Non respect des normes et responsabilités

Bonjour
Je travaille pour une grosse boite d'electricité, en ce moment je suis
dans une equipe qui renove une sorte de village vacance avec un timing
plutot serré.
Le chef d'équipe nous impose de passer les fils d'alimentation de la PC
32 directement sans gaine dans du placopan,
formatting link
on pourrait en mettre mais ce monsieur ne supporte pas la contrariété.
Idem dans les murs en beton banché on doit faire des saignées de la
taille du cable et reboucher au map sans mettre de gaine.
formatting link
Autrement on rallonge des fils avec des wagos dans les anciens trous
d'appareillage et puis on bouche au map super en cas de panne....
formatting link
'ai essayé de m'opposer a ça mais il m'a repondu " tu fais ce qu'on te
dit et c'est tout"
Si j'en parle au conducteur de travaux je vais prendre une cartouche
surtout qu'ils sont culs et chemises, si je monte au dessus chargé
d'affaire ou chef d'agence je suis cuit egalement....
La seule solution que j'ai trouvé c'est de chercher du boulot ailleurs
et d'exposer les faits dans ma lettre de demission en y joignant des photos.
Il n'empeche que ma responsabilité est engagée en cas de sinistre non?
Reply to
N2P2
Loading thread data ...
Putain, c'est de la caricature, il y a vraiment des gros cons qui pourissent le métier.
Et faire ces merdes dans un ERP en plus....
A ta place, j'appellerais (en te présentant mais en lui demandant que conserver ton anonymat) l'inspecteur du bureau de controle (apave, veritas, socotec, etc...) qui s'occupe du chantier.
L'inverse va être dur à démontrer. Tu es conscient que tu enfreins les règles élémentaires. Si un gamin reste un jour collé au clou qu'il enfonce pour fixer son poster, je ne voudrais pas être a ta place.
Sinon j'ai eu un jour le cas d'un de mes amis où on c'est rendu compte que l'électricien avait fait n'importe quoi alors que le consuel était passé la semaine d'avant.
Le consuel aprés vu les photos a appelé l'électricien qui a envoyé à ses frais un de ses confrères réglo (et ça lui a couté vraiment cher de réouvrir les murs à peine fini)
Reply to
matthieu
"N2P2" a écrit dans le message de news: 47b85cb0$0$839$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
Moi je termine le chantier tout en faisant des photos.
J'empoche ma paie (je mange...).
Je cherche du boulôt ailleurs.
Je fais une lettre motivée en joignant une copie des photos au procureur pour me couvrir en lui signalant les faits et lui demandant hypocritement si je risque quelque chose !!!
Explique bien que c'est sous la contrainte.
Je change de département car je risque de plus trouver du boulot dans le coin... (à voir).
L'idée de voir avec l'apave ou socotec est aussi bonne mais t'exonèrera moins en cas de poursuites éventuelles.
Reply to
cet
"N2P2" a écrit dans le message de news: 47b85cb0$0$839$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
= = = = = = = = = = = == = = = =
RE : n'exposez rien dans votre lettre de démission !! Les bâtiments ne sont pas achevés donc vous seriez en tors Collationnez les témoins "surs" Collationnez tous les acteurs incriminés ( identité, logement etc ..) certifiez sur papier et cassette magnétoscope vos déclarations ( ==>au coffre )
puis prenez rendez-vous . avec le substitut de votre juridiction Comme il s'agit d'un ERP il saura faire judicieusement redescendre l'info
un seul interlocuteur si vous portez "le pet"
.
V .
Reply to
vocatus
salut, actuellement en stage avec la Socotec pour habilitation electrique je leur ai posé la question, il m'on repondu qu'en tant qu'executant tu est obligatoirement un "sachant" et de fait ta reponsabilité est engagée. Pour lui vu qu'il s'agit d'une action volontaire de ton employeur il faut que tu dénonce la malfaçon avec mise en danger de la vie d'autruit à un organisme ayant autorité de controle, de maniere anonyme si tu ne veux rien risquer mais le resultat devrait etre là...
ps. il m'ont dit que ton est est loin d'être isolé
Reply to
Olivier B.
C'est quand meme triste de voir que je suis le seul a avoir des scrupules a faire n'importe quoi... En tout cas depuis que mon cretin de chef d'equipe est parti sur un autre chantier je passe les fils de 6 carré dans de la gaine comme quoi quand on veut on peut pour le reste je n'ai pas suffisament de cable et de temps pour refaire totalement les installations dans les normes... J'ai un joli stock de photos je me les garde sous le coude au cas ou
Reply to
N2P2
Salut, Pas de panique mon gars, en tant qu'employer nous sommes et seulement nous, responsable de ce que font nos gars. Même si tu l'avais fait volontairement tu ne risquerait rien d'autre que de te faire virer. Si ça brule, c'est ton boss qui va au gnouf.
