Frequence Moteur Tri avec Variateur

Bonsoir,
Je me pose la question concernant la fréquence maxi a utiliser sur des
moteur Triphasé 220/380V branché sur variateur de fréquence Mono / Tri, car
a mon avis les moteurs sont prévus pour fonctionner en 50/60 Hz et de
nombreux variateur montent a 200 voir 400 Hz,
Quels sont les risques pour les moteurs de monter au dessus de la fréquence
de 60 Hz ?
Quelqu'un utilise t il des moteur couramment à des fréquences plus élevées ?
J'en utilise un de façon ponctuelle à 70 Hz sans problème apparent.
Merci
Christophe
Reply to
tof
Loading thread data ...
tof a écrit :
Euh , tu n'a aucune affinité avec le 440 Hz ? juste pour savoir si on recommence un trol d'enfer ! LA , bon !
ce n'est pas tant la fréquence de la source électrique qui est importante , c'est plutôt la fréquence de rotation du moteur qui va poser prob dans un premier temps :
(exemple pris sur les vitesses de synchronisme , c'est un peu moins sur les asynchrones ) un bourrin d'une paire de pôle ( on peut pas faire moins ) 50 Hz / 1 = 50 tr/s soit en une minute 3000 tr/min s'il à deux paires de pôles ( cas classique ) 50 / 2 = 25 tr/s soit : 1500 tr/min
respectivement ces mêmes moteurs tourneront sans grand prob à 60 /1 = 60 tr/s soit 3600 tr/min et 60 /2 = 30 tr/s soit 1800 tr/min !
allez on les monte à 200 Hz 200 / 1 = 200 tr/s soit 12000 tr/min
et à 400 Hz 400 / 1 = 400 trs/s soit 24000 tr/min
je te laisse deviner la relation qu'il existe entre la fréquence de rotation , la fréquence du secteur et le nombre de paires de pôles :-)
mais mécaniquement penses tu qu'un roulement ou un palier soit conçu de la même façon pour tourner à 3 ktr/min et 12 ou 24 ktr/min ????
un petit "balourd" accepté sur une fréquence de rotation de 3 ktr/s peut se transformer en grenade à 12 ktr/s .
De plus ces forces centrifuges on des incidences sur l'isolant des bobinages car elles vont les comprimer ( même sur le stator )
Du coté électrique , les bobinages de moteurs sont des inductances donc au plus on augmente la fréquence au plus le courant diminue , pour garder les caractéristiques il faut donc augmenter la tension ( car ce sont les courants qui font tourner les moteurs ) Augmenter la tension avec des déficits d'isolation dus aux forces mécaniques sur les bobinages ... ça chauffe , ça fume ( interdit dans les lieux publics aujourd'hui )
oui si le moteur est "conçu" pour tourner à des fréquences de rotation plus élevées .
allons y
70 hz / 1 =.......tr/s soit .....tr/min 70 hz / 2 =.......tr/s soit .....tr/min
et puis après avoir lu tout ça tu en penses quoi ?
Reply to
Itacurubi
Bonjour
a par le balourd, cela ne pose pas de problème aux moteurs c'est souvent la mécanique derrière qui ne tiens pas
Reply to
David Crochet
tof a écrit :
je crois que les constructeurs autorisent 2 x la vitesse nominale,
apres les rotors et les roulements ne sont pas prevus pour tenir plus haut (masselotes d'equilibrage qui risquent de se faire la malle et de detruire le bobinage)
de toutes facons dans ces zones de frequence, on est en dehors de caracteristiques normales du moteur et on travaille à puissance constante apres 50hz, car le variateur ne peut plus augmenter la tension en meme temps que la frequence, car il est a son plafond.
mais il y a des tas d'utilisations industrielles qui vont dans ces plages de vitesses (70 hz) , pourvu qu'on ait prevu de se placer dans la zone de fonctionnement "à puissance constante"
sinon il y a les moteurs speciaux grandes vitesses, prevus pour 200, 300, et plus Hertz, en parametrant le variateur comme il convient
Reply to
R.Girard
Bonsoir,
merci de vos réponses, Donc il est peut être possible de faire tourner une moteur a 3000 Tr/min à 100 Hz alors qu'il a été initialement prévu pour tourner a 1500 à 50 Hz (niveau roulement ça reste dans les bonnes limites je pense) ?
