générateur de fort courant ?

Bonsoir,
j'ai un projet qui consiste à chauffer une plaque d'acier de dimension
raisonnable et connue à une température avoisinant les 300°C et ce assez
rapidement ( mois de 5 secondes serait bien).
J'ai donc penser dans un premier temps à l'induction, mais je ne trouve que
peut d'infos sur la mise en oeuvre de cette technique. Pour des raisons
d'encombrement j'aimerai adapté un système type plaque de cuisson ( bobine
en fil de litz et générateur d'induction avec une fréquence autour des
20khz).
Un autre technique pourrait être de faire directement traverser la plaque
par un fort courant( quelques 10 d'ampères).
Cette appareil devrait être alimenté en 240V. Ou puis je trouver des infos
sur la fabrication d'un générateur de fort courants à partir du secteur 240V
( style poste à souder ....)
Merci
Seb
Reply to
seb
Loading thread data ...
Salut,
a tu déja calculé l'energie necessaire pour faire ce changement de température, ca te permettera d'avoir une idée de la puissance necessaire pour le faire si rapidement (j'espère que c'est pas trop gros, car 5 secondes c'est court)
vu la suite du message, je deduit que ca doit pas être bien gros (10A c'est très raisonnable). Une alim de PC sort 5V sous 15-30 A (depend des alims...) une bonne alim de labo a découpage sort facilement 10A et est réglable en plus...
Claude
Reply to
Rufus Larondelle
"Rufus Larondelle" a écrit dans le message de news: dhruor$11i$ snipped-for-privacy@news.hispeed.ch...
Je n'ai pas encore fait de calcul sur la puissance à dissipée pour faire chauffer ma plaque, a priori je pense que ça va mettre en jeux des courant plus fort que ça : 50 - 100 Ampère.
J'aurai voulu des infos sur les alims des postes à souder à l'argon par exemple suir sorte 200 ampère en partant sur 240V secteur.
@+
Reply to
seb
Bonsoir
N'importe quel poste à souder amateur vous débite facilement 100A en cour-jus. Faites un essais, pourquoi construire ce qui existe ?
Quel est la puissance nécessaire ? A votre énoncé (plaque, 5s, 300°C) j'ai des doutes sur votre application. Ou en d'autres mots quels sont la masse, la surface, et la section de votre plaque, pour un prédimentionnement de votre système.
Bernard Geerinck
"seb" a écrit dans le message de news: 434177a9$0$8278$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
Bernard Geerinck
je rajoute:
la matière ... avec ces info on peut facilement calculer approximativement quelle energie il faut, et partant quelle puissance. Ca permet d'ensuite trouver chaussure a son pied.
Claude
Reply to
Rufus Larondelle
Mes professeurs de lycée ont conçu un four CMS (la température approche celle que tu veux, 300°C et le temps est assez court), il me semble que c'est un chauffage rayonnant (par infrarouge). Si ça peux t'apporter une piste ...
Reply to
Loic GRENON
Il vous faut Rho la résistivité en Ohm x m Résistivité électrique (20 °C): 9.71 micro-Ohm x cm La chaleur spécifique Fer 443( J kg-1 K-1) La masse ...Densité (g dm-3): 7874 (293 K)
à la louche vous avez 6000W/(m2) en déperdition calorifique, pour maintenir la température vous devez injecter la valeur de vos déperditions [K=10W/m2/K] La matière est de l'acier dans votre énoncé.
Alors quel est la puissance nécessaire ?
BG
"Rufus Larondelle" a écrit dans le message de news: dhs09d$26j$ snipped-for-privacy@news.hispeed.ch...
Reply to
Bernard Geerinck
seb a écrit:
c'est quoi une dimmension "raisonnable" ? 0.5 micron x 0.5 microns , ou 10 m x 10 m ? et quelle masse ( épaisseur ? )
Bonne idée mais ça dépends de la réponse à la première question !
tout dépends des dimensions encore une fois ! 5 cm x 5 cm ça peut se faire , 10 m sur 10 m c'est plus compliqué !
réflechi d'abord à la géométrie exacte , ensuite tu pourras exprimer des idées :-))
Reply to
itacurubi
"seb" a écrit dans le message news: 434177a9$0$8278$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Bonsoir seb et tout le groupe
Comme l'ensemble des réponses reçues à cet instant, j'ai un doute sur les courants mis en jeu supposés. Plutôt que des postes à souder à l'arc, je penche vers des transfos "tout bêtes" plus proches des soudures par points. J'ai le souvenir de transfos à une seule spire secondaire en cuivre de 150x15mm Sans aller jusque là, il doit bien y avoir quelques spires en gros méplat. -- Guy Pastuzak
Adresse ANTISPAM ANTISPAM address
Reply to
guy pastuzak
Les mécaniciens utilisent un appareillage a induction pour chauffer les gros roulements a billes pour leurs mise en place.
