appareils électriques et chauffage

Bonjour,
Est-ce que les appareils électriques branchés et mis en route,
éventuellement en veille, transforment intégralement leur consomation
électrique en chaleur ?
Pour illustrer :
Dans une maison (ou une pièce) dont le chauffage est électrique et
thermostaté, est-ce que le fait de laisser des appareils électriques en
route en plus du chauffage (qui fonctionne lui aussi) augmente la
consomation électrique ?
Merci
Reply to
siger
Loading thread data ...
éventuellement en veille, transforment intégralement leur consomation électrique en chaleur ?
Ben pas ma clim ............. ni mes moteurs .................. ni mes lampes ........ etc
Reply to
JP
JP a écrit :
Est-ce que ça veut dire que les autres types d'appareils (une chaine hifi ne produisant pas de son, par exemple, ou un ordinateur en veille) le font ?
Reply to
siger
oui à emission de lumiere et ondes radio/signal electrique pres, masi cela correspond à la conso de veille
normalement non mais ils peuvent avoir un rendement&confort moins elevé que le chauffage, par ailleur leur effet chauffage devient inutile lorsque on ne chauffe plus, et contrariant lorque l'on à trops chaud ou climatise.
Reply to
Olivier B.
Tout cela c'est de la transformation énergie, donc si elle n'est ni lumineuse, ni mécanique, ni chimique ( je dois en oublier ) se sera de la chaleur donc oui.
JP
Reply to
JP
"siger" a écrit dans le message de news:Xns9A09EC0B85D43sigerfreefr@127.0.0.1...
a) le fait de laisser un appareil électrique branché ( quel qu'il soit, en veille ou pas, TV ou chauffage , cafetière ou aspirateur AUGMENTE la consommation électrique . ( puissance en Watts , conso en Watt.heure ou en Joules ( W.s ) )
b) qu'une pièce soit chauffée par de l'électrique ou autre et thermostatée ou pas , il est évident que tous les apports caloriques complémentaires vont jouer un rôle! exemple activité humaine environ 1 kW par personne (donc une activité humaine durant 1 heure represente en "consommation" (ce n'est pas une consommation mais un apport ) 1 kW.h , une tv en veille doit faire dans les 0.8 W donc pendant une heure 0.8 W.h ) , le soleil à travers une vitre n'est pas négligeable non plus (en apport mais pas en conso )!
c) il faut avoir aussi une idée des ordres de grandeur
un convecteur de 1 kW consomme 1 kWh en une heure soit 1000 Wh une télé en veille consomme 0.8 W en moyenne soit 0.8 Wh Peut-on comparer 0.8 à 1000 ? ( oui , peut être )
d) ce que l'on paye est la consommation ( le Wh ou les kWh )
Reply to
Joëlle
"siger" a écrit dans le message de news:Xns9A09F30E74678sigerfreefr@127.0.0.1...
c'est comme une voiture tu consommes plus d'essence ( ou de diesel , ;-) à Oncle Dom) quand tu vas plus vite , pour la chaine HIFI c'est assez compliqué a expliquer vu tes connaissances en physique , mais pour l'ordi c'est pas compliqué , lorsque l'ordi est en veille , le disque dur ne tourne pas = économie d'énergie , par contre d'autres éléments fonctionnent comme ceux qui détectent que tu as appuyé une touche pour "réveiller" l'ordi et eux consomment ( en Wh) si tu enlèves la prise de l'ordi il ne consommera rien 0 Wh et tu pourras toujours appuyer sur la touche pour le réveiller ! , voilou faut juste le rebrancher .
