Premier vol EZ*

Bonsoir,
Je reviens de ma première scéance de vol avec l'EZ* et même de vol tout court ... l'apprentissage fut rude
Quelques petits pbs d'équilibrage et de lancer mais rapidement résolu. Par contre, il a fallu que je trim à mort (réglage sur la vis de fixation) la gouverne de direction sinon il tournait et plongeais au sol. Autrement dit pour tourner à gauche il fallait que la gouverne soit dans l'axe du fuselage (pas rationnel tout ça). Je me suis alors aperçu que l'axe du fuselage était légèrement courbé à l'arrière d'où le comportement.
Ayant une deuxième batterie , j'ai enchainé tout de même d'autres vols, petit à petit ça vient mais ce n'est pas beau (mes enfants se débrouillent mieux et sont ravis). Le dernier vol s'est terminé par un atterissage (si on peut appeler ça un atterissage) brutal (d'où le dernier vol) et la partie avant du fuselage est voilée. Impossible de remettre la verrière en place. Ce n'est pas cassé mais nettement déformé. Bref le fuselage à souffert
Je me souviens que le vendeur à qui j'avais expliqué mon niveau d'archi-débutant m'avait expliqué que le matériau (ELAPOR) était à mémoire de forme. Donc en cas de déformation, tremper le fuselage dans la baignoire d'eau chaude (démonter toute l'électronique bien sur). Je voudrais avoir votre avis là dessus avant de commencer toute opération de restauration. Tout à l'air d'être démontable sauf le moteur (je l'ai acheté tout assemblé et ne sait pas comment il est monté)
Voilà, évidemment, j'aurais du commencer par de l'écolage pour éviter ce genre de soucis mais nous sommes de grands enfants, quand on a qq chose on veut tout de suite l'essayer. C'est contraire aux principes de l'AM mais bon, c'est en forgeant que l'on devient forgeron.
Au plaisir de vous lire
@+
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
Slt,

fuselage
était
Aille, on s'ymagine pas toujours qu'on nous mets des pièces foirées dans la boite, j'ai tendance à vérifier tout depuis longtemps.... Et .... Corriger :-)

on
baignoire
assemblé
Si si pour le moteur, faut bien regarder...
L'eau chaude permettra de répartir la température uniformément sur le fuselage à reformer (pas comme moi avec mes fers à cheveux ). Il a nul doute raison.

T'inquiète.... Moi aussi zéro cours d'écolage.... Du FMS, du FMS du FMS LoL...
Bon bein moi j'utilise un séchoir à cheveux et le tourne pour l'uniformité des pièces à modeler.... Restera à contrôler à chaque passe la "droiture" du fuselage pour cet avion vole bien... Mais bon à chacun son avis, ses expériences, ses idées...

Mais nous aussi ;-)
Bons vols

A+ DRS
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Décidément ce forum prend parfois une tournure bien sympa!!!! Les premiers pas en direct, c' est super. Tu as tout de meme pris des risques! C' est sur que meme en achetant tout fait, il faut tout vérifier deux fois plutot qu' une. Merci aussi à David du Mans. Une chose semble certaine: EZ* a bon caractère. A consommer sans modération. Tout progresse.......il y a vingt ans, tu ne revolais pas avant Septembre!
Mich
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload
merci pour vos avis,
Je pense que je vais d'abors essayer la méthode du sèche cheveux. Une question encore ... Est-ce que le matériau reprend sa forme de lui-même ou il faut "e modeler ?

Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

A mon avis si le materiau est comme le poly (j'ai pas fouillé) il faut l'aider à la main. Par exemple: Mon fils avait pris de plein fouet un grillage plein badin avec un Parkflyer après avoir survolé un toit... ;-( J'ai démonté le polystyrène et reformé le polyéthylène au manche de tourne vis et au pouce en le chauffant au sèche cheveux... (Comme pour un par-choc plastique au décapeur th°) Son beau "navion" est neuf ;-) Effectivement il a repris sa forme sans mémoire. Seul inconvénient avec le poly c'est qu'il est incolable faut le souder...
Alors l'ELAPOR je sais pas encore. Pas essayé.... De toute facon ce materiau ressemble à la mousse polyurétahne, si ton fuselage ne reprends pas sa forme première tu peux compléter à la mousse verte et la couper au cutter et poncer.
A+ Bons vols....
DRS
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

fuselage
était
Deux choses : la première, c'est que le comportement moteur allumé et éteint doit être fortement différent, d'où l'effet de couple et de souffle hélicoïdal qui font "tourner à gauche" quand le modèle décolle ou qu'on le lance, jusqu'à prise de sa vitesse de vol où cet effet doit s'atténuer... si le moteur est bien monté avec un angle d'anticouple et de piqueur adéquat! La forme de banane sur fuselage ne peut en aucun cas expliquer un comportement aussi tranché. Fait des essais de plané en louvoyant (sans faire de virages de plus de 30°) et regarde si le modèle répond de façon plus neutre que quand le moteur est en marche.
La deuxième, c'est le centrage. Il faut impérativement le vérifier, à plus forte raison sur des machines toutes montées. J'ai vu récement un Silence de Robbe acheté dans sa version prête à voler, donc normalement centré d'origine, avec un centrage tellement arrière que la première mise en l'air aurait été certainement la dernière si l'on n'avait pas rectifié ça tout de suite.
Pour le redressage suite à crash, la méthode du sèche cheveux me parait aussi la meilleure. Attention de ne pas trop chauffer!
FrK
Add pictures here
<% if( /^image/.test(type) ){ %>
<% } %>
<%-name%>
Add image file
Upload

Polytechforum.com is a website by engineers for engineers. It is not affiliated with any of manufacturers or vendors discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.