Disjoncteur différentiel

Une question concernant le régime de protection TT. Comment fonctionne un
disjoncteur différentiel si une personne isolée de la terre touchait avec
une main le conducteur de phase et avec l'autre celui du neutre. Dans ce
cas, il me semble que le disjoncteur ne détecterait aucun courant de fuite
et par conséquent ne disjoncterait pas. Est-ce exact ? Merci.
Reply to
Jm
Loading thread data ...
Bonjour
oui
Et c'est pour cela qu'il ne faut jamais dire qu'un DDR protège contre les contact direct, mais peut protéger contre les contacts directs
Reply to
David CROCHET
Merci pour votre réponse qui me conduit à poser deux nouvelles questions : - Dans ce cas, comment protéger une personne sans utiliser de la TBT ? - N'est il pas préférable que la personne ne soit pas isolée de la terre, ce qui pourrait conduire à la réalisation d'un courant de fuite résiduel détectable par le DDR ?
Merci.
"David CROCHET" a écrit dans le message de news:3ff6e8a4$0$29074$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
Jm
Bonjour
- Utilisation de matériel IP 2X protection par éloignement et/ou pose d'obstacle
résiduel
Aussi, pourquoi pas
Reply to
David CROCHET
Un disjoncteur différentiel ne verrais probablement pas grand chose si les mains son posées en même temps sur la phase et le neutre. C'est le cas d'un court circuit résistif. Mais suivant le calibre du différentiel (il existe de différentiel de 5 mA appelé classe AA surtout au canada) Je ne m'avencerai pas, mais la probabilité pour qu'il tombe est assez important (le corps peut jouer le rôle d'une capacité qui varie selon la personne) - Il serait interssant de faire le calcul en négligant la résistance de contact et en prenant une résistance du corp humain de l'ordre de 3000 ohms. I= U/R si on est en France 230/3000=7,6 mA Si la personne tiens les 2 conducteurs plus de O,2 seconde il y a de forte chance qu'il y reste collé par tétanisation des muscles. La fibrilation cardiaque se faisant plus vers les 40 mA. Néanmoins souvent le corp agit par reflexe et se rétract assez rapidement pour ne laisser qu'une impression de douleur dans le muscle. (Demander aux électricient combien de fois il ont reçu du 230 ou 400 v il en sont pas mort lol)
franck
"Jm" a écrit dans le message de news: bt6mv4$ha5$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
Reply to
franck
la meilleur protection est de ne pas toucher ou prendre des gants isolant lol ou il se couvre d'un gilet conducteur (comme les agent d'EDF qui se met au potentiel de la ligne HT) mettre un relais homo^polaire lol
"David CROCHET" a écrit dans le message de news: 3ff707ac$0$29084$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
franck
franck a écrit:
(et ceux qui en sont mort ne viendront pas le dire paslol) Daniel
Reply to
Daniel
Bonjour
cela dépend comment il a été touché.
si la paume de la main rencontre une PNST (Pièces nues sous tension) Les muscles se contractent et de ce fait, la main se referme encore plus.... si le dos de la main est touche, les muscles du bras et avant bras se contractent (le biceps étant plus fort que le triceps) et ainsi la main se retire. Même chose si on touche avec le bout du doigt
Reply to
David CROCHET
Un disjoncteur différentiel ne va pas fonctionner quelque soit sa sensibilité dans ce cas. Le courant qui passe dans la "personne" peut être trés variable en fonction de l'humidité de la peau en particulier. Sur une peau très séche, les parties cornées (ongles, extrémité des doigts) sont assez isolante et on sent a peine le courant (en 110V par ex). Par contre la moidre humidité ou transpiration (paume moite) et là ça fait mal.
"Jm" a écrit dans le message de news: bt6mv4$ha5$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
Reply to
FAB
En fait la question porte surtout sur la protection de personnes lors d'un contact fortuit avec la ligne. Dans le cas présent, se mettre au potentiel de la ligne conduirait à un court-circuit.