Reply to
Joëlle
Ca c'est pour Rambo quand il transporte sa tonne de munitions et ses deux bazookas ;>)
On prend généralement en compte : Sommeil = 75w, Activité légere 150 a 250w, activité très très intense 750w
Un peu léger, compter entre 5 a 30 watts selon les marques et les modèles. Pour un ensemble PC / Ecran Lcd je compte 15 watts ( eteind mais non débranché )
une télé en veille consomme 0.8 W en moyenne soit 0.8 Wh Peut-on comparer 0.8 à 1000 ? ( oui , peut être )
C'est aussi trompeur, ma derniere analyse sur le matériel info au travail est que la conso de veille représente au mini 1/3 de la conso totale, les pc fonctionnent 7h30 par jour 200 jours soit 1500 heures ..... et en veille 7260 heures
Si mes souvenirs sont bons, Edf estimait que la conso des appareils en veille equivalait a la production de deux tranches nuc...... et c'etait il y a quelques années, la situation ne s'est certes pas arrangée.
JP
Reply to
JP
"JP" a écrit dans le message de news:47681781$0$30570$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
On voit bien LE Mec ! qui rentre tranquille , mais qui fait le ménage, le repassage, et la bouffe ? ( et les gauss ) Sûr que pour lire le journal c'est 75 W si le chien apporte le journal c'est 50 W et si en plus bobonne apporte le café c'est 25 W !
admettons , alors les 30 W de chaque appareil intervient dans le bilan thermique , ce qui veut dire que l'on peut laisser les appareils en veille l'hiver et que l'on doit les couper en été. ?
et quelles sont tes conclusions ?
EDF doit être Marseillais !
Reply to
Joëlle
Joëlle a écrit :
Je me suis probablement mal exprimé, car aucune de vos réponse ne correspond à ce que j'attendais :-)
Si je parle de chauffage électrique, c'est pour parler d'un rendement identique électricité ==> chaleur (j'ai lu une réponse qui en parle, d'ailleurs)
Qu'un appareil en veille consome, c'est évident, mais s'il chauffe et s'il est dans une pièce thermostatée, les convecteurs consommeront moins. Ma question porte sur la consommation totale de la pièce.
En fait c'est exactement ça ma question :-)
Reply to
siger
Joëlle a écrit :
Je ne comprends pas le lien avec le contexte
Tu ne les connais pas ;-) Surtout que je ne demande pas d'explication bien technique : est-ce qu'une chane hifi en veille ne dégage que de la chaleur ? Si tu me réponds OUI ou NON, ça me suffira bien que je ne cracherais pas sur une petite explication qu'il est probable que je comprenne :-)
Reply to
siger
A moins d'être plongé dans l'azote liquide et de devenir supraconducteur, tout circuit électrique, tout composant électronique, quelqu'il soit perd de l'énergie UTILE par effet Joule (en simplifiant c'est le frottement des électrons qui transmettent le courant le long du conducteur). Donc plus le circuit va débiter et plus il va chauffer. Dans une résistance électrique, c'est exactement ce qu'on recherche, dans tous les autres cas c'est du gaspillage, et souvent une gêne au point qu'il faut dissiper cette chaleur si on ne veut pas que le transistor crâme, par exemple. Donc si l'appareil est en veille, son alimentation et certains circuits annexes ne le sont pas et bien que au ralenti, oui ça contribue à chauffer la pièce. Néanmoins, l'alimentation (pour ne parler que d'elle) peut aussi générer du rayonnement électromagnétique (qui doit rester inférieur à des seuils tolérés) qui lui ne chauffera pas la pièce.
En résumé, oui, ça participe à chauffer un peu la pièce, mais à titre involontaire, parasite, et tous les watts consommés ne se retrouvent pas en compte de calories restituées parce que comme le dit la 2ème loi de la thermodynamique, il est impossible de retrouver à la sortie d'un système de transformation d'énergie l'intégralité fournie à la source. (Si c'était le cas, on aurait un mouvement perpétuel, par exemple la puissance fournie par un barrage hydroélectrique serait suffisante pour faire remonter l'eau qui en tombant fait tourner la turbine !)
