onduleur, VA, et autonomie

Loading thread data ...
Alors change pas de main !
Mais non, mais non... Ceci dit, j'aurais jamais pu etre prof, j'aurais fini par buter un éléve... On les critique parfois, mais il faut reconnaitre qu'il faut parfois avoir bon moral... ;-)
Reply to
Franck T
Bonjour
Pourfaire simple et pour démarrer un nouveau fil
Dans les données constructeurs d'un onduleur, on ne donne qu'une indication externe : la puissance secourue en VA la puissance secouru en VA (à multiplié par 0,7 pour obtenir les W correspondant) correspond à l'intensité que tu peut demander sous 230 V et ceci pendant 15 minutes à pleine charge car c'est comme cela est défini implicitement la capacité de l'onduleur. Tous les constructeurs d'onduleur se sont mis d'accord pour que la charge soit secouru pendant 15 minutes, le temps pour que tous les systèmes secourus s'arrêtent correctement
* c'est tout comme les BAES [Blocs Autonome de Sécurité] doivent tenir 1 h lors d'une coupure de courant alors que si tu commande un BAES, on te demandera que le nombre de lm, jamais on te demandera combien de temps veux tu que le BAES tienne, car ils tiennent tous au moins 1 h. *
ensuite, au bout de ces 15 minutes, le constructeur ne certifie par le maintien de la tension secouru.
si tu as un onduleur de 3 kVA, et que derrière tu branches 3 kVA, tu va être secouru pendant 15 minutes. Si derrière tu n'y met que 300 VA, vu que tu consomme 10 fois moins, tu auras théoriquement un durée secourue 10 fois supérieur, soit 150 minutes. sur la base de principe de la conservation de l'énergie, théoriquement bien entendu
Reply to
David Crochet
ex. la somme de la conso de tes machines est de 1500 W : tu selectionnes un onduleur capable de fournir au minimum cette puissance + une marge de sécurité (env. 20%) soit un modele capable de fournir 2000 W. Cela correspond à un modele de 3 kVA. En cas de panne tes équipements seront secouru pendant 15 min. Si après tu as besoin de 30 min d'autonomie ben faut rajouter des la batterie (montage d'une seconde batterie en // ) si le dispositif de charge le permet.
Reply to
Frederic
Aucun rapport, vous pouvez avoir 2 onduleur de meme puissance mais avec des autonnomie différentes, il faut voir sur la documentation pour quel autonomie l'onduleur est donnée et surtout avec quel % de charge cela a été mesuré, ensuite vous avez la possibilité sur certaines game d'onduleur d'additionner des pack batterie supplementaire pour arriver à l'autonomie désirée (j'en ai comme ça) mais cela n'augmente pas la puissance en VA uniquement l'autonomie en wh.
par contre en regle générale les petits onduleur sont prévus pour tenir à la louche une dizaine de minute sous un peu moins que la puissance max ce qui peut etre une base tres empirique pour calculer l'autonomie.
Attention au bricolage qui consiste à ajouter des batteries ou changer celle d'origine par des plus grosses, cela peut aller avec une technologie online mais peu poser un pb de refroidissement sur de l'offline/line interactive. A+
Reply to
Olivier B.
c'est évident, mais l'autonomie est donnée pour un onduleur à pleine charge ce qui ne signifie pas 100% mais plus generalement 80%
aucun rapport direct, vous avez des bagnoles puissantes qui ont un petit reservoir (on dit qu'elle sont les plus rapides entre 2 pompes) et des pas puissante avec des reservoir plus volumineux ce qui ne dit pas non plus directement l'autonomie car elle depend du rendement, exactent comme pour un onduleur.
Reply to
Olivier B.
oui à la consommation propre de l'onduleur pres, à savoir que si on ne met aucune charge en sortie il ne va pas onduler eternellement, en diminuant la charge on va donct tendre vers l'autonomie mesurée à vide.
Reply to
Olivier B.
Bonsoir,
( Je n'aborde pas les nanos onduleurs dans mon propos )
se sont mis d'accord pour que la charge soit secouru pendant 15 minutes
Certainement pas, c'est le client qui décide : Cela va de 5 mn pour les merdouilles perso a souvent 10mn pour de l'info sauvegardé par groupes a 20/30 mn pour un onduleur autonome et jusqu'a 24 heures pour certains systèmes sensibles . Au vu du prix des batteries on réfléchit a deux fois lors de la réception du devis.
"Doivent" tenir 1h ;>)
et normalement a l'install on prévoit toujours de la marge si on ne veut pas changer les batteries tout les deux ans ( et si mes souvenirs sont bons c'est 6 heures pour les IGH )
