Pertes sur le réseau de distribution

Désolé , lire ' Ils en auraient décidé de même en 1946 avec un rendement si pourri .
"SRV" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@uni-berlin.de...
Reply to
SRV
Loading thread data ...
"Itacurubilin" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@mb-m01.aol.com...
As-tu des références de bouquins à donner ? J'ai plutôt un ordre de 98% voire 99% pour les transfo . C'est de la très haute technologie, d'où des grandeurs excellentes.
Mais il est vrai qu'en cascadant les transformations, on tombe sur les rendements décroissants suivant une loi exponentielle = ca chute très vite. 10 cascades de 98% de rendement 20% pertes 10 cascades 99% rendement 89% pertes
Reply to
SRV
"Itacurubilin" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@mb-m01.aol.com...
6% de perte dans un transfo de transport? Cela ne semble pas très pausible. Quelles sont tes sources?
3% de perte dans une ligne? Pour quelle longueur?
Enfin tu ne peux cumuler les rendement des différents éléments car il ne faut pas oublier que le réseau est interconnecté et donc fortement maillé ce qui fait chuter les perte.
Là encore les pertes sont plutôt en dessous de 10% que vers les 30-40% annoncés.
Reply to
F
Bonjour,
0.98 * 0.97 * 0.96 * 0.96 * 0.94 * 0.94, pas compliqué
Cordialement Marco
sources pour les transfos : ABB, AEG, Siemens, valeurs à 50% de charge
Reply to
marco torreani
Salut,
Et j'obtiens 0,774. Pas 0,6.
a+, G.T snipped-for-privacy@worldonline.fr 205 Diesel & turbo-Diesel :
formatting link