Dans le cas de ta dynamo il en est de même, le rendement est affecté par la résistance ohmique du bobinage mais aussi parce que les électrons en circulant dans le bobinage créent un champ magnétique en opposition à celui qui sert à les faire circuler ! Ça s'appelle la force contre-électromotrice, elle est directement liée à valeur de l'intensité qu'on demande à la dynamo de débiter. En simplifiant plus on demande à la dynamo de produire, plus elle "résiste", donc pour lui faire délivrer plus de courant il faut fournir plus d'énergie mécanique "utile", celle qu'on retrouve sous forme de volt.ampères mais aussi plus d'énergie non productive pour vaincre les résistances ohmiques et électromagnétiques (abstraction faite des résistances mécaniques, frottements, qui eux aussi freinent et consomment "pour rien" de la puissance ...)
Si ça peut aider à pédaler plus clair ?
Reply to
J.R. Salins
"siger" a écrit dans le message de news: Xns9A0B113BFEC8sigerfreefr@127.0.0.1...
Quand un appareil est en veille, son alimentation est forcément sous tension. Donc, consomme une énergie électrique. La puissance consommée est P = U x I. Pour t'en rendre compte, met la main sur la partie alim de ta chaîne et tu sentira une source de chaleur. De toute façon, la plupart des appareils vendus maintenant n'ont plus d'interrupteur général. Pour les empêcher de consommer quand ils ne servent pas, il faut les débrancher. Cordialement
Reply to
philg42
"siger" a écrit dans le message de news:Xns9A0AF344B10FFsigerfreefr@127.0.0.1...
Non, en fait ta question est très claire. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? OUI, dans ta pièce chauffée électriquement, les calories fournies par les appareils divers et viendront en déduction de celles devant être fournies par le convecteur. Même l'éclairage puisque ce seront les murs qui recevront l'énergie lumineuse ! Donc, à température égale de la pièce, consommation identique. Bien cordialement, Max
Reply to
Max
Oui
Non, puisque pour produire 1 calorie, les appareils qui ne sont pas faits pour ça (la production de chaleur dans leur cas est un effet parasite de leur fonctionnement) comsomment plus que le convecteur dont c'est le boulot (et pourtant lui non plus, son rendement n'est pas de 100%)
Reply to
J.R. Salins
Je serais curieux de savoir sous quelle forme d'énergie se retrouvent les quelques pourcents restants???
Vraiment!
Reply to
StefJM
StefJM a écrit :
C'est la raison pour laquelle j'ai lancé cette discussion, puisque qu'en en discutant auparavant j'avais des avis très divers, comme ici d'ailleurs. Ça parait simpliste, mais il semble qu'il y a encore beaucoup de brouillard et j'essaye de mettre les codes :-)
Reply to
siger
J.R. Salins a écrit :
C'est le cas aussi des convecteurs. C'est pour ça que j'ai parlé de chauffage électrique, pour avoir le même rendement.
Oui. Si je comprend le rendement est faible, mais il reste qu'il faut forcer plus pour débiter plus.
Merci à tous :-)
Reply to
siger
philg42 a écrit :
Je vois que j'ai vraiment du mal à m'exprimer. Peut-être parce que ça me parait trop simple.
Par exemple, dans votre explication il me manque deux éléments, qui ne semblent pas idiots puisque d'autres en ont parlé ici :
- l'électricité consommée est elle convertie uniquement en chaleur ? - est-ce que ça se fait avec le même rendement qu'un convecteur ?
Mon avis est que les réponses sont OUI et OUI, mais quand je vois toutes les réponses ici et ailleurs, j'ai des doutes.
Reply to
siger
siger a écrit :
Ici, tout le monde devrait être d'accord avec le fait que ce qui est perdu se retrouve en chaleur avec un rendement de 100%.
Je ne suis pas tétu et si quelqu'un a un contre exemple, je l'éexamine volontier.
C'est le bon forum et je suis surpris qu'il n'y ait pas concensus ici justement. On se croirait presque sur fr.rec.bricolage. (sans arrière pensée aucune, je le lis aussi et y participe aussi.)
Reply to
StefJM

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.