diff 500mA EDF

parcequ'il ne faut pas regarder le courant mais le couple courant*temps d'exposition, le 30mA disjoncte assez rapidement pour qu'une personne en bonne santé reste vivante, apres il y a evidement des possibilité declanchante/agravantes sur les gens qui ont déjà une sensibilité ainsi que les consequences secondaires, par exemple tomber vivant d'une echelle à cause de la chataigne prise en changeant une ampoule et se rombre le cou.
A noter aussi qu'un 30mA declanche avant les 30mA
Reply to
Olivier B.
Loading thread data ...
Tout est dans la chronologie.
Si le quidam suit votre scénario, à savoir la phase avant le neutre, le 30mA le sauvera. Dans le cas inverse, il y a incertitude.
Bref, la probabilité pour qu'un quidam s'électrocute involontairement avec du 30mA me parait bien faible.
Reply to
Christophe Benoit
Bonsoir
Effectivement, comme l'a dit David le 500mA doit plutôt servir à éviter le vol du de courant et en plus il protége en partie le réseau de distribution.
Oui entre 15 et 30 mA.
Quelques précisions : On se protége des contacts directs par la pose d'obstacles, l'éloignement, l'isolement. On se protége des contacts indirect par un DDR (diff) en TT. En principe sur une installation conforme à la NF C15-100 et ses guides, le contact direct ne peut pas exister.
Michel
Reply to
Michel08
Le Fri, 24 Nov 2006 20:57:52 +0100, Olivier B. a écrit dans :
Bonsoir, document Merlin-Gerin (Schneider Electric) CT173, page 6, colonne de droite, 2e alinéa :-)) où est décrit l'invention de l'électricité jusqu'à nos jours, avec tous les "accessoires" qui vont avec (schémas de liaisons à la terre, différentiels, etc...) Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
ha ben voila qui est nettement plus clair... Et maintenant si on peu savoir qui sont les personnes ici qui ont tenté l'experience de consommer un peu vers la terre (sous les 500mA) et de jeter un oeil sur le compteur, juste pour voir...
Reply to
Olivier B.
"Olivier B." a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@4ax.com...
J'ai fait une "dégustation gratuite", mais je n'ai pas eu la présence d'esprit d'aller relever le compteur...
Ferais mieux la prochaine fois !
NB: T'as une préférence tarifaire ????
Reply to
rettef cet
Itacurubi a écrit :
Les effets du courant de choc dépendent également de son temps de passage et les caractéristiques "Durée de passage en fonction du courant de choc" montrent que pour un courant de 30 mA et un temps inférieur à 500 ms il y a habituellement aucun physiopathologique dangereux. Le temps d'ouverture du DDR 30 mA sera de l'ordre de 50 ms.
L'utilisation de 10 mA pour l'ensemble de l'installation est utopique car il existe une impédance de fuite des conducteurs par rapport à la terre qui diminue avec le vieillissement des câbles plus des courants de fuite sur certains récepteurs (ex: alim à découpage des ordinateurs) qui provoqueraient des déclenchements "intempestifs". En effet un DDR est susceptible de déclencher à partir de IDN/2 donc 5 mA dans ce cas. L'utilisation de DDR 10 mA doit donc être réservée à des circuits de faible étendue.
415.1.1 de la NF C15-100 : "L'emploi de dispositifs à courant différentiel résiduel, dont la valeur du courant différentiel nominal es inférieure ou égale à 30 mA, est reconnu comme mesure de protection complémentaire en cas de défaillance de la disposition de protection contre les contacts directs ou en cas d'imprudence des usagers"
Oui le DDR 500 mA n'intervient que pour les contacts indirects et comme pour cette sensibilité la valeur de la résistance de prise de terre de l'installation doit être maximum de 100 ohms (RA
Reply to
Ives
je ne pense pas que la tentative soit de "consommer moins" ( côté compteur ) mais surtout de "dépenser moins" en investissements sur le cuivre! ( cuivre = Chiliens )
Pour ce qui est de la fraude les Argentins étaient en tête avec les perches sur les réseaux BTA non isolés . Mais manque de pot certains ne savaient pas distinguer les BTA des HTA ! et paf LePEN et Sarko apprécient un immigré potentiel de moins ! C'est aussi un prob à Mexico où la cité s'agrandie de façon complètement anarchique et exponentielle , et les extentions de réseaux souvent ne sont pas maîtrisées par les autorités locales (cf cas de l'Argentine ) . Je ne cite que ces deux pays car je n'ai que des données que sur l'interférence France - Mexique sur les turbines à gaz et France - Argentine pour la gestion de la distribution .
