effet secondaire du secteur

(Désolé pour le titre, je n'ai rien trouvé de clair)
Mon problème : une machine qui coupe de l'acier avec un disque style
meule à tronçonner, donc entourée de beaucoup de limaille de fer.
Cette machine fait régulièrement sauter le différentiel. Un électricien
l'a osculté et n'a rien trouvé.
J'ai constaté que ça coupait soit quand on force beaucoup, soit quand
la pièce à couper est grosse, et presque toujours vers la fin de la
coupe. Donc en gros : quand il y a de la puissance qui passe dans le
câble, et de manière durable.
Est-ce que, par exemple, il peut y avoir un champ magnétique créé
autour du câble (ou dans la machine), créé par le passage du courant,
qui attire de la fine limaille à des endroits où il ne faudrait pas ?
Reply to
siger
Loading thread data ...
Crynux a écrit :
C'est drôle, il y a comme ça des forums où le débutant n'a pas sa place. Pourquoi, personne ne sait. Sur d'autres il y a aussi des pros et des nuls et ça se passe très bien, mais pas sur celui-ci.
Bon, c'est comme ça, c'est juste un peu amusant.
On dirait une caricature de film, par exemple dans un bar de loubards- cowboys-tatoués-bodybuildés entre un type en costume de ville, ou en baba-cool. Peut-être que le type est champion de karaté, mais voilà, il n'est pas habillé comme eux et il ne tient pas l'alcool, c'est donc un pauvre naze.
Ça devient même divertissant quand les pros se trompent, abusés par la déformation professionnelle (qui nous touche tous) à propos de sujets à la marge de leurs compétences et auxquels ils ont l'impression d'avoir la compétence pour répondre sans réfléchir.
Mais normalement, un pro devrait apprendre de ses expériences, non ? Et certaines expériences apprennent l'humilité, et je ne vois pas ce qui justifie le fait qu'ici on n'apprend pas ça.
Bon, maintenant j'attends les réponses habituelles niveau ingénieur+5 à une question genre "comment changer une ampoule", ou celle d'apprentis profs qui ne savent répondre que par des questions sous prétexte douteux de pédagogie. Et ça non plus je ne vois pas ce qui justifie ce comportement ici et pas ailleurs.
C'est bien les gars, il ne faut surtout pas divulguer votre savoir, des fois qu'un p'tit jeune prendrait votre place (j'en connais qui fréquentent plus souvent le psy que le boulot, avec cette mentalité).
Pas grave, hein, on remonte le disjoncteur et ça roule, ça fait des années que c'est comme ça. L'électricité, ça m'connait.
Il y en a bien un qui finira ma bière, elle est trop fraiche.
Reply to
siger
Possible, mais il est aussi possible que lorsque la machine à difficile de couper ou qu'après un certains temps, elle chauffe, donc des parties se dilatent et un fil toucherait la masse ....
Reply to
Ray_Net
désigne ta machine: type 220 ou 380 et si c de l'indus Disjoncteur dif et ou disjoncteur ampérométrique Problème des le début de l'achat pour du neuf et ou pour de l'occase ou bien C 'est venu d'un coup état du câble entre la machine et l'axe de rotation si il y a (diamètre câble a vérifier--> cause surchauffe) ?????? Voila en gros ce qu'il me passe a l'esprit ce matin après tes réponses on va surement (enfin j'espère vu l'état d'esprit de certain) réussir a trouver une solution a ton problème réponse pas avant Mardi
"siger" a écrit dans le message de groupe de discussion : XnsA05ED2E6C6924sigerfreefr@127.0.0.1...
(Désolé pour le titre, je n'ai rien trouvé de clair)
Mon problème : une machine qui coupe de l'acier avec un disque style meule à tronçonner, donc entourée de beaucoup de limaille de fer.
Cette machine fait régulièrement sauter le différentiel. Un électricien l'a osculté et n'a rien trouvé.
J'ai constaté que ça coupait soit quand on force beaucoup, soit quand la pièce à couper est grosse, et presque toujours vers la fin de la coupe. Donc en gros : quand il y a de la puissance qui passe dans le câble, et de manière durable.
