fibrillation en CC ?

Bonjour,
Suite à la visite sur un site où j'ai vu le tableau suivant sur les
risques électriques, je m'interroge sur la fibrillation indiquée en
courant continu. Pour moi et jusqu'à aujourd'hui (demain cela changera
peut-être), en alternatif il y a bien fibrillation des muscles, ce qui
entraîne l'arrêt cardiaque entre autre mais en continu, je penchais pour
un phénomène d'électrolyse du sang qui appauvrissait ce dernier et
entraînait la perte de connaissance, etc... d'où la nécessité de faire
les massage cardiaque et l'utilisation du défibrillateur en alternatif
et une transfusion en continu.
Certains d'entre vous auraient-ils un avis mieux renseigné sur le sujet ?
Je passe sur les phénomènes de brûlure et autre, c'est juste l'aspect
réaction musculaire le thème du post.
Voici le tableau en question.
En alternatif :
INTENSITÉ DU COURANT / EFFETS SUR LE CORPS HUMAIN
1 mA /
Perception cutanée
5 mA / Secousse électrique
10 mA /
Contracture entraînant une incapacité de lâcher prise
25 mA pendant 3 mn / Tétanisation des muscles
40 mA pendant 5 s ou 80 mA pendant 1 s /
Fibrillation ventriculaire
200 mA (30 ms) / Fibrillation cardiaque
1 A /
Arrêt du c?ur
2 A / Inhibition des centres nerveux
(mA : milliampère, s : seconde, ms : milli-seconde, mn : minute )
En continu :
INTENSITE DU COURANT /
EFFETS SUR LE CORPS HUMAIN
130 mA / Seuil de fibrillation cardiaque
2 mA /
Seuil de perception
Daniel
Reply to
Daniel
Loading thread data ...
David CROCHET a écrit :
contraction ...oui, arrêt cardiaque...oui aussi mais fibrillation ? le phénomène de fibrillation arrive bien avec la contraction et le relâchement du muscle, non ? en continu, il n'y a que la coontraction (sauf extrapolation à avoir des mises sous tension et hors tension simulant de l'alternatif, bien évidement)
Reply to
Daniel
La valeur de la tension ainsi que le fréquence provoque chacune des concéquences probables ..
La tendance actuelle n'est plus de dire à telle valeur de courant telle risque mais plutôt telle probabilité de risque ..
par exemple à 200 mA ( 50 Hz)
moins de 400 ms risque d'hypertension, crampes musculaires, troubles repsiratoires, danger de fibrilation peu important...
durant 400 ms 5% de risque de fibrilation
durant 600 ms jusqu'à 50% de risque de fibrilation
durant 800 ms plus de 50% de risque de fibrilation ( sans indiquer le 100% !!)
Denis
Reply to
denis Schneider
Faite quand même gaffe !!! 200mA en transthoracique et vous passez ad patras!!!
Il existe une norme sur le sujet ! (que je n'ai plus)
Bernard Geerinck
"denis Schneider" a écrit dans le message de news: 43c93bed$0$1156$ snipped-for-privacy@news.sunrise.ch...
Reply to
Bernard Geerinck
Daniel a écrit :
Bonsoir,
Suite a de nombreux sujet a propos des seuils de perception/fibrilation du corps par rapport au courant electrique,
quel est la puissance, intensité, tension, frequence, delivrée par les appareils de stimulations des muscles, ou d'autres appareils servant a faire, par exemple, des chatouilles.
Vous en faite pas, je ne suis pas adepte de ce genre de chose, c'est juste a titre informatif
merci
Reply to
Channels
Bonjour
Pas une norme, mais un guide : UTE C 15-110 : Guide pratique : Effets du courant sur l'homme et les animaux domestiques. Partie 1 : Aspects généraux Si vous voulez des infos, je peux la commenter puisque je l'ai
Reply to
David CROCHET
"Daniel" a écrit dans le message de news: 43c8c2bf$0$26402$ snipped-for-privacy@news.club-internet.fr...
Ne pas oubliez que les tests ont été faites pour les valeurs inoffensives sur des humains, et pour les valeurs dangereuses sur des porcs. Le tableau que vous avez vu est par ailleurs avec des valeurs un peu différentes d'autres tableaux. Par exemple la contracture entrînant une incapacité de lacher prise s'appelle une tétanisation. et aux alentour de 25mA (20mA pour Legrand) pendant un temp supérieur à 3 minutes c'est l'asphyxie ventlatoire. A voir avec la visionneuse power point,
formatting link
ou
formatting link
formatting link
ou
formatting link
un document de l'Union Technique de L'Electricité (UTE):
formatting link
qui sert à passer un examen pour l'habilitation electrique.
Reply to
prune333
"prune333" a écrit dans le message de news: 43ca3101$0$18303$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Sinon un document de l'Union Technique de L'Electricité (UTE):
formatting link
ou
formatting link

qui sert à passer un examen pour l'habilitation electrique.
Reply to
prune333
"prune333" a écrit dans le message de news: 43ca32bd$0$21262$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
formatting link
bilec1.pdf
Sans vouloir polémiquer il me semble qu'il y a des différences entre l' Union technique de l'électricité et le Ministère de l'éducation nationale:
formatting link
ou
formatting link
exemple selon l'UTE la fibrilation ventriculaire commence à 500mA perçue pendant une durée de 100mS alors que pour l'éductaion nationale la fibrilation cardiaque commençe au bout de 30ms pour une valeur de 200mA en alternatif, la fibrilation ventriculaire ayant commençée à 40mA (5 secondes) ou 80mA 1S. Ici sur la page suivante une liste de spécialiste ayant travaillé sur les effets du courant électrique sur le corps humain:
formatting link

Reply to
prune333
Bonjour,
Je crois savoir que la contraction musculaire est due à la variation du courant. En continu, sauf lors de l'établissement et l'interruption du courant il n'y a donc aucun problème de contraction musculaire. Ceci dit, je n'ai pas du tout l'envie de vérifier cela sur ma personne :o).
Michel. "Daniel" a écrit dans le message de news:43c8c2bf$0$26402$ snipped-for-privacy@news.club-internet.fr...
Reply to
Bricout M.
Daniel a écrit :
essaye de voir avec de vrais toubibs , ils auront bien plus de connaissances sur le sujet que des électrotech !
Reply to
Itacurubi
Pas d'avis sur la fibrillation, mais
le roblème est plutôt il me semble la rhabdomyolyse : les cellules sont détruites par le passage du courant (brûlure interne) et relarguent des saloperies dans le sang.
En particulier : potassium inter-cellulaire (tiens, ça provoquerait pas des problèmes cardiaques, ça ?), et puis des truc qui vont aller boucher les filtres (les reins), provoquant une embolie graisseuse (enfin je crois).
-- Christophe Dang Ngoc Chan ( snipped-for-privacy@wanadoo.fr) secouriste bénévole, moniteur
Reply to
cdang
"cut" le crois que la norme française de dérive maxi de déséquilibre entre 2 phases, est de 30 mA.
(Disjoncteurs différentiels).
Mais je peux me tromper.
Petit Pierre.
Reply to
Petit Pierre

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.