Ce qui est certain, même si tu ne risques rien, savoir qu'une install est "rénovée" de la sorte, ça pose des cas de concience et je te comprend. Mais il y a toujours un moyen pour dire que ce que l'on te dit de faire n'est pas bien. Essaye de voir directement avec le client final, explique lui simplement, et demande lui de te recomander auprès de l'électricien qui reprendra le chantier après que ton boss se soit fait expulser.
A +
Lo
Reply to
Lo
"Lo" a écrit dans le message de news: fsc7ii$nca$ snipped-for-privacy@news.tiscali.fr...
RE : bon là il cause comme un patron le Lo
mais petite erreur de votre part ... ne souscrivez vous pas en tant que qualifié sur les offres marchés publics ?... votre personnel ne serait-il pas qualifié ? :-))))))))))))))))))))))))))) Les employés passent aussi devant le juge
RE : bon là il cause comme un employé le Lo ou plutôt comme un contremaître en fin de carrière ....
V .
Reply to
vocatus
Plus facilement ........ ce sont les seuls qui n'ont pas les moyens de se planquer en suisse ;>)
Reply to
JP
Oui c'est sur ça arrive, mais pas pour ce genre de cas. Là c'est bien l'employeur qui est resposable, après qu'il se retourne contre le salarié qui a comis une faute c'est autre chose, mais là c'est justement l'employé qui dit dénonce le problème...
Non pas du tout, plutôt comme un artisan qui préfère la franchise et le travail bien fait. De plus il risque quoi, se faire lourder par son Boss ? Vu les difficultés pour trouver un électricien, il ne va pas rester longtemps au chomage.
Reply to
Lo
"Lo" a écrit dans le message de news: fsgska$pao$ snipped-for-privacy@news.tiscali.fr...
RE : mais si il suffit que l'expertise soit correctement réalisée :-)) Le domaine industriel est lui aussi concerné par ce genre de problême mais les medias y ont moins acces
. .
RE : vous êtes artisan il n'a pas obligation de se faire employer par un artisan dans sa reconversion > car si ce qu'il dénonce est courant même avec les difficultés que vous citez il existe( ra ) toujours des listes noires de personnels " à ne pas embaucher " ou à ne pas embaucher pour tel ou tel chantier
Si vous n'avez connu que le monde artisanal vous ne pouvez comprendre
V .>
Reply to
vocatus
"JP" a écrit dans le message de news: 47ec1cb4$0$13084$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
==
sans aller si haut par effet capillaire dans la recherche d'une faute potentielle de la hierarchie
dans le cas du post initial il semblerait qu'il s'agisse d'un simple chef d'équipe (CE) qui sous prétexte de delais à tenir détourne le matos au prix actuel d'une couronne de cuivre ...ca tente
. V .
Reply to
vocatus
Ben justement, dans la recherche de responsabilité il y aura la recherche des ordres donnés. Avant que quelqu'un dise que notre ami a commis ces fautes de lui même, il y en aura qui auront "angé chaud bouillant" (expression préférée de mon technicien)
Voilà un projet de loi digne d'intêret : obligation de donner un moment de sa vie professionnelle à un artisan électricien. Très bonne idée cher ami ;o)
Pour la petite histoire, une demoiselle, fort charmante par ailleurs, de formation ébéniste, qui travaille dans le social, est venu me donner un coup de main durant deux semaines. Franchement une bonne expérience. Deux mondes opposés qui se rencontrent et ni l'un ni l'autre ne le regrête.
Exact il existe des listes noires, mais exclusivement liées au syndicalisme des candidats, pour les TPE comme moi, on s'en cogne !
Ben justement, j'ai été salarié d'un artisan, puis artisan moi même, puis dans l'industrie, puis cadre dans l'industrie, puis cadre qui doit expliquer que "tu vois ta machine, tu vois la caisse à outil, tu la prends, tu dois démonter ta machine, tu laisses le ma, Chine c'est où elle part!"
Je suis redevenu artisan. Heureux.
Nous sommes de nombreux artisans à avoir connu le pire socialement parlant, et franchement heureux de vivre maintenent. Un gars comme notre ami qui se turlupine le soir sur les malfaçon qu'on lui impose de faire, je connais plein de monde qui recherche un mec avec une concience.
Amicalement
Lo
Reply to
Lo
"Lo" a écrit dans le message de news: fsj9t6$eqq$ snipped-for-privacy@news.tiscali.fr... .../...
RE : j'aimerais bien vous croire sur cette restriction liée au syndicalisme mais les personnels que j'ai croisé sur le banc de touche n'étaient ni syndiqués ni représentant de quoi que ce soit juste des grandes gueules et des rouspéteurs consciencieux comme notre ami juste entubés par la concurrence débridée de leur époque
. .
RE : oui mais je voulais dire qu' il préfère peut-être le confort des horaires et l'encadrement hiérarchique d'une grosse boite même si les conditions sont plus dures que chez un artisan ( un consciencieux borné horaires qui saute sur son vélo ou pique une tête dans la piscine à 17h00) Le travail ce n'est pas tout dans la vie .n'en déplaise à Nicolas et Pimperonelle >
V
Reply to
vocatus

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.