"franck" a écrit dans le message de news:giFJb.26338$ snipped-for-privacy@charlie.risq.qc.ca...
Reply to
Jm
FAB a écrit:
Un petit coup d'oeil sur le tableau de la NF C 15-100, et vous verrez que la différence entre une peau sèche et une peau humide, bien qu'existante, n'est pas si grande que cela et n'est surtout pas la panacé en matière de barrière de protection. Pour toucher une pièce nue sous tension il n'y a que le port des EPI reconnus comme tels qui le permettent. De même pour vérifier la présence ou l'absence d'une tension, il n'y a que l'utilisation d'appareils ad hoc qui soit sûre et surtout pas la main que ce soit avec le dos ou avec la paume....
Reply to
Daniel
Bonjour,
dans l'article (fr.sci.electrotechnique), franck écrivait le samedi 03-01-2004 20:03 (GMT) :
J'ai reçu une fois du 440, ça ne fais pas du bien. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai mis les gants ensuite ;-)
À+, /Pascal/
Reply to
Pascal Ricard
Salut,
La dernière fois que j'ai pris du 230, ça m'a pas fait de bien non plus, j'ai eu mal à la main et au coeur pendant 2 jours.
a+, G.T snipped-for-privacy@worldonline.fr 205 Diesel & turbo-Diesel :
formatting link

Reply to
G.T
"Jm" a écrit dans le message de news:bt6mv4$ha5$ snipped-for-privacy@news-reader4.wanadoo.fr...
===== Bonsoir
faux , en théorie % vrai en pratique mais comme vous ne précisez pas ..
en supposant que le contact tel que décrit soit *synchrone* vous générez deux boucles de défaut ;-) - une boucle homopolaire car vous n' etes jamais "isolé" de la terre , vous présentez toujours une capacité c'est vrai que le courant max dans cette boucle est bien inférieure au seuil de fonctionnement du ddr... ( mais en ne précisant pas le courant de fuite fonctionnel existant de l'installation vous pouvez admettre que le ddr réagisse aux qqs mA qui manquent )
- une boucle de court-circuit mono ...Là tout dépend du type de disjoncteur mais vous pouvez avoir déclenchement ( magnétiques bas 3.5In ) ...associé à une très forte électrisation en tout cas ca cesse puisque vous etes isolé et que vous vous affalez sur votre sol isolant ou bien décrochez la machoire de votre voisin d'un bon coup de coude
Victor
...
Reply to
Victor
Dois-je comprendre que le 230 ou 400 v n'est pas dangereux ???
(Demander aux électricient combien de fois il ont
Ce sous-entendu est criminel et inconscient car il suffit d'une fois pour être électrocuter.
De plus il faut savoir que toute personne qui se fait électriser devrait subir des examens médicaux (des examens spécifiques sont prévus dans les services d'urgence)
Je signale également qu'une électrisation peut avoir comme conséquence des problèmes de prostate chez l'homme et cela 10 à 15 ANS après l'électrisation.
Daniel Janssens Belgique
Reply to
Daniel
Même avis que Daniel : on ne rigole pas avec l'électricité.
Quand je lis ici que certains coupent la terre de la prise de leur oscillo pour faciliter certaines manips (mesure de tension sur le réseau par ex.) , je crie au fou. La probabilité d'avoir un souci à cause d'une telle manip est certes faible mais non nulle. Alors qu'il existe des systèmes de protection pour la rendre presque nulle.
En sociologie il est montré que l'accoutumance à un risque génère une diminution de la vigilance . En clair ici : plus on a l'habitude de bidouiller du 220V, moins on pense à faire vraiment attention.
"Daniel" a écrit dans le message de news: 3ffc502b$0$6080$ snipped-for-privacy@news.skynet.be...
Reply to
SRV
La prostate et le tête ! Daniel Janssens est-il médecin?
"Daniel" a écrit dans le message de news: 3ffc502b$0$6080$ snipped-for-privacy@news.skynet.be...