Reply to
G.T
"marco torreani" a écrit dans le message de news:41624bab$0$21374$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Non, ton calcul est faux, le réseau électrique n'est pas un réseau série. Il s'agit d'un réseau maillé, les pertes ne se cumulent pas ainsi, seule une approche globale permet de les estimer. Pour quels types de transfo?
Comment expliques tu que les pertes RTE soient de 2 à 3%? C'est complètement différent de tes valeurs.
Reply to
F
WOW,
le maillage est réel uniquement en THT et HT,
il existe épisodiquement en MT (SNCF, pour l'alimentation des caténaires longs),
il n'existe pas en BT. (On imagine mal les maisons reliées les unes les autres avec un maillage, ou alors il n'y aurait plus que de la filasse partout...)
les pertes RTE concernent UNIQUEMENT le réseau HT et THT,
les transfos élévateurs, entre l'alternateur et la ligne THT, puissance > 500 MW, les abaisseurs HT / MT, de puissance inférieure, les abaisseurs MT / BT, entre 30 et 500 kW.
La perte BT est la responsable principale du +/- 10% à la prise électrique. Ce qui fait que le transfo BT de ma rue distribue entre 238 et 226 V suivant l'humeur du jour et le prix au détail des patates, alors que chez moi (ligne longue, non maillée) je n'ai plus qu'environ 195 V quand je tire 35 A. Et c'est logique. Je ne vois toujours pas ce qu'il y a d'honteux à avoir 30% et plus de pertes. Soit le réseau Français est exceptionnel (???, mais ou sont les données vérifiables), soit nos voisins ont un réseau cacahouteux.
Sur ce, je pense que, en l'absence de données fiables pour le réseau Français, je devrai me contenter des données d'autres pays Européens qui ont - au moins - le mérite d'exister.
Cordialement Marco
"F" a écrit dans le message de news:4162e439$0$17010$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Reply to
marco torreani
"marco torreani" a écrit dans le message de news:4163a879$0$15958$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Non tu ne peux pas assimiler les chutes de tension à des pertes pour justifier le volume des pertes. Ce sont deux phénomènes complètement différents.
Si les pertes réseaux sont de 30% au global, les pertes en distribution sont donc de 28%!! Confirmes-tu ce chiffre?
Je reprends ce que j'ai donné comme exemple dans un précédent message :
"F" a écrit dans le message de news:41619222$0$25747$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Enfin quelles sont tes sources pour affirmer 30% de perte en distribution de réseau?
Reply to
F
RE-WOW,
dans mon post d'il y a qq. semaines j'avais bien précisé :
si je mesure à la sortie de l'alternateur X MW d'énergie sortante et si je mesure (somme des utilisateurs) Y MW d'énergie consommée alors le rapport Y / X me donne le rendement énergétique du système compris entre l'alternateur et les utilisateurs. Si, par exemple, 1000 MW sortent et si 680 MW sont consommés par les utilisateurs, il y a bien eu 320 MW qui sont partis en chaleur et autres, un point c'est tout. Je ne m'intéresse à rien d'autre que cela. Je ne parle strictement que de cela, depuis le debut. Dans cette discussion n'entre ni le cycle de Carnot ni l'équivalent calorique du charbon ni.... Il est question UNIQUEMENT de pertes par effet Joule et autres corona dans le réseau. Incidemment, si à la sortie du transfo BT j'ai 230 V et chez moi j'ai 200 V sous 50 A au compteur, cela signifie tout bêtement que 30 V * 50 A, soit 1500 W partent en fumée dans le réseau BT, dans le tronçon entre le transfo et ma maison, tandis que je consomme 10 kW. cela fait 15% à lui tout seul.
cordialement Marco
Reply to
marco torreani
J'oubliais : je chauffe à l'électrique...
"marco torreani" a écrit dans le message de news:4163fb9b$0$7221$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Reply to
marco torreani
"marco torreani" a écrit dans le message de news:4163fb9b$0$7221$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Encore une fois, non! Tu ne peux pas assimiler les chutes de tension aux pertes joules. En effet tu ne peux négliger l'effet inductif d'une ligne électrique, principal responsable des chutes de tension, mais qui ne génère pas directement de perte joule. Ton raisonnement n'est pas applicables aux réseaux alternatifs.
Toujours la même question : quelles sont tes sources pour affirmer que les pertes en distribution avoisinent les 30%?
Reply to
F
"F" a écrit dans le message de news:4164e6f3$0$24274$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Peux tu expliquer ton raisonnement ? Certes par définition une ligne inductive pure consomme 0 watt et des VAR.
Mais une ligne inductive pure , cela n'existe pas, car les matériaux ont une résistance ==> présence de pertes en watts (effet joule du aux ames des câbles, qu'ils soient en aluminium, cuivre etc .).
Reply to
SRV
"SRV" a écrit dans le message de news: snipped-for-privacy@uni-berlin.de...
Bien sur on ne peut assimiler une ligne à une inductante, de la même manière une ligne resistive pure comme le décrit Marco Torreani n'existe pas. Les chutes de tensions sont dues aux effets inductifs et aux pertes resistives et non exclusivement aux pertes joules. On ne peut donc pas tirer aussi simplement les pertes joules à partir de la chute de tension.
Reply to
F
"F" a écrit dans le message de news:41652d7a$0$24274$ snipped-for-privacy@news.free.fr...
Ok, merci de tes précisions.
Reply to
SRV
RE-RE-WOW,
cas concret : 250 mètres de ligne bifilaire faiblement torsadée ou coaxiale de 16 mm² résistance de la ligne : environ 0.5 Ohms réactance inductive de la ligne : pour 0.4 mH, environ 0.125 Ohms soit, pour 50 A, toujours 1250 W partis en fumée, plutôt que dans mon chauffage, hélas.
Cordialement Marco
des valeurs de perte de l'ordre de 25 à 30 % ont été avancées au Denmark, suite à l'enfouissement de la grande majorité des lignes (Pas ou presque pas de lignes HT)
F WROTE
Reply to
marco torreani
"marco torreani" a écrit dans le message de news:41654547$0$7210$ snipped-for-privacy@news.wanadoo.fr...
Effectivement, mais dans ce cas tu obtiens une chute de tension supérieure à 25V
Par quel opérateur?
Reply to
F

PolyTech Forum website is not affiliated with any of the manufacturers or service providers discussed here. All logos and trade names are the property of their respective owners.