Est-ce que, par exemple, il peut y avoir un champ magnétique créé autour du câble (ou dans la machine), créé par le passage du courant, qui attire de la fine limaille à des endroits où il ne faudrait pas ?
Reply to
cyrillus
"siger" a écrit dans le message de news:XnsA05EE3FB12844sigerfreefr@127.0.0.1...
Le môsieur est très poli mais tu remarqueras qu'hormis sa leçon de politesse il n'a pu (voulu, su) te donner de réponses à ta question. Pas plus que moi, d'ailleurs.
Ceci dit, ce sont des choses qui m'arrive également quand je coupe du bois. Si j'insiste, le digi se fâche et me lache. Heureusement et c'est normal. Sinon surchauffe et réjouissances avec pompiers, jeux d'eaux divers et paperasseries à faire.
Pour ta bière par contre, j'ai la solution: à l'ancienne. En boire quelques autres pendant qu'elle se chambre dans l'eau qui est sur le poêle. Ca marche bien, j'ai vu faire autrefois. Au bout d'un moment les gars avaient l'air heureux d'avoir eu une bière trop fraiche. Et pour fêter ça, il revenaient tous les soirs au bistrot. Et même leurs femmes y venaient mais un peu plus tard. Mais elles, elles n'aimaient pas du tout ni la bière fraiche, ni la chaude. Ni d'ailleurs leur bonhomme, ni le patron du bistrot, ni la déco du bistrot, rien ... Autres temps, autres moeurs.
Bonjour, merci (on est jamais trop poli).
Reply to
itague
à la lecture du symptome , pas sur que ce soit la partie différentielle du disjonteur , mais juste la limitation de courant qui agisse, le moteur consommant alors trop.
regarde la conso de ta meuleuse , et l'intensité de déclenchement du disjoncteur.
Reply to
JFG
Bonjour +1 Surtout si le disjoncteur est magnéto thermique . Aprés un temps de fonctionnement en charge il est chaud et beaucoup plus sensible a une surcharge fugitive. Moi c'est ma tondeuse a gazon qui a ce genre de comportement.
--- Posted via news://freenews.netfront.net/ - Complaints to snipped-for-privacy@netfront.net
Reply to
bilou
JFG a écrit :
La machine consomme 10A, et le disjoncteur (30 mA) est un 40A.
10A, c'est ce qui est sur la plaque, je n'ai pas mesuré.
Reply to
siger
itague a écrit :
Merci du tuyau. Pour l'instant, dans les bistrots à bière trop fraiche je me gèle les mains à la réchauffer.
Reply to
siger
Changez d'électricien.
Impossible de faire un diagnostique à distance, il faut avoir l'engin sous la main, faire des mesures, démonter, vérifier l'isolement.
Non, mais elle peut s'accumuler là où il ne faut pas par les aérations et les défauts d'étanchéité.
Au fait, elle est équipée d'une prise de terre la meuleuse ? Si non ce n'est pas un problème d'isolement mais de surintensité.
Reply to
Philippe RAI
Pourquoi ne pas essayer en débranchant la prise de terre (avec une bonne paire de gants...) ?
Ou mieux: avec un voyant branché en série sur la prise de terre (avec R=10K en parallèle au voyant pour limiter son allumage pour de faibles intensités).
Reply to
Marc
Le 16/09/2012 11:42, Marc a écrit :
Ce que tu indiques ressemble a une surintensité donc un problème de calibration ou de viellissement du disjoncteur Il faut mesurer pince ampèremétrique est ce un Interrupteur différentiel ou disjoncteur différentiel.
Et oui la limaille peut s'accumuler et faire une fuite a la terre.
( nettoyage a fond & aspiration a la source en continu, il ya des normes.)
Une intervention soignée s'impose, mesure a vide apres un déclechement avec un Un mégohmmètre ( un instrument de mesure destiné à mesurer une résistance d'isolement électrique) pas dans tout les trousses d'outil des electriciens, en louer 1 .. Ne pas debrancher la terre
Reply to
Magnus

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.