Reply to
Jack Finick
"Jack Finick" a écrit dans le message de news:3ffc81ee$0$6966$ snipped-for-privacy@news.club-internet.fr...
Je ne suis pas du tout médecin, mais il se fait que je suis actuellement une formation de conseiller en prévention et que cette information nous a été communiquée par le professeur (médecin du travail) lors de l'étude des risques électriques. Maintenant je n'en fait pas une affaire d'état, le + important est de travailler en sécurité en ne minimisant pas les risques liés au courant électrique. Le réseau domestique est et reste dangereux, affirmer le contraire est criminel et inconscient, je persiste et signe.
Ci-dessous l'information provenant d'infoelec Belgique
L'électrisation, encore appelée électro-traumatisme, est un accident lié au passage d'un courant électrique à travers de l'organisme humain.
Les effets dont de deux types:
· Excito-moteurs : stimulation d'un muscle, d'un neurone, ...
· Thermiques : brûlures électriques
Les termes "electrocuté" ou "électrocution" sont réservés aux décès survenu à cause d'une électrisation.
50% des électrocutions sont d'origine domestique: bricolage, installations défectueuses ou vétustes, absence de mise à la terre ou mise à la terre inefficace, prises non protégées, utilisation dangereuse d'appareils dans les salles de bain, etc...
Les autres électrocutions sont d'origines diverses: contact avec un conducteur aérien ou terrestre (pêche à la ligne, chute sur rail électrifié, atterrissage dans des lignes haute-tension, accidents routiers impliquant des poteaux électriques, ...) ou encore foudroiement. Elles sont plus rares mais toujours très graves.
Effets immédiats
Neurologiques
La perte de connaissance, non obligatoire, peut être la conséquence de la mise au repos du système nerveux central ou celle de l'hypoxie (manque d'oxygène) liée à une atteinte des autres fonctions vitales (ventilatoire, circulatoire); elle expose aux dangers classiques du malade inconscient: obstruction des voies orales par chute de la langue, inhalation du contenu gastrique, ... D'autres complications peuvent survenir: convulsions, hémiplégie (paralysie d'un c^té du corps), ...
Ventilatoires
La tétanisation musculaire peut entraîner une inefficacité ventilatoire qui cessera après le dégagement de la personne. La persistance des troubles malgré la suppression de la cause fait craindre un arrêt circulatoire associé ou non à une sidération neurologique.
Circulatoires
Plus de 90% des électrisés n'ont reçu qu'une simple secousse et n'alertent pas les secours; on pourrait noter chez eux une accélération de la fréquence cardiaque liée au stress. A des seuils d'intensité plus dangereux, tout peut se voir: troubles du rythme et de la conduction cardiaque très variables pouvant donner un pouls régulier, filant, voire un état de mort apparent par fibrillation ventriculaire ou arrêt des contractions cardiaques.
Brûlures
Par électrisation
Les brûlures électriques se voient aux points d'entrée et de sortie du courant: sèches, noirâtres, de petites dimensions, elles sont le plus souvent indolores, ce qui signifie leur profondeur (3è degré). Des destructions cellulaires invisibles existent en fait sur tout le trajet parcouru par le courant (réseau vasculo-nerveux, muscles, ...) d'où la notion de gravité potentielle des électrisés, quel que soit leur état initial, car ces lésions internes s'aggravent dans les heures ou les jours qui suivent
Reply to
Daniel
SRV a écrit :
C'est pourtant ce que j'ai appris à l'IUT , il y a 10 ans pour certaines mesures sur le 220V en effet. Pas un mot sur le danger potentiel (hi) de cette manip... (les profs n'ont pas toujours raison, on m'aurait menti ?)
Régis
Reply to
phil
"Victor" a écrit dans le message de news:btgo0g$tof$ snipped-for-privacy@feed.teaser.net...
Mais comme vous le précisez, rien n'est certain ou généralisable à une installation quelconque.
Dans ce cas la protection des personnes ne me semble plus assurée et le DDR ne pas servir à grand chose...
Reply to
Jm

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.