Re: freinage "naturel" pour mes moteurs

Géniale ton expérience sur les courants de Foucault ! Cependant ce n'est
> pas un frein, c'est un ralentisseur. Tu ne peux pas arrêter un moteur
> chargé avec ce système car la résistance diminue avec la vitesse de
> rotation ;-) Si ton moteur avait été entrainé par des roues (dans une
> descente par exemple) ce système n'aurait pas pu stopper le véhicule.
et oui bien sûr puisqu'il y a la poussé et l'inertie, mais je viens encore
d'essayer avec un de
mes "mangeur de flamme" et il fini par s'arrêter complètement
Par contre sur le coup de la calculette je suis sur le c.l !
à voir si c'est pas truqué,
mais c'est vrai que l'aimant a une mémoire,
j'ai essayé avec ma calculette mais ça marche pas, je pense qu'il faut voir
ou se situe
la RAM ou l'EPROM
et une expérience simple et à la portée de tous
formatting link

Reply to
Bégé
Loading thread data ...
Bégé a écrit :
Bonjour, Ce type de freinage est ou a été utilisé à la sncf. Il me semble que c'était utilisé en freinage d'urgence avec des patins magnétiques s'approchant des rails, la puissance de freinage pouvait entraîner la déformation des rails et patins. Il me semble que les TER électriques se servent de ce frein pour ralentir et finissent au frein classique qui engendre un bruit infernal pendant quelques secondes.
Reply to
Jacquouille14
oui c'est tout à fait possible, mais c'est encore aujourd'hui utilisé sur les bus et les camions, je crois le nom c'est "Telma" ou quelque chose comme ça
Reply to
Bégé
Bégé avait prétendu :
C'est bien "Telma" mais tous ces systèmes ne sont que des ralentisseurs. Tu ne peux pas bloquer (freiner) s'il n'y a pas de mouvement (la fonction force de freinage / vitesse de rotation du volant est une asymptote). C'est pour cette raison que les trains terminent aux bons vieux freins (et que les camions tombent dans le Drac en bas de la côte de lafrey).
Reply to
Scarabee
non je ne peux pas bloquer, mais si je laisse l'aimant très près du volant il s'arrête quand même, bien entendu sur un camion ou un train, avec l'inertie il est obligé de finir au frein pour s'arrêter, car sinon il lui faudrait des kilomètres en plus
Reply to
Bégé
Bégé a écrit :
Bonjour, oui pour le telma sur camions qui est appelé ralentisseur. C'est peut être différent sur le train car l'aimant "s'accroche" au rail et il ne s'agit pas d'aimant permanent mais d'électro-aimant donc la puissance est réglable. Le bruit infernal ne se produit sur les ter que sur quelques mètres.
Reply to
Jacquouille14

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.