câblage bloc de sécurité (BAES)

Bonjour,
Dans un chapiteau recevant du public, nous avons une armoire électrique
fournie par la mairie : souvent un disjoncteur général tri et 6
disjoncteurs mono reliés chacun à une prise, ainsi qu'un bornier tri
après le disjoncteur général.
Nous avons 3 blocs d'issue de secours et un bloc anti-panique, les 4
câblés en parallèle.
Premier point :
Je lis ici :
formatting link
les blocs doivent être en amont de la commande d'éclairage.
Si je regarde le premier schéma ici :
formatting link
ici :
formatting link
ne vois pas les blocs en amont mais en parallèle à l'éclairage.
Que signifie "en amont" ?
Deuxième point : la mise au repos.
Dans notre cas, ils sont en veille du début à la fin de l'installation,
puis débranchés jusqu'à la suivante puisqu'on démonte tout. Et donc ils
se vident.
D'après :
formatting link
mise au repos a pour but de ne pas vider les batteries quand la
salle n'accueille rien pendant une longue période et que le courant est
coupé, ce qui permet qu'ils soient immédiatement opérationnels à la
réouverture.
Mais dans notre cas, il y a plusieurs jours de montage avant que le
public ne vienne, ils ont donc le temps de se charger. Mais admettons
que c'est la loi et que c'est comme ça (et puis si ça éconnomise les
batteries...) : dans ce cas faut-il une télécommande pour les mettre au
repos ? Ne pouvons nous pas le faire nous-même (un bouton sur le
bloc ?) quand on les démonte ?
Merci.
Reply to
siger
Loading thread data ...
? "siger" a écrit dans le message de news:Xns9E06E94B9D9FEsigerfreefr@127.0.0.1...
Quand on les démonte, ils se vident tout seul...
Reply to
itague
itague a écrit :
Tu veux dire que la position "repos" ne marche que s'ils sont branchés sur le 230V ?
Reply to
siger
Et pourtant, les blocs sont bien en amont de la "commande d'éclairage", c'est à dire l'interrupteur.
Dans ton cas, auncun intérêt d'avoir une télécommande. Pour l'aspect réglementaire, il faut voir ce que dit le Règlement de Sécurité dans les ERP, mais bon...
Reply to
Benoist Felsenheld
Benoist Felsenheld a écrit :
C'est peut-être un problème de vocabulaire, car pour moi, c'est le disjoncteur de droite (image Legrand) qui est "en amont", et ensuite, en aval, il y a les inter et les blocs, au même niveau donc en parallèle (pour moi).
"en amont" ne signifie-t-il pas : "en série" + "du côté de l'arrivée" ?
Reply to
siger
Sécurité dans les ERP
La réglementation a changé il y a quelques années pour les sources centralisées avec l'obligation de les mettre au repos en dehors des plages d'ouverture ( avant ce n'etait que autorisé ), je suppose que les baes sont dans le même cas.
Concernant ton problème tu place un shunt sur les bornes qui vont bien lors du démontage, cela évite la décharge profonde du bloc ( même si il y a une sécurité, ce n'est pas top top pour leur durée de vie )
Reply to
JP
Oublie ce disjoncteur "de droite", c'est la protection de la télécommande, il n'a pas de lien direct avec les blocs. C'est ta deuxième question, si tu vires ce disjoncteur et tout le câblage rouge (toujours sur l'image legrand), tes blocs fonctionneront parfaitement. Et si on les câbles "en amont de la commande d'éclairage", c'est tout simplement pour éviter qu'il se mette en marche dès que tu éteins la lumière. Par contre, sur disjonction sur le circuit éclairage, là ils illumineront ton chapiteau.
Reply to
Benoist Felsenheld
C'est effectivement le cas. Juste à vérifier si il n'y a pas un article CTS (si l'ERP en question est bien de ce type) qui exonererait ce type d'installation de télécommande de mise au repos. Bon au pire, on parle d'une télécommande à 30 euros, alors autant la prévoir!
Reply to
Benoist Felsenheld
Benoist Felsenheld a écrit :
Oui, mais ça complique le câblage, dans des zones pas prévues pour recevoir du câblage, et tout ça pour ne pas s'en servir puisqu'on les démonte quand on ne s'en sert plus, il faut un connecteur et quand on l'enlèvera la position "repos" ne sera plus assurée, il faudra quand même le shunt dont parle JP.
