HĂ©lice

Bonjour
Pourquoi est-ce si rare des modèles équipés d'hélice de plus de deux pales ? Et pourquoi la forme des hélices est si différente que celles des grandeurs
?
Merci !
Jean
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Par ce que le rendement diminue avec le nombre de pales, plus tu as de pales plus la trainée (en terme de couple, pas celle a l'avancement bien qu'elle diminue egalement) et les interactions entre les pales qui degrades l'efficacité augmentent. Comme le rendement d'une helice augmente principalement avec son diametre, l'helice ideale n'a qu'une pale mais elle pause d'autres problemes ;)
De plus que ce soit en electrique comme en thermique nos moteur preferent generalement des regimes relativement elevés devellopant peu de couple, les reducteurs sont des sources de problemes et bouffe un peu d'energie ce qui diminue le rendement de la propulsion dans son ensemble bien qu'il puissent etre tres interessants dans certains cas. Ces faibles couples ne se pretent pas a l'utilisation de grandes helices et les hauts regimes degradent d'autant plus le rendement d'une helice qu'il y a de pales :)
bref les bipales sont pour nous un bon compromis.

Sur les grandeurs les contraintes sont tres differentes, l'exemple le plus souvent cité etant le depassement de la vitesse du son par les extremités des pales (quoi que ca existe aussi en modelisme) qui influe largement sur les profils, profils qui eux memes ne s'exprimes au mieux qu'a certains regimes. De plus la reserve de puissance et les contraintes mecaniques qui l'accompagne sont parfois enorme.
Sur les pitts qui sont le plus souvent en tripale par exemple, une bipale de plus grand diametre verrait ses extremité passer la vitesse du son a coup sur, vitesse a laquel le profil doit etre adapté, mais lorsque ses extremités reviennent dans le domaine subsonic les profils en questions deviennent a chier. une bipale de meme diametre ou de diametre inferieur poserait des problemes de securité du fait des contraintes qu'elle devrait encaisser, du coup la tripale est un bon compromis qui permet aux chevaux sous le capot de s'exprimer convenablement sans trop de risque et a moindre cout.
hope this help.
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Merci infiniment pour ces explications très claire !
Jean
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

?
Par ce que le rendement diminue avec le nombre de pales, plus tu as de pales plus la trainée (en terme de couple, pas celle a l'avancement bien qu'elle diminue egalement) et les interactions entre les pales qui degrades l'efficacité augmentent. Comme le rendement d'une helice augmente principalement avec son diametre, l'helice ideale n'a qu'une pale mais elle pause d'autres problemes ;) .........................
Je rajoute une question à la question de Jean. Pourquoi en VGM ils changent d"hélice (de bipales à tri) suivant le programme à effectuer. Il me semble que c'est pour avoir plus de couple ou de vitesse pour certaines figures. Je ne comprends pas bien pourquoi.
Philippe Camus
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

je ne pratique plus les grands modeles et n'ais jamais pratiqué en competition, mais comme ca a vue de nez j'dirais qu'un peu comme en grandeur ils ont des gros cheveaux sous le capot, le rendement d'une grande bipale etant avantageux pour les programmes avec beaucoup de verticales, et une tripale avec un ou deux pouces de moins et peut etre un peu plus de pas me semblerais permettre de charger le moteur pour un vol plus tendu/en trajectoires ?
enfin j'dis ca j'dis rien, y'auras bien un pilote VGM pour nous eclairer... :)
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

je ne pratique plus les grands modeles et n'ais jamais pratiqué en competition, mais comme ca a vue de nez j'dirais qu'un peu comme en grandeur ils ont des gros cheveaux sous le capot, le rendement d'une grande bipale etant avantageux pour les programmes avec beaucoup de verticales, et une tripale avec un ou deux pouces de moins et peut etre un peu plus de pas me semblerais permettre de charger le moteur pour un vol plus tendu/en trajectoires ?
enfin j'dis ca j'dis rien, y'auras bien un pilote VGM pour nous eclairer... :)
-------------------------------------------------------------
Oui, je n'avais pas pensé qu'ils avaient effectivement de fortes puissances. Je me demande si les tripales ne sont pas plus avantageuses pour les montées verticales. Moins de diamètre plus de pas?. Le pas aussi doit pas mal compter. Je demanderai à un pilote VGM.
Philippe Camus
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

ben j'en doute, le pas reste le facteur le moins significatif pour la traction statique et a faibles vitesses, de plus une augmentation de pas tend a reduire l'efficacité des reprises si on a pas deja une bonne vitesse.
par contre un facteur auquel je n'ais pas pensé et qui doit etre asser important en competition, la trainée induite par l'helice a faibles regimes, il est tres possible qu'elle permette de reguler la vitesse dans les phases de vols descendantes, dans ce cas une tripale pourrait servir de regulateur pour avoir une vitesse plus constante.
xavier.
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Xavier Gachon a Ă©crit :