Donc les variateurs montant a 400 Hz sont donc prévu pour des moteur Spéciaux
Deuxième petite question je vais être l'heureux possesseur d'un tour Métal, le moteur du tour est un 4 Cv, le variateur que je possède en mono est un 3 Cv, m'est il possible de brancher le moteur en 380 sur le variateur 220 de façon a ce qu'il consomme moins pour mon variateur, est que la vitesse de rotation du moteur sera la même ? je pense que je vais uniquement perdre en puissance ?
Merci pour le calcul 70 Hz / 1 = 70 tr/s soit 4200 tr/min 70 Hz / 2 = 35 tr/s soit 2100 tr/min
Merci Christophe
"tof" a écrit dans le message de news:468ff940$0$14054$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
tof
tof a écrit :
oui et non... disons que tu peut essayer, que si ca se met a gronder très fortement il te faut immédiatement arreter (tu t'approche de la fréquence de résonance du moteur), mais que beaucoup plus probablement ton moteur n'acceptera pas de monter aussi haut en conservant un minimum de puissance (car le courant va etre de plus en plus faible)
sinon un lien de moteur "haute vitesse" qui sont fait pour le 400Hz :
formatting link
yep, mais tu va perdre tellement que je ne suis pas sur que ca marche, enfin, tu ne risque rien a essayer. (note que ton moteur de 4CV, il ne consomme que ce qu'il fourni* ... donc si t'es pas trop méchant sur ton tour, aucune raison que ca ne fonctionne pas correctement.)
*
: plus les pertes... hein !
Claude
Reply to
Rufus Larondelle
tof a écrit :
Ce sont des réponses "simpliées" , dans l'absolu théorique on peut dire oui , dans la pratique faut faire plus attention : roulements , paliers et mécanique on un rôle très important , un roulement peut par exemple supporter la vitesse , les charges axiales et radiales , mais la conception du moteur ( montage du roulement ) peut être catastrophique ! Et puis il y a les échauffements : à vitesse de rotation plus grande : pertes méca et pertes fer plus importantes donc dilatations etc... Un ajustement serré ( me rappelles plus c'était un truc du genre Hxhy :-)) pour une cage de roulement peut devenir lâche à cause des dilatations différentielles ....
pas si spéciaux , ce sont des moteurs conçus pour tourner à de plus haute vitesses qu'à 50 Hz ex : moteurs d'avion ( euh moteur d'asservissement ou de pompes , pas les gros tubes qu'il y a sous les ailes :-)))
c'est l'année des tours :-)))) font trois petits tours et puis s'en vont !
rien compris ! peut tu développer un peut mieux
moteur du tour : 3 kW ! ok mais tri ou mono ? si tri 127 /220 V ou 220/400 V ou 400/ 660 V ? variateur mono tu l'as dit mais : mono / mono , ou mono /tri ? quelle tension de sortie .
La puissance d'un moteur indiquée sur la plaque signalétique est : la puissance mécanique sur l'arbre ( P = C.w ; P puissance en W , C couple en m.N et w vitesse de rotation en rd/s ) . ( Donc dans ton cas 3kW ) la puissance demandée par le moteur ( au réseau amont) est donc supérieure ( rendement du moteur exige ) mettons un rendement moyen à 50 hz ( moteur normal utilisé normal ) soit 80% , la puissance appelée et donc de : 3kW x 1,2 = 3,6 kW . ( nota à des vitesses supérieures le rendement du moteur peut décroitre rapidement )
Ton convertisseur possède une puissance nominale de 2,2 kW , mais quand il atteint cette limite il fait quoi ? il limite ( convertisseurs chers ) ou il abandonne ( convertisseurs pas chers ) ?
au mieux des cas ton moteur pourra appeller une puissance de 2 voir 2,3 kW , au pire des cas ton convertisseur fait BOUM !
à toi de voir
:-)))
au fait tu vas pas faire des cymbales à 5 balles avec ton tour ?
Reply to
Itacurubi
Rufus Larondelle a écrit :
Ce moteur LA et ce moteur SI
mis DO à DO ils peuvent démarrer
RE: à MI vitesse on peut les exciter
Ok ! elle est pas bonne manque le FA , quoi qu'avec une brique !
Reply to
Itacurubi
"tof" a écrit dans le message de news:4692837f$0$25856$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Hum, 300 kilogramme mètre seconde ? ;-) Max.
Reply to
Max
Itacurubi a écrit :
ya ceux qu'essayent pas car ils savent que c'est impossible, et il y ceux qui réussisent, car il ne savait pas que c'était impossible ...
Reply to
Rufus Larondelle
Bonsoir,
Le moteur du tour est un Triphasé 220/380V de 4CV je compte l'alimenter avec un variateur 3CV Mono 220 -> Triphasé 220V Vu que la puissance du variateur est inférieur au moteur, je pensais l'alimenter sur les bobinage 380 pour rester dans les limites du variateur Qu'en pensez vous ? La vitesse de rotation du moteur sera t'elle respectée ?
Merci Christophe
"Itacurubi" a écrit dans le message de news:469293c4$0$24453$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
tof
tof a écrit :
bien ! donc un moteur dont chaque bobine supporte 220 V et d'une puissance mécanique sur l'arbre de 3 kW ( on va y arriver sinon je vais ressortir mes ânes ! )
Donc tu n'as pas le choix ton moteur sera câblé en triangle , sauf que ton variateur de 2 kW peut être en limitation , ou paf le variateur ! Si le variateur est en limitation il va alimenter ton moteur à 2 kW mais sur l'arbre tu auras une puissance ( P = C w ) diminuée du rendement ( entre ( 80% et 90%) voir moins !
variateur
Pour tourner du caramel mou c'est possible ! possibilité de te rattraper revoir le démarrage étoile triangle ça donne des pistes dans ton cas :-)
rien, pourquoi ?
pourquoi ? t'as un permis à point en électrotech ?
je penses que tu oublie un élément important qui est le couple si en élec la puissance est le produit d'une tension par une intensité , en mécanique une puissance est le produit d'un couple et d'une vitesse de rotation !
Reply to
Itacurubi
Rufus Larondelle a écrit :
tu en oublie deux :
ceux qu'essayent car ils savent que c'est impossible et ceux qui réussisent car ils savaient que c'était impossible !
;-))
Reply to
Itacurubi
Bonsoir,
Encore une nouvelle question, Est qu'il est possible de mettre un contacteur à la sortie d'un variateur de frequence et ouvrir le circuit (par le contacteur) sans endommager le variateur, je precise que pendant l'ouverture du circuit le variateur et donc le moteur sont en marche
Quel sont les risques ?
Pour info, c'est pour utiliser le frein mecanique de mon tour à metaux dont le moteur sera branché sur un variateur, le frein coupe l'alim moteur par un contacteur.
Merci Christophe
"tof" a écrit dans le message de news:468ff940$0$14054$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
tof
tof a écrit :
je repondrai Non pour le cas général et surtout pour des variateurs à 2 balles, et oui sur des variateurs plus evolués qui peuvent le faire d'apres leurs constructeurs ...
... mais il faut proceder a l'inverse :
on pilote le contacteur de frein qui - lui- donne l'ordre de marche variateur
avec option gemov sur le frein pour rogner les surtensions qui risquent de mettre le variateur - cablé à proximité - en defaut "overvoltage"
r
Reply to
R.Girard
R.Girard a écrit :
soit le frein est un frein tri soit c un frein à courant continu avec redresseur (le plus courant)
impossible avec les moteurs à frein à déviateur de flux
Reply to
R.Girard
R.Girard a écrit :
frein *mécanique*, donc je pense plutôt à un frein à manque de courant (peut-être que tu mets ça dans la catégorie "frein à courant continu avec redresseur").
Reply to
Loïc GRENON
Bonjour,
C'est bien un frein mecanique, lorsqu"on actionne la barre de frein devant le tour, le moteur est accouplé avec un systeme de frein mecanique type ferrodo qui freine rapidement le moteur et en meme temps actionne un contacteur qui coupe l'alim du moteur.
Donc puis je mettre mon variateur entre ce contacteur et le moteur ?
Merci Christophe
"Loïc GRENON" a écrit dans le message de news:4698b6e8$0$27383$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Reply to
tof

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.