Reply to
siger
Benoist Felsenheld a écrit :
désolé, je voulais bien sûr parler de celui de gauche.
Oui. Donc "amont" et "aval" ne sont pas incompatible avec "en parallèle", ce que je croyais.
Merci à tous.
Reply to
siger
Compliquer le câblage, pas vraiment... il te faudra bien passer un câble pour alimenter tes blocs, donc tu passes un 5G1.5 au lieu d'un 3G1.5 et le tour est joué.
Reply to
Benoist Felsenheld
"siger" a écrit dans le message de news: Xns9E06E94B9D9FEsigerfreefr@127.0.0.1...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Bonjour
Vous vous compliquez bien Une source centrale secteur/accus et des blocs permanents ne serait-elle pas plus simple ? pour une activité qui nécessite des démontages frequents
Passer des cables souples dans des fourreaux cousus ou rivetés à l'angle toit /tentures droites pour alimenter les blocs Les laisser en place lors du remballage de la toile
Moins de risque car diminution de la longueur de la distribution secteur
Jean
Reply to
_ _ vocatus
Les câbles haute température obligatoire dans le cas de l'utilisation de source centrale sont relativement fragile mécaniquement, de plus je ne sais pas si cela existe en souple, et dernièrement est ce autorisé dans le cas d'installations temporaires ou mobiles ?
Reply to
JP
"JP" a écrit dans le message de news: 4cb050f6$0$32423$ snipped-for-privacy@reader.news.orange.fr...
source centrale autorisée par l'art CTS24 seule ou en mixte avec BAES autonome '( arrete ministeriel 19.11.2001) 2 circuits au moins , tenue 1 heure cables C2 armoire de securité à au moins 2 m de toute installation electrique ( sauf alim chargeur ) recharge accus à 80% capacité en 12 heures mini blocs à plus de 2.25m de haut
les cables C2, de quoi dispose -t-on sur le marché ?
Reply to
_ _ vocatus
"Benoist Felsenheld" a écrit dans le message de news: 1jq3tn1.q19jrbobc2mmN% snipped-for-privacy@aluss>
oui et HO7 RNF en souple
Voila, une affaire qui marche non ? Le petit cirque ne passe plus chez nous sinon j'aurais été jeter un coup d'oeil à leurs installations intérieures
On leur fournissait l'electricité sur le transfo de l'ecole ( prise du camion radio ) tirant sur une armoire de chantier précablée ( idem pour les forains ) l'eau en branchement simple communal sur conduite " volante " et l'eau à fort debit disponible sur la borne incendie la plus proche , ( un derouleur pompier pret à dispo ) en plus de leurs extincteurs divers pour les engins et roulottes Ils avaient aussi un groupe sur remorque
J'ai jamais vraiment fait attention à la présence de BAES quand j'emmenais les momes
Jean
Reply to
_ _ vocatus
_ _ vocatus a écrit :
Une source centrale ? Je ne suis pas sûr de comprendre. Les 4 blocs sont alimenté par un seul câble branché sur une prise de l'armoire.
Oui, c'est une possibilité.
Reply to
siger
RO2V et RNF interdits pour l'eclairage de sécurité alimentés par source centrale ( l'alimentation de la source centrale elle pas de problème ), câbles non seulement "non propagateurs de la flamme" mais aussi résistants au feu ( ex pyrolion ) obligatoire ( CR1 ) et normalement de couleur orange. Tout ceux que je connaissaient étaient en rigide uniquement avec une gaine silicone relativement fragile vis a vis des impacts .... ce qui ne veut pas dire qu'il existe pas autre chose, mais avec un cout largement supérieur au ro2v ou rnf classique.
Reply to
JP
Bonjour,
Au lieu d'avoir n BAES alimentés en permance, chacun ayant leur batterie, tu aurais n BAES qui ne seraient alimentés qu'en cas de coupure de courant par une unique source centrale (= une seule batterie pour tous les BAES).
Dans le cas de la source centrale, les BAES ne seraient plus que de vulgaires ampoules dans un joli boitier, puisqu'il n'y a plus besoin de gérer la charge des batteries ou la détection de coupures de courant.
(tiens, ca marche comment pour l'autotest par contre?)
Bertrand
Reply to
Bertrand

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.