Je ne connais pas la VGM, mais je peux vous dire que ce dimanche, nous avons bataillé avec un Cessna équipé d'un 15cc 4 temps, et d'une tripale (pas de 6). Et bien, un vrai tracteur!!!!du couple à revendre, au point qu'au régime de ralenti (un peu fort) il ne voulait pas rester en place sur notre terrain, en herbe pourtant.
Du coup, on a fini par le faire voler avec une bipale plus grande, et de même pas , et le vol a été bien, et plus ce phénomène au sol, au même régime. Maintenant, ce n' était pas de la voltige, mais c'est certain que cette tripale, ça aurait bien aidé dans les grimpettes.
Mich
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Salut, Je ne saurais pas expliquer l'effet d'une tripale. Mais ce que je sais, c'est que le pas s'apparente Ă  la boite de vitesse d'une voiture.
Un petit pas permet d'avoir des reprises avec une vitesse limitée. => Bien pour le 3D en figures verticales.
Un grand pas permet d'avoir une vitesse plus élevée, mais réduit les capacités de reprise. Un peu comme si on voulait démarrer au feu vert en 4é. => Bien pour les avions de course, mais montée verticales qui s'essouflent vite.
Quand au diamètre, les grandes hélices sont plus efficaces à faible vitesse.
Mais on ne peut pas augmenter pas & diamètre n'importe comment, le moteur ayant une vitesse limitée et si on "charge" trop, le rendement diminue.
Enfin, pour passer de bipale à tripale, il me semble qu'il suffit de descendre d'un pas ou d'un diamètre. C'est peut être aussi cela qui fait la différence de comportement.
Mes 2 centimes d'Euros de contribution .... Bons vols. ML
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
je ne pratique plus les grands modeles et n'ais jamais pratiqué en competition, mais comme ca a vue de nez j'dirais qu'un peu comme en grandeur ils ont des gros cheveaux sous le capot, le rendement d'une grande bipale etant avantageux pour les programmes avec beaucoup de verticales, et une tripale avec un ou deux pouces de moins et peut etre un peu plus de pas me semblerais permettre de charger le moteur pour un vol plus tendu/en trajectoires ?
enfin j'dis ca j'dis rien, y'auras bien un pilote VGM pour nous eclairer... :)
-----------------------------
Oui, c'est pas facile de savoir. J'ai un cap de 2m10 avec un ST 30cc. La meilleure hélice est une 18/10. Avec ça j'ai de bonnes montées verticales (l'avion est léger). J'ai essayé une 20/6 (même marque), à nombre de tour égal (7600), j'ai plus rien. Je lisais dans un vieux RCM, chroniques de la voltige, qu'une hélice à un rendement max à un nombre de tours précis. Par exemple un contributeur avait remarqué qu'il était obligé de baisser légèrement les gaz pour avoir une meilleure traction.
Entre le couple, le nombre de tours, le diamètre, le nombre de pales, le pas de l'hélice et le poids du modèle, je n'arrive pas à tirer de conclusions définitives autres qu'empiriques.
Je fais une parenthèse pour remercier les gens qui m'avaient conseillés pour le ST 30cc. Diminuer l'huile et peu ou pas de nitro. C'était bien ça. Incroyable comment ce moteur fonctionne mal avec plus de 5% de nitro et plus de 12% d'huile. La différence est de 500 tours avec une mauvaise carburation.
Philippe Camus
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
snipped-for-privacy@shagshag.frmug.org wrote:

Est-ce pour les mêmes raisons, qu'en aéromodélisme on ne voit que des hélicos à rotor bipales ?
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Je ne suis pas spécialiste mais je pense que là le mieux c'est bipale + barre de Bell qui stabilise l'engin et rend son pilotage plus facile. En tripale ou plus il parait que c'est beaucoup plus difficile à contrôler.
Jean
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

je confirme, de plus la barre bell/hiller reduit enormement les contraintes sur les servos la ou il doivent encaisser tout les efforts transmis au plateau cyclique dans le cas d'un tri/quadripale, par contre je ne pense pas que l'aerodynamique du rotor entre en ligne de compte dans ce choix, les vitesses de rotation sont relativement ridicules comparées a nos helices et par consequent les interactions entre les pales beaucoup moins significatives du point de vue qui nous interesse.
generalement moins de 2500rpm sur les helicos a partir de la classe 50 (et encore, c'est pour du 3D ;), autour de 3000rpm pour du 3D sur les trex450.
bref on ne choisi pas un rotor de la meme maniere qu'une helice, de meme qu'on ne peut deduire le comportement d'une helice en vol a partir de son comportement en sol, surtout au ralenti ;)
Add pictures here
âś–
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.