----------------
Reply to
Itacurubi
Le Sat, 25 Nov 2006 07:07:56 +0100, Olivier B. a écrit dans :
Bonsoir, non, maintenant, ce n'est plus possible normalement. Le compteur dispose d'un seul enroulement de courant. Il est branché coté phase. A l'époque des tentatives de vol de courant, c'était une époque où il y avait 2 phases pour alimenter en 220 (réseaux en 110/220). C'était le début du passage en 220V. Et là, il était possible de brancher un mini-réseau personnel entre une phase et la terre (la phase qui ne mesurait rien, donc énergie gratuite). D'où la mise en place des différentiels. Maintenant, c'est le neutre sur cette borne. Mais le neutre et la terre sont connectés. Donc énergie nulle. Amicalement, Michel
Reply to
Michel MARTIN
exactement, non seulement une fuite vers la terre est comptabilisée mais en plus le compteur fait le produit courant*tension reseau alors que le recepteur que l'on tente d'alimenter gratos recoit en moins la ddp de terre...
bref si la présence du diff est historiquement d'empecher le vol de courant je suis convaincu que la raison de sa conservation est la protection
Reply to
Olivier B.
Bonjour
d'où la necessité de la valeur de prise de terre à 100 ohms bien qu'actuellement maintenant tous les circuits doivent être sous un 30 mA, donc susceptible de pouvoir augmenter la valeur de la prise de terre
Reply to
David Crochet
David Crochet a écrit :
Non, c'est le DDR le moins sensible qui détermine la valeur maximale de la résistance de prise de terre donc 100 ohms pour les locaux d'habitation avec un 500mA en tête de l'installation car dans le cas où le tableau de répartition n'est pas à côté du disjoncteur de branchement il n'y aurait plus de protection contre les contacts indirects entre le disjoncteur de branchement et ce tableau.
Reply to
Ives
"David Crochet" a écrit dans le message de news: 456970e9$0$20646$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
maximum
Reply to
Ch.Fontier
Bonjour
certes oui, mais ma reflexion est un peu idiote (enfin, quoique) la norme demande maintenant au maximum 30 mA en DDR, donc on pourrait se dire que l'on peut tout simplement mettre un 100 mA en disjoncteur de branchement (DDR amont au moins du triple et retardé par rapport au plus gros d'aval) d'où une prise de terre adapté au 100 mA et non plus au 500 mA. Ce qui dans certain type de terrain, ne serait pas plus un mal
Reply to
David Crochet
David Crochet a écrit :
Oui c'est la solution dans le cas de terrain où la réalisation de le prise est difficile mais dans la plupart des cas on a rien a gagner à augmenter la sensibilité du DDR de tête mis à part d'augmenter les risques de déclenchements intempestifs en cas d'orage.
Reply to
Ives
c'est nouveau ou j'ai loupé quelque chose ? A ma connaissance il y a toujours possibilité d'avoir des circuits en 500mA, ceux alimentant les equipements classe 1 connecté par cablage, donc valeur du couple terre*differentiel sous contrainte pour avoir max 50v sur une carcasse en limite de disjonction.
A+
Reply to
Olivier B.
il me semble que pas forcement, dans les cas d'une terre tres difficile il y a possibilité d'avoir plus que 100 ohms de terre en diminuant le calibre du diff general afin de respecter le maximum de 50V sur carcasse en limite de disjonction.
Reply to
Olivier B.

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.