Pour revenir au fil du début : Petites précision concernant les systèmes de moyenne / haute puissance qui souvent sont en tout petits caractères dans les docs commerciales
Généralement les constructeurs donnent la puissance max de sortie a N kva ( avec un cos phi de 0.8 et un Fc de 2 )
Donc si on a un cos phi de 1 ( cas de la grosse info moderne ) l'onduleur est déclassé d'un rapport de 0,8 ( sinon le redresseur ne suit plus )
Si on a un Fc de 2.5 ou 3 ( cas de la micro courante ) on déclasse aussi l'onduleur ( sinon les igbt de sortie ne suivent plus )
Et quand au calcul de l'autonomie c'est une grosse merdouille a faire sans abaques constructeur l'autonomie des batteries changeant complètement si le courant de décharge est de 2, 1 ou 1/10e Icapacité, sans compter que suivant le temps de décharge la technologie employée ne sera pas du tout la même ( limitation du temps de décharge max pour certains cas ) Suivant ce temps de décharge la capacité réellement utilisable du jeux de batterie peut varier de 0.5 a 0.8 de la capacité théorique et encore si on ne prend pas en compte la température de celle-ci
Donc pour connaître l'autonomie il faut calculer l'intensité délivrée par la batterie grosso merdo I = [ S ( en va ) de sortie * cos phi ] / [ rendement du pont onduleur * U moyenne batterie ] On se reporte a l'abaque batterie qui va bien et cela donne un temps souvent bien théorique. Généralement les commerciaux onduleurs utilisent des tocs tirées de leurs essais : Avec l'onduleur machin pour a voir cette autonomie j'utilise tant de batteries truc ;>)
JP
Reply to
JP
c'est comme si tu disais "je veux promener X personnes, je souhaite acheter une voiture pour que la ballade dure N heures quel puissance de moteur dois-je choisir ?" impossible de repondre car il n'y a pas de rapport direct entre la puissance et l'autonomie.
A la limite une piste peut etre le type et nombre de batterie employée dans l'onduleur, cela donne les wh et permet ainsi d'aprecier l'autonomie au rendement pres mais c'est déjà ça...
Reply to
Olivier B.
"Stéphane T." a écrit dans le message de news:457edfb7$0$30135$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Toute la puissance que tu tires en sortie doit entrer dans l'onduleur (et plus encore à cause de rendement) Si tu tires 1000W en 220V (environ 5A), tu dois fournir 1000W (x rendement) sous la tension de tes batteries.
La puissance de l'onduleur dépend de la puissance de la charge. L'énergie (en Wh) que pourra fournir l'onduleur dépend de la capacité des batteries et uniquement de ça. Gérard.
Reply to
Gérard
"Gérard" a écrit dans le message de news:457f1a2e$0$25945$ snipped-for-privacy@news.orange.fr...
... tout comme en troisième des "collèges courts" de 1955... Max.
Reply to
Max
Le debat sur les VA et le cos phi, ok = marronnier
mais est-on bien sur que les charges alimentées vivent selon des principes aussi simples ?
s'il s'agit d'alimenter de l'informatique, Il me semble que les alims de l'informatique fonctionnent en decoupage et que la forme du courant est assez eloignee de la sinusoide;;; spa ?
donc pour les VA et l'autonomie des ondiuleurs , ne s'agit il pas plutot d'autonomie à la louche ?
Reply to
R.Girard
Vi ! mais tu peux toujous y revenir avec Fourrier :-)) ( au fait je n'ai jamais su si c'était Fourrier ou Fourier , si qqu'n à l'explic ... )
C'est les batteries qui sont souvent prises en otage ou bouc émissaire , un onduleur "ondule" sauf s'il n'a plus de quoi onduler . Or ce qui alimente les onduleurs c'est très souvent des batteries que l'on considère très souvent comme des éléments "annexes" qui se chargent d'Ah et qui restitue ces Ah ! faux les batteries restituent moins d'Ah qu'elle en on gagné ... et dans tout ce fatras la température joue aussi un rôle primordial, (essayes de démarrer une moto par -5 ou -6 degrés : paf : la batterie ) Mais les ânes braient et les poules pondent donc pas de prob ! ;-))))
Reply to
Itacurubi
Je savais pas après quel post répondre car _tous_ m'ont éclairé..
Donc je vous annonce : HOU-RA, j'ai compris. :-) Alleluya mes freres (soeurs, cousins, oncle et tante, et amis & Co), relachez vos nerfs, le thread est fini... enfin, répondu quoi, libre à chacun (y compris moi) de continuer à débattre sur le sujet.
En quelques rapides mots donc : MERCI à tous pour votre patience. et vos explications.
Bonne soirée
Stéphane
PS : [joke] encadrez [/joke] ce post, c'est (malheuresement) rare qu'un "posteur" remercie ;-)
Reply to
Stéphane T.

Site Timeline

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.