"seb" a écrit dans le message de news: 434177a9$0$8278$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
Philippe
Bonjour,
très à la louche :
la plaque pèse un très gros kg,
il faut 5 kJ pour élever de 1°C la température du très gros kg,
donc il vous faudrait une puissance installée de plus de 100 kW pour pouvoir faire le travail souhaité.
Habitez-vous à coté d'une centrale nuc ?
Sinon, c'est faisable.
Cordialement Marco
"seb" a écrit dans le message de news:43422625$0$20872$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
marco torreani
bonjour,
les dimensions finales ne sont pas fixes.
La plaque serait en XC38 avec les dimensions suivantes: 300 mm x 100 mm x 5 mm maxi.
Si cette solution ne marche pas, je me repencherai vers ma première solution: l'induction.
merci
"Bernard Geerinck" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@scarlet.biz...
Reply to
seb
la dimension serait 300mm x 100 mm x 5 mm en gros...
"itacurubi" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@tiscali.fr...
Reply to
seb
Si ma pièce fait 300 x 100 x 5mm, sa masse est de 1.2 kgs.
la capacité thermique de la pièce a chauffer serait de 1.2 x 443 = 531 J / °K ??
la résistance electrique de cette pièce serait de 0.0048 ohm
Par contre comment calculé la puissance à dissiper pour la chauffer à 300 °C:
est ce 531 x ((300-20)/20), soit presque 8000 W ?????
"Bernard Geerinck" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@scarlet.biz...
Reply to
seb
Euh, il doit y avoir une erreur car 100 kW pour chauffer 1 kg d'acier à 300 °C ça fait un poil beaucoup, al louche aussi.
J'ai testé la chauffe d'une plaque sur une plaque de cuisson à induction de 3kW et j'obtiens de très bon résultat.
Donc j'imagine qu'avec 100kW je vais sans doute pouvoir vaporiser ma plaque, mais ce n'est pas le but recherché :)))
a priori, sauf erreur de ma part il faut plutot 500J pour eleverde 1 °C la température de la plaque.
Donc une puissance plus raisonnable de 8 kW en faisant des calculs plus exacts. Mais ça ma parait encore beaucoup, ou est l'erreur ?
"marco torreani" a écrit dans le message de news: 43422fa5$0$1738$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Reply to
seb
"seb" a écrit
Bonjour,
C'est quoi le "très bon résultat" en moins de 5 secondes ? Quelle température atteinte ? Sur une plaque de quelle taille ?
Parce que c'est comme la notion de "dimension raisonnable", on y met ce qu'on veut. Claude
Reply to
Claude
Bonjour,
mille excuses, j'etais en train de travailler sur de l'eau et j'ai pris la chaleur massique de cette dernière.
Ceci dit, la ferraille a un coef d'environ 500, donc cela nous donne toujours quelque 25 kW si tu veux élever la température de, mettons 50°C à 300°C en cinq secondes - à la louche.
Si ton contrat EDF te le permet, c'est faisable. Il y a un moment de cela, j'avais utilisé un transfo de soudeuse par points, récupéré à la ferraille pour une utilisation semblable. Mais, "seulement" 12 kW en service intermittent, ceci dit, avec qq bons ventilateurs, cela devrait suffire. Des barres de cuivre en forme de pinces sur les cotés mineurs devraient former des contacts suffisants. Ou alors braser au laiton le cable - 100 mm carrés - pour amener les qq kA sans trop de pertes.
Il y a plein d'autres solutions, mais au-delà de mon portefeuille.
Cordialement Marco
"seb" a écrit dans le message de news:43423391$0$20860$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
marco torreani
Bonjour,
Chaleur massique fois delta (°c fois sec.) fois masse, soit environ 500 J*kg fois 50 °C*sec fois 1 gros kg en admettant de partir de 50 °C et arriver à 300°C en 5 secondes, soit 50 °C par seconde, soit 500 * 50 * 1 = 25 gros kW
cordialement Marco
"seb" a écrit dans le message de news:43422ff4$0$20870$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
marco torreani
Merci pour ta reponse.
Donc si j'augmente le temps de chauffe à 15 secondes, il me faut plus que 8kW pour arriver à la température, par contre pour ce qui est du maintient de la température ( asservissement) la puissance demandée devrait être bien inférieure à cela ?
Cette plaque d'acier devrait servir de semelle de chauffe et rentré en contact avec du plastique jusqu'au ramolissement de celui ci ( d'ou la température de 300°C)
Question subsidiaire, si au lieu d'utiliser de l'acier, j'utilise du cuivre de l'alu ou du bronze, connaissez vous les caractéristiques physiques de ces matériaux ?
"marco torreani" a écrit dans le message de news: 43426706$0$17234$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Reply to
seb

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.