe RAI a écrit:

apparement aujourd'hui c'est la seule solution pour pouvoir contacter un service d'EDF ( ex distrib , transport ou produc ) .

c'est une question déjà posée :-) , il semble que ce soit essentiellement dû au départ ( 1948 ) à une multitude de réseaux différents et à une volonté rapide entre 1948 et les années 50 de reconstruire rapidement un réseau "National" .

je me casse dans 4 ans ! et pourtant c'était une belle entreprise EPIC Entreprise Publique à caractère Industrile et Commercial

Euh ! t'es encore un peu en dessous des chiffres le CL c'est pas grand chose ( Crash de l'Argentine ... Nan Theun ... etc... ) Mais d'accord avec toi faut arrêter de jouer !

EDF SA c'est pour dans ... qq mois ! = + de "tradeurs" et moins de câbleurs , + de "manageurs" et moins de barragistes , remarque vous pourrez toujours aller vous fournir chez Electrabel ou Enron !!! :-(((
Merci Bruxelles , je n'ai rien contre les belges ! Mais je ne voterais plus rien pour cette europe de merde !
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

C'est déjà fait !

Le problème c'est que c'est EDF qui leur fournit la plus grande partie de l'énergie à ces coucous.
Et qui distribue ... donc qui s'occupe des schémas de neutre. Les tradeurs ne sont que des gratte papiers. Ou plutôt des tape claviers.

Tiens, il y a encore des gens lucides ?
Philippe RAI
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
wrote:

RE : je vous laisse la responsabilité de vos conseils que je ne partage pas du tout en l'état actuel de l'information
mais le parc à bébé posé sur l'herbe pres du poste ou le pied de parasol piqué en terre , le scarificateur electrique, les lignes d'humidité de l'arrosage enterré ...la semelle fond de fouille de la murette de rue vers l'électronique du portail là ya du risque et sans orage ...

RE : on me souffle que mister RAI est un peu trop idéaliste et optimiste quant au niveau d'isolement de tous les auxiliaires des postes HT ....;-)
hugh
victor

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

C'est pourtant ce qu'on trouve dans toutes les normes récentes.

Le risque est vraiment très faible, il faudrait qu'il passe des courants énormes dans le sol.
Eh bien justement tout cela peut s'améliorer avec une bonne équipotentialité et un maillage qui va justement disperser les courants.

C'est à dire ?

Philippe RAI
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
victor a écrit:

A mon avis Philippe n'est pas qu'idéaliste , mais aussi très réaliste et crédible !
Il ne s'agit pas d'énumérer les nombreuses causes de resistances dans la répartition 3D des courants "vagabonds" pour élaborer des théories vaseuses . Philippe prends comme exemple le cas typique de terrain homogène et isotrope , ce qui est pris comme hypothèse dans tous les calculs normatifs , et surtout les H xxx d'aciennement EDF .
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

victor
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonsoir faut pas dramatiser mais vos données ne sont pas assez précises

RE : oui

terre
RE : pas plus ou moins qu'actuellement ( en intensité dommageable ) en frequence , oui ...

RE : c'est vous qui l'affirmez ... votre puits pourrait s'apparenter à une terre "electronique informatique " comme on en trouve souvent en industriel " urbain " quand la place est réduite ( le tube d e120 fait ~écran, la descente fait électrod e)

il
RE : si tel était le cas ya bon nombre de populations qui seraient au tapis en urbain :-)))))))

Bonsoir
plus de précisions svp, sur - type de poste envisagé ( maçonné , préfa dur , prefa tole bas ...etc ) poste en antenne simple ou cellules de boucle ou double dérivation devriez trouver tout cela dans les documents publics de l'AP - votre branchement actuel ( mono, tri ? ) alimenté par ce poste ? - votre pompage actuel, sa liaison à votre réseau de distribution - le type de pavillon , age, terre fond de fouille ? , sous-sol - les tranchées réseaux existantes chez vous - la nature de votre cloture en limite de propriété bref un p'ti croquis ou plan en c-joint éviterait bien des discussions inutiles ( votre habitation va se trouver à 6 m du poste ? ..c'est plutot le bruit qui m'inquièterait ;-)
La réponse généraliste que je pourrais faire : - une LES 29mm² cu nu soudée entre la tete de puits diam 120 et votre fond de fouille dans la maison - les auxiliaires de commande du puits alimentés sur transfo de separation - un lot de varistance 250V en mode différentiel sur le départ alim de votre pompe au tableau elec ( déporter la protection de la pompe + varistances ) dans un coffret étanche postionné le plus bas possible dans votre sous-sol et au plus près de la boucle fond de fouille > - l'alim de votre pompe en direct sous l'ACPG, cheminement totalement indépendant des autres canalisations le reste de votre tableau sur bretelles avec ferrites
- liaison équipotentielle de votre cloture grillagée avec les masses du poste ...mais le problème est déporté vers l'électronique du portail ;-)
Ne pas installer de bassin, piscine de surface pres du poste
[ Ce genre d'implantation de poste se rencontre depuis tres longtemps en collectivité et ya jamais eu de problemes graves quant aux électrisations en surface ou par influence des prises de terre vu la densité de tous les reseaux enterré ...et aussi parce que le chef d'établissemnt interdit l'acces aux espaces gazonnés proches ..Pour un particulier , c'est différent ]
Si vous enfoncez des piquets dans la zone d'influence du poste ( bien que le gradient d e potentiel soit faible reseau maillé dalle béton ) par exemple une cloture, un parc à bébé telescopique avec quatre pieds chromés ... ca peut picoter ...hors orage et pour les postes avec vieux cables HT à huile
administratif demande de précision sur les risques éventuels
- déposez un courrier en Mairie sur votre cas - double RAR à EDF au responsable du contentieux - meme si la mairie vou spropose *un suivi de chantier* ne pas leur faire confiance et surveillez 100% le chantier avec camescope, appareil photo numérique en bandoulière + témoin en n'oubliant pas d'incorporer dans vos prises de vue des éléments d'identification de la zone ;-) hugh
victor

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Merci pour vos réponses très précieuses. Juste une dernière question : Si je fais relier ma terre perso avec celle du transfo EDF ( moins de 6 m) ça revient à avoir le neutre et la masse au même potentiel sur mon tableau d'abonné ? Dans ces conditions j'ai peur que les disjoncteurs différentiels ne fonctionnent plus ( leurs principes c'est justement de détecter les différences de potentiels entre masse et neutre ) = je me trompe ? Je m'explique pour le moment si je mets une ampoule de 50 w entre phase et terre = disjonction Après connection des 2 terres si je mets une charge entre phase et terre rien va se passer tant que ampérage maxi du disjoncteur ne sera pas atteint ( 20 ampères en 380v tri )
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Bonsjour;

Oui si aucun courant ne passe par le neutre entre chez vous et le transfo.

Oui, Le différentiel se contente de détecter une fuite de courant entre la phase et la terre ou le neutre et la terre (en aval du différentiel).

Non, le différentiel va réagir quand même, car vous aurez créé un courant de fuite entre la phase et la terre.
Cordialement Daniel.
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Tout à fait.
Seul inconvénient : le courant de défaut peut être très important puisque directement entre phase et neutre. D'où des possibilités d'apparitions de tensions sur les masses lors du passage de ce courant si l'équipotentialité n'est pas parfaite.
Sans raccordement directe entre le neutre et la terre (schéma TT habituel) le courant passe par la terre, de résistance non négligeable, ce qui diminue le courant de défaut.
Philippe RAI
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

m)
tableau
Re : ~~~~ == = = = = = = = = = = = == = = = = = = = = = = = = = = RE : bonjour si les réponses faites vous semblent suffisantes tant mieux pour vous mais vous prenez toute la responsabilité de cet acte délictueux si de votre simple initiative de mise en oeuvre ( ou artisan commandité )
yen a bien un qui franchira la limite de propriété d'edf ou vous
vous n'avez pas autorisation de vous raccorder sur les installations d'un poste HT EDF simple tansformation ou cellules de boucle jointes
Ne pas croire que l'intelligence de mise ne oeuvre des installations HT et de leur cohabitation avec la BT serait du seul monopole d'edf and C° La situation qui est la votre relève d'un cas de figure courant dans le "domaine industriel etendu "ou le génie civil ( relativement ancien ) est identique à celui de votre domicile ( et où on ne relie pas les mains courantes et les pots de fleur à la terre :-)))))))))) même avec des vieux cables à huile
Vous pouvez solutionner vos problème uniquement en raisonnant coté BT en aval de votre ACPG *Vous existez , * votre forage est déclaré ( du moins je l'espère pour vous ) ==> c'est à EDF qui approche le risque de votre domicile <== de prendre les mesures compensatoires éventuelles Celles-ci doivent vous être consignées par écrit
hugh victor électricien non irrascible

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
J'ai toujours bien aimer les transfo sur poteau H61 ? 20kV/400V. Il y a : - une prise de terre des masses (HT) - une prise de terre du neutre
On voit que ces prises de terre sont, chacune, à l'opposé du poteau. En gros 50m. Et....
C'est là que ça devient marrant, les conducteurs distincts, qui vont chacun vers sa prise de terre, sont en 25 mm2 (?) de cuivre nu. Et... ils sont sérieusement fixés au poteau par des cerclage inox PetitJean, ce qui courcircuitent donc ces 2 conducteurs, interconnectant, de fait, les prise de terre, les masses et le neutre. Ca ne semble émouvoir personne ! -- AMM
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
GASTON a écrit:

affirmatif , mais seulement le potentiel sera commun , pas les courants !

affirmatif , tu te trompes : le différentiel détecte une différence de COURANTS entre les conducteurs de phases et le conducteur de neutre . ( différence de courant différent de différence de potentiel ! )

normal , le courant de phase ne reboucle pas par le fil de neutre !

<français> Euh ! on ne dit pas "ampérage" mais intensité du courant électrique ! </français>
A mon avis je te conseille de conserver ta prise de terre , même si elle se trouve à proximité de la terre de poste